No lo commentes

Écrit par Fabrice Hatem le . Publié dans Paroles commentées

ImageL'oeuvre

Cette chanson de salsa / timba a été écrite par Manuel González Hernandez « Manolin » avec des arrangements de Luis Bu et Dagoberto González, Jr.

Elle a été enregistré pour la première fois en 1997 dans l'album De buena fe , puis reprise dans d'autres CDs de Manolin, comme l'album « live » El puente, enregistré aux Etats-Unis en 2002.

Le texte évoque le thème du désir masculin pour une femme très attirante mais qui apparemment ne cède pas facilement aux avances des hommes qui la courtisent.

Fabrice Hatem




Ses interprétations par Manolin

- En « Live » aux Etats-Unis dans l'album El puente (2002)

- En concert « live » à Barcelone

Ses paroles en espagnol[1][2]

Sa traduction en français

No lo comentes
(Manuel González / Luis Bu / Dagoberto González, Jr)

No lo commentes
Y si la veo llegar, mis ojos encima de ella
Y si la veo bailar, quisiera bailar con ella
Y si la veo pasar, con sus amigas por las calles
Si quieres saber más, yo te daré los detalles
Y si la veo llegar, la observo siempre en silencio
Y si la veo bailar, no sabes tú lo que siento
Y si la veo pasar, con sus amigas por las calles
Si quieres saber más, yo te daré los detalles
Esa niña es la más linda
Esa niña es la más bella
Esa niña es especial
Y no sale con cualquiera
Te llena de ilusiones
Va rompiendo corazones
Como un rayo de luz fugaz
Que se pierde por el horizonte
¡Salsa!
Esa niña es la más linda
Esa niña es la más bella
Esa niña es especial
Y no sale con cualquiera
Te llena de ilusiones
Va rompiendo corazones
Como un rayo de luz fugaz
Que se pierde por el horizonte
No lo comentes
Eso es para tu consumo
No lo comentes
Eso es para tu consumo
Mira que esa niña sale, baila, goza
Pero nunca se va con ninguno, anda, ¿cómo?
No lo comentes
Eso es para tu consumo
Esa niña sale, baila, goza
Pero nunca se va con ninguno

No lo comentes
Eso es para tu consumo
Esa niña sale, baila, goza
Pero nunca se va con ninguno.
Esa niña es la más linda
Esa niña es la más bella
Esa niña es especial
Y no sale con cualquiera.
Por eso...
No lo comentes
No lo comentes
Eso es para tu consumo
Pa' tu consumo, nené
Esa niña sale, baila, goza
Pero nunca se va con ninguno
¡No lo comentes
Eso es para tu consumo
Esa niña sale, baila, goza
Pero nunca se va con ninguno
Nada mas !
Como ?
Y te repito que
¡No lo comentes
Eso es para tu consumo
Esa niña sale, baila, goza
Pero nunca se va con ninguno
¡No lo comentes
Eso es para tu consumo
Esa niña sale, baila, goza
Pero nunca se va con ninguno
Te llena de ilusiones
Va rompiendo corazones
Rayo de luz fugaz
Que se pierde por el horizonte
Por eso...
No lo comentes
No lo comentes
Eso es para tu consumo
Pa' tu consumo, néné
Esa niña sale, baila, goza
Pero nunca se va con ninguno

No lo comentes
No lo comentes, no
E
so es para tu consumo
Pa'tu consumo, mama
Esa niña sale, baila, goza
Pero nunca se va con ninguno

Y te maté con qué ?
Y te maté con el dato
Y T
e maté con el detalle
No soy adivino
Y que es lo que pasa mi gente ?
Lo que pasa es que yo tengo calle
Y te maté con el dato
Y te maté con el detalle
No soy adivino
Y que es lo que pasa mi gente ?
Lo que pasa es que yo tengo calle
Y te maté con el dato
Y te maté con el detalle
Y te maté con el dato
Y Te maté con el detalle

(Improvisation instrumentale suivie d'une reprise vocale non reproduite)

Pas de commentaires
(Traduction de Fabrice Hatem)

Pas de commentaires
Et si je la vois arriver, mes yeux la dévorent
Et si je le vois danser, je voudrais danser avec elle
Et si je la vois passer, avec ses amies dans la rue
Si tu veux en savoir plus, je te donnerai les détails
Si je la vois arriver, je l'observe toujours en silence
Et si je la vois danser, tu ne sais pas ce que je ressens
Et si je la vois passer, avec ses amies dans la rue
Si tu veux savoir plus, je te donnerai les détails
Cette fille est la plus jolie
Cette fille est la plus belle
Cette fille est spéciale
Et ne sort avec personne
Elle t'emplit de désir
Elle brise sans arrêt des coeurs
Comme un rayon de lumière fugace
Qui se perd à l'horizon
Salsa !
Cette fille est la plus jolie
Cette fille est la plus belle
Cette fille est spéciale
Et ne sort avec personne
Elle t'emplit de désir
Elle brise sans arrêt des coeurs
Comme un rayon de lumière fugace
Qui se perd à l'horizon
Pas de commentaires
C'est pour ta consommation
Pas de commentaires
C'est pour ta consommation
Regarde, cette fille sort, danse, s'amuse
Mais elle ne va jamais avec personne, allez, comment ?
Pas de commentaires
C'est pour ta consommation
Regarde cette fille sort, danse, s'amuse
Mais elle ne va jamais avec personne
Pas de commentaires
C'est pour ta consommation
Regarde cette fille sort, danse, s'amuse
Mais elle ne part jamais avec un homme.
Cette fille est la plus jolie
Cette fille est la plus belle
Cette fille est spéciale
Et ne sort avec personne.
Et pour ça..
Pas de commentaires
Pas de commentaires
C'est pour ta consommation
Pour ta consommation, petit
Cette fille sort, danse, s'amuse
Mais elle ne va jamais avec personne
Pas de commentaires
C'est pour ta consommation
Cette fille sort, danse, s'amuse
Mais elle ne part jamais avec un homme.
Rien de plus !
Comment ?
Et je répète que
Pas de commentaires
C'est pour ta consommation
Cette fille sort, danse, s'amuse
Mais elle ne va jamais avec personne
Pas de commentaires
C'est pour ta consommation
Cette fille sort, danse, s'amuse
Mais elle ne part jamais avec un homme
Et t'emplit d'illusions
Elle brise sans arrêt des coeurs
Rayon de lumière fugace
Qui se perd à l'horizon
Et c'est pour ça...
Pas de commentaires
Pas de commentaires
C'est pour ta consommation
Pour ta consommation, petit
Cette fille sort, danse, s'amuse
Mais elle ne part jamais avecun homme.
Pas de commentaires
Pas de commentaires, non
C'est pour ta consommation
Pour ta consommation, mon chou
Cette fille sort, danse, s'amuse
Mais elle ne part jamais avec un homme
Et je t'ai tué avec quoi ?
Et je t'ai tué avec le fait
Et je t'ai tué avec le détail
Je ne suis pas devin
Et qu'est-ce qui se passe, les amis ?
Ce qui se passe c'est que j'ai de l'expérience
Et je t'ai tué avec le fait
Te t'ai tué avec le détail
Je ne suis pas devin
Et qu'est-ce qui se passe, les amis ?
Ce qui se passe c'est que j'ai de l'expérience
Et je t'ai tué avec le fait
Et je t'ai tué avec le détail
Et je t'ai tué avec le fait
Et je t'ai tué avec le détail

(Improvisation instrumentale suivie d'une reprise vocale non traduite)

Références complémentaires

- Sur la carrière artistique de Manolin

- Une interview de Manolin(en espagnol)

 


[1] Le texte est basé sur la version de l'album de Buena fe. Celle-ci est très proche de l'album El puente proposé en lien. Cependant, celui-ci comprend également une petite introduction une grande improvisation vocale en seconde partie qui ne sont pas retranscrites et traduites ici. Les parties interprétées par le chœur figurent en italiques.
[2] Transcription du texte espagnol : Abel Robaina et Majela Serrano