Open the door

Écrit par Fabrice Hatem le . Publié dans Paroles commentées

ImageL'oeuvre

Cette chanson de timba, composée par Aisar Hernández, a été enregistré en 2010 dans l'album De que estamos hablando par l'orchestre Elio Revé y su Charangon, avec Pascual "Sinsonte" Matos en voix principale , et le trompettiste El Guajiro Mirabal en musicien invité.

La description, à caractère souvent satirique, de petits évènements mettant en scène la vie de tous les jours, constitue l'une des sources majeures d'inspiration des chansons de Son. S'inscrivant dans l'héritage de cette tradition, Elio Revé nous propose ici un « instantané » de la vie quotidienne dans La Havane d'aujourd'hui, avec ses bus bondés, ses passagers énervés, ses familles partagées entre Cuba et les Etats-Unis, ses trafics d'objets de première nécessité, ses petits voleurs ciblant les visiteurs et les touristes de passage...

Fabrice Hatem

 


Ses interprétations par Elio Revé Jr y su Charangon


- - Dans l'album De que estamos hablando (2010)

Ses paroles en espagnol[1]

Sa traduction en français

Open the door
(Aisar Hernández)

Caballero
Caballero
Caballero
Repito
Déjeme montar primero
Ahí na'má'
Caballero, caballero déjeme montar primero
Así decía Mireya cuando llegaba a la guagua[2]
Para irme de esa forma mejor me voy en una yaguar
Caballero, caballero déjeme montar primero
Caballero, caballero déjeme montar primero

Pues la gente no respeta
Y a grupo quieren subir
Si hace rato que no pasa
Y todos queremos subir
Caballero, caballero déjeme montar primero
Caballero, caballero déjeme montar primer
o
Y al que viene bajando se le escucha así decir :
"Permiso señor"
Pues si yo no me bajo
Usted no se va a subir ¡camina!
Caballero, caballero déjeme montar primero
Aguanta señor
Caballero
Permiso
Caballero déjeme montar primero
Y venía Miguelito él que llegaba de un viaje
Cuando el chofer arrancó le robaron su equipaje
Y dijo así
Open the door
Open the door o me tiro por la window
¿Qué cosa fue? Je je je je je
Open the door o me tiro por la window
Abreme la puerta o me voy por la ventana
Open the door o me tiro por la window
Permiso caballero pa' convencer al chofer
Open the door o me tiro por la window
Señores no se metan me han robado la maleta
Open the door o me tiro por la window
La tiene el moreno aquel montado en la bicicleta
Open the door o me tiro por la window
Ay apartate porque a mí se me respeta
Repito conmigo...Aguanta
El chofer paró la guagua por notarme preocupado
Y al conductor preguntó ¿al señor qué le ha pasado?"
"¿Y su maleta dónde está?"
Se la llevaron
Se la llevaron completa
Se la llevaron
Con todo lo que traía
Se la llevaron
Con la goma de bicicleta
Se la llevaron
Yo no sé que me hago ahora
Se la llevaron
Que yo le digo a Susana
Se la llevaron
Con los zapatos de Lola
Se la llevaron
Y el vestido de mi hermana
Se la llevaron
Pa' dónde
Se la llevaron
Cógelo ahí
Se la llevaron
Pero mira mira mira mira mira mira donde va
Se la llevaron
Se la llevaron

Reyna Morales
Se la llevaron
La DJ...Me llevaron la maleta
Se la llevaron
Me la llevaron...!Ay Dios mio!
Se la llevaron
Ja ja ja ja ja
Se la llevaron

(Solo de trompette par le Guajiro Mirabal)

Se la llevaron
El Guajiro Mirabal
Se la llevaron
Se la llevaron

Sopla Guajiro
Se la llevaron (rép.)
En la próxima parada
Open the door o me tiro por la window
Y yo me tiro, mira que yo me tiro, yo me tiro,
Yo me tiro por la window
Open the door o me tiro por la window
Eh !
Agáchate !

Open the door
(Traduction de Fabrice Hatem)

Cher Monsieur
Cher Monsieur
Cher Monsieur
Je répète
Laissez-moi monter en premier
Voila c'est tout
Cher monsieur, laissez-moi monter en premier
C'est ce que disait Mireille en arrivant à la guagua
Pour se déplacer, si c'est comme ça, je préfère une Jaguar
Cher monsieur, laissez-moi monter en premier
Cher monsieur, laissez-moi monter en premier
Mais les gens ne respectent rien
Et veulent monter tous en même temps
Cela fait un moment que le bus n'est pas passé
Et nous voulons tous monter
Cher monsieur, laissez-moi monter en premier
Cher monsieur, laissez-moi monter en premier
Et celui qui descend, il s'entend dire comme ça :
"Permettez, monsieur"
Mais si moi je ne descend pas,
Vous vous n'allez pas monter ! allez !
Cher monsieur, laissez-moi monter en premier
Permettez monsieur
Cher monsteur
S'il vous plaît
Cher monsieur, laissez-moi monter en premier
Et voila Miguelito qui revenait d'un voyage
Quand le chauffeur démarra, ou lui vola ses bagages
Et il dit comme ça
Open the door
Open the door ou je descend par la window
Qu'est-ce qui s'est passé ? Eh eh...
Open the door ou je descend par la window
Ouvrez moi la porte ou je sors par la fenêtre
Open the door ou je descend par la window
Excusez-moi messieurs je dois convaincre le chauffeur
Open the door ou je descend par la window
Messieurs, ne vous en mêlez pas, on m'a dérobé ma valise
Open the door ou je descend par la window
C'est le basané à bicyclette qui l'a prise
Open the door ou je descend par la window
Ah, poussez vous parce moi on me respecte
Répétez avec moi... on tient le coup
Le chauffeur arrêta la guagua en me voyant préoccupé
Et demanda au receveur : qu'est qui est arrivé au monsieur
Et sa valise, ou est-elle ?
Ils la lui ont prise
Ils la lui ont prise toute entière
Ils la lui ont prise
Avec tout ce qu'elle contenait
Ils la lui ont prise
Avec le pneu de bicyclette
Ils la lui ont prise
Je ne sais pas ce que vais faire maintenant
Ils la lui ont prise
Qu'est-ce que je vais dire à Suzanne
Ils la lui ont prise
Avec les chaussures de Lola
Ils la lui ont prise
Et le vêtement de ma soeur
Ils la lui ont prise
Où ils sont partis ?
Ils la lui ont prise
Attrapez-le, allez
Ils la lui ont prise
Mais regarde, regarde, regarde où il va
Ils la lui ont prise
Ils la lui ont prise
Reyna Morales
Ils la lui ont prise
La DJ... Ils m'ont pris la malette
Ils la lui ont prise
Il me l'ont prise... Ah mon Dieu !
Ils la lui ont prise
Ja ja ja
Ils la lui ont prise

(Solo de trompette par le Guajiro Mirabal)

Ils la lui ont prise
Le guajiro Mirabal
Ils la lui ont prise
Ils la lui ont prise
Joue, Guajiro
Ils la lui ont prise
Au prochain arrêt
Open the door ou je descend par la window
Ou je descends, regarde, je descends, je descends,
Je descends par la fenêtre
Open the door ou je descend par la window
Eh !
Calme-toi !

Références complémentaires

- Discographie de l'orchestre Elio Revé y su Charangon

- Sur l'histoire de l'orchestre Elio Revé y su Charangon

- Biographie de Elio Revé (le père, en espagnol)

- Sur l'album De que estamos hablando


[1] Le texte est basé sur la version de l'interprétation de l'album De que estamos hablando proposée en lien. Les parties interprétées par le chœur figurent en italiques.
[2] Surnom donné aux bus urbains à Cuba.