Nadie puede contra eso

Écrit par Fabrice Hatem le . Publié dans Paroles commentées

ImageL'œuvre

Cette salsa de Leo Teruel a été enregistrée en 2008 par le groupe Pupy y Los que Son Son avec la voix de Mandy Cantero dans l'album Tranquilo que yo controlo.

L'expression d'un sentiment religieux aux accents mystiques est plus fréquente qu'on ne l‘imagine a priori dans le répertoire de la Salsa. Qui ne se souvient de la chanson El Todo Poderoso de Hector Lavoe ? Mais cette source d'inspiration n'est pas si surprenante si l'on tient compte de ce que cette musique s'enracine dans une terre de vieille et profonde croyance catholique.

Traditions cubaine et mode actuelle de l'afro-cubain obligent, l'expression de cette foi Chrétienne est ici associée, dans la partie improvisée de la chanson, avec des références à Santeria et au culte des orishas. Là encore, la chanson s'inscrit dans la lignée d'un mysticisme syncrétique dont Celina Gonzalez avait ouvert la voie, il y a une cinquantaine d'année, avec sa célèbre guaracha Que Viva Chango.

Fabrice Hatem



Ses interprétations par l'orchestre Pupy y Los Que Son Son

 

- A la télévision cubaine (à l'occasion d'une démonstration de rueda de casino)

- Lors d'un concert en « live » en 2008

Ses paroles en espagnol [1]

Sa traduction en français

Nadie puede contra eso
(Leo Teruel)

Nadie puede contra eso (rép.)

Gracias a Dios por brindarnos
Todo que tenemos
Nacimos con una estrella
Y con ella moriremos.
El es quien dio luz a la vida
El es quien dio vida al amor
Y si quiso que yo cantara.

Nadie puede contra eso
Si quiso que la felicidad llegara
Nadie puede contra eso
El es quien decide quien pierde y quien gana
Nadie puede contra eso
Pero nadie, nadie puede contra eso
Nadie puede.

Creador del sol y la tierra
Majestad de nuestro cielo
El mando su manto hermoso
A quien quiera conocerlo
¿Quién puede borrar lo que ya dictó su palabra santa?
¡Nadie!
Es Dios que protege y guía nuestras almas
Entonces digo por eso
Nadie puede contra eso
Tu palabra es la razón que proteja el universo
Nadie puede contra eso
Gracias te doy Señor por el amor que profeso
Nadie puede contra eso
¡Y ahí na'má'!
Gracias Señor por darnos tanta bomba y corazón
Se dejara mi garganta cuando canta esa canción
Tu nos da la fe la esperanza y tu bendición
Gracias Señor por darnos tanta bomba y corazón
Un amen y gracias te doy por haber nacido en Cuba
La tierrea del guaguancó
Gracias Señor por darnos tanta bomba y corazón
Y ahora escucha mi voz que dice
Tú con lo tuyo, yo con lo mío
Gracias Señor por darnos tanta bomba y corazón
Gracias, yo te doy Señor !
¡Dale mambo!

Andando seguro y nadie puede contra eso
Aunque el camino sea duro
Y a veces se torna estrecho
Siempre camino seguro porque camino derecho
Andando seguro y nadie puede contra eso
Y así muere la maldad con la falsedad y la intriga
Y se rodilla la mentira cuando llegará verdad
¡Oye!
Y nadie puede contra eso
Y yo te digo por eso
Y nadie puede contra eso
Como dicen
Nadie puede contra eso
Camino pa'lante tírala derecho
Nadie puede contra eso
¡Anda! ¡Oye!
Nadie puede contra eso
Seguro !

(Improvisation non reprise dans l'émission)

Y nadie puede contra eso
¡Oye! Tú con lo tuyo, ¡que!
Nadie puede contra eso
Escucha bien, Bonco
Yo con lo mío
Y nadie puede contra eso
En el año 2001 nacieron los que son son
Pa' tocar ese montuno que Pupy nos enseñó
Por eso
Esa gracia que tengo
¿Qué?
Nadie me la va a quitar
Maferefun[2] Yemayá,
¿ Y quién más ?
Maferefun Eleguá
Eleguá
Esa gracia que tengo
¡ Oye !
Nadie me la va a quitar
Maferefun Yemayá,
¿ Y quién más ?
Maferefun Eleguá
Changó con Obatalá
Esa gracia que tengo
¡Ahi! Y San Lázaro ¿ qué ?
Nadie me la va a quitar
Maferefun Yemayá,

Maferefun Eleguá
Ahí na'má'
Maferefun Yemayá
Conmigo Yemayá
Maferefun Eleguá
¡ Cómo !

Personne ne peut rien contre ça
(Traduction de Fabrice Hatem)

Personne ne peut rien contre ça

Merci à Dieu, qui nous a fait don
De tout ce que nous possédons
Nous sommes nés avec une étoile
C'est avec elle que nous mourrons.
C'est lui qui donna lumière à la vie
C'est lui qui donna vie à l'amour
C'est lui qui voulu que je chante.

Personne ne peut rien contre ça
S'il le veut, le bonheur arrive
Personne ne peut rien contre cela
C'est lui qui décide qui perd et qui gagne
Personne ne peut rien contre ça
Mais personne, personne ne peut rien contre ça
Personne ne peut rien.

Créateur du ciel et de la terre
Majesté de notre ciel
Il envoie sa protection merveilleuse
A celui qui désire le connaître
Qui effacer ce qu'a dicté sa sainte parole ?
Personne !!
C'est Dieu qui protége et guide nos âmes
Et c'est pourquoi je dis
Personne ne peut rien contre ça
Ta parole est la raison qui protège l'univers
Personne ne peut rien contre ça
Je te rends grâce, Seigneur, pour l'amour que je professe
Personne ne peut rien contre ça
Et voila ! c'est tout !
Merci Seigneur, de nous donner tant de courage et d'énergie
Ma voix s'abandonne quand elle chante cette chanson
Tu nous donnes la foi, l'espérance et ta bénédiction
Merci Seigneur, de nous donner tant de courage et d'énergie
Merci, je te dis amen et te rends grâce d'être né à Cuba
La terre du guaguanco
Merci Seigneur, de nous donner tant de courage et d'énergie
Et maintenant, écoute ma voix qui dit ceci
Chantons tous ensemble, vous et moi
Merci Seigneur, de nous donner tant de courage et d'énergie
Je te rends grâce, Seigneur !
Allez, mambo...

Nous marchons confiants et personne ne peut rien contre ça
Même si le chemin sera dur
Et parfois devient étroit
Je marche avec confiance parce que je marche droit
Nous marchons confiants et personne ne peut rien contre ça
Et ainsi meurt la méchanceté avec la fausseté et l'intrigue
Le mensonge tombera à genoux quand arrivera la vérité
Ecoute !
Personne ne peut rien contre ça
Et c'est pour ça que je te dis
Personne ne peut rien contre ça
Comme on dit
Personne ne peut rien contre ça
Je vais de l'avant et je marche droit
Personne ne peut rien contre ça
Marche ! Ecoute !
Personne ne peut rien contre ça
Bien sur !

(Improvisation non reprise dans l'émission)

Personne ne peut rien contre ça
Ecoute, de ton côté, hein
Personne ne peut rien contre cela
Ecoute bien, Bonco
Et moi, de mon côté
Personne ne peut rien contre cela
En l'an 2001 naquirent Los que Son Son
Pour jouer ce Montuno que Pupy nous a appris..
Et c'est pourquoi
Cette grâce que je possède
Quoi ?
Personne ne va me l'enlever
Sois bénie Yemaya
Qui d'autre ?
Sois béni Elegua
Elegua
Cette grâce que je possède
Ecoute !
Personne ne va me l'enlever
Sois bénie Yemaya
Qui d'autre ?
Sois béni Elegua
Chango et Obalata
Cette grâce que je possède
Ah ! San Lazaro, dis ?
Personne ne va me l'enlever
Sois bénie Yemaya
Oui
Sois béni Elegua
Voila, c'est tout
Sois bénie Yemaya
Avec moi Yemaya
Sois béni Elegua
Comment !!!

Références complémentaires

- Biographie de César « Pupy » Pédroso

- Présentation du groupe Pupy y lLs que Son Son

- Présentation de l'album Tranquilo que yo controlo



[1] Le texte est basé sur la version de l'émission de danse de la télévision cubaine proposée en lien. Les parties interprétées par le chœur figurent en italiques.
[2] Maferefun : « Bénissons l'énergie spirituelle de... »