Si no te quieres tu

Écrit par Fabrice Hatem le . Publié dans Paroles commentées

ImageL'oeuvre

Si no te quieres tu
est une chanson de timba écrite par Jorge Diaz sur une musique de Roberto Carlos Rodriguez.

Elle a été enregistrée par le groupe Los van van dans l'album Arrasando en 2009, avec la voix de Mayito.

Fabrice Hatem

 




Ses interprétations par le groupe Los van van

- Clip vidéo associé à l'album Arrasando (2009)

Ses paroles en espagnol[1]

Sa traduction en français

Si no te quieres tu
(Jorge Diaz / Roberto Carlos Rodriguez)

Una mañana al despertar
Vi que no estabas
Con ansias te empecé a buscar
Y no te hallaba.

Solo una nota en un papel
Fue lo que me hizo comprender
Que nunca había sido mío
Tu querer.

Comprendo fue un error pensar
Que tu me amabas
Y que eran ciertas
Las caricias que me dabas.

Es que no puede imaginar
Que fue tu voz artificial
Y que era falso
El brillo de cada mirada.

Y así fue pasando el tiempo
Y con el te fui olvidando
Y el destino quiso un día
Verte frente a mi vagando
Y te quise saludar
Tan solo por cortesía
Y en tu rostro vi una huella de agonía.

Y el dolor te fue abrazando
Y el temor te fue acechando
Y tu alma fue perdiendo
Cada aliento
Y sentí pena por ti
Al pensar que no podrías
Ni tan siquiera compartir
Como una simple amiga mía.

Y ya ves!
Si tu no quieres nada más conmigo
Si ni siquiera puedo ser tu amigo
Dime que le voy a hacer?

Dime que le, dime
Dime, dime que le, que le, que le voy a hacer
Si tu no quieres nada más conmigo
Que pena me da
Aquí no hay nada que hacer...

Y ya ves!
Si tu no quieres nada más conmigo
Si ni siquiera puedo ser tu amigo
Dime que le voy a hacer?

Pa'lante, pa'lante vamos
Pero dime que te hice?
Pero dime que te hice yo?
Merezco una explicación!
Como he sido yo contigo mi nena
Ven ! Dame tu perdón
Perdóname! Perdóname corazón.

Y ya ves!
Si tu no quieres nada más conmigo
Si ni siquiera puedo ser tu amigo
Dime que le voy a hacer?

Nena porque no puedo encontrar
Un amor como tu oh como ayer
Si yo soy igual
Si no lo puedo hacer
Yo lo voy a ver.

Y ya tu ves, tu ves
Si no te quieres tu
Quien te va a querer ?

Si no te quieres tu dime
quien te va a querer
Son las cosas que he entendido.

Y ya tu ves, tu ves
Si no te quieres tu
Quien te va a querer ?

Ahora cada cuerpo en su camino
Tu no supiste entender.

Y ya tu ves, tu ves
Que le voy a hacer
Si no te quieres tu
Quien te va a querer ?

Seguirè mi melodia
La ruta mia ya tu lo ves suave.

Y ya tu ves, tu ves
Si no te quieres tu
Quien te va a querer ?

Duave
Suavecito...

Y ya tu ves, tu ves
Si no te quieres tu
Quien te va a querer ?

Vamos !

Dale, dale mambo !

Y ya tu ves, tu ves
Si no te quieres tu
Quien te va a querer ?

(Improvisation finale non reproduite)

Si tu ne t'aimes pas
(Traduction de Fabrice Hatem)

Un matin, je me suis réveillé
J'ai vu que tu n'étais pas là
Avec angoisse, j'ai commencé à te chercher
Mais je ne t'ai pas trouvée.

Seulement un mot sur un bout de papier
Et c'est lui qui m'a fait comprendre
Que jamais ne m'avais appartenu
Ton amour.

Je comprends, ce fut une erreur de penser
Que tu m'aimais
Qu'elles étaient sincères
Les caresses que tu me donnais.

C'est que je ne pouvais imaginer
Que tes mots furent artificiels
Et qu'il n'y avait que fausseté
Dans la lueur de tes regards.

Et ainsi le temps a passé
Et avec lui je t'ai oublié
Mais le destin voulut un jour
Que devant moi je te vis errer
Et je voulu te saluer
Par une simple courtoisie
Mais je vis sur ton visage une lueur d'agonie.

Et la douleur t'a enlacée
Et la peur t'a assiégée
Et ton âme s'est épuisée
Souffle après souffle
J'éprouvais de la peine pour toi
En pensant que tu ne pourrais pas
Partager quelque chose avec moi
Comme nous étions de simples amis.

Et regarde
Si tu ne veux plus rien savoir de moi
Si je ne peux même pas être ton ami
Dis-moi ce que je vais faire ?

Dis-le moi, dis-le moi !
Dis-le moi, dis-le moi ce que je vais faire
Si tu ne veux plus rien savoir de moi
Cela me donne tant de peine
Et là il n'a rien plus à faire....

Et regarde
Si tu ne veux plus rien savoir de moi
Si je ne peux même pas être ton ami
Dis-moi ce que je vais faire ?

Allons, il faut continuer à vivre
Mais dis-moi ce que je t'ai fait ?
Mais dis ce que je t'ai fait, moi ?
Je mérite une explication !
Dis-moi ce que j'ai fait de mal, petite
Allez ! Donne-moi ton pardon
Pardonne-moi ! Pardonne-moi mon cœur.

Et regarde
Si tu ne veux plus rien savoir de moi
Si je ne peux même pas être ton ami
Dis-moi ce que je vais faire ?

Petite, je pourquoi ne puis-je pas rencontrer
Un amour comme le tien oh comme hier
Si moi je n'ai pas changé
Pourquoi je ne pourrais pas le faire
Je vais bien voir.

Voila tu vois, tu vois
Si tu ne t'aimes pas,
Qui est-ce qui va t'aimer ?

Si tu ne t'aimes pas,
Dis moi qui va t'aimer
Ce sont les choses que j'ai entendues.

Voila tu vois, tu vois
Si tu ne t'aimes pas,
Qui est-ce qui va t'aimer ?

Maintenant chaque corps va son chemin
Tu n'as pas su comprendre.

Voila, tu vois, tu vois
Qu'est-ce que je vais faire
Si tu ne t'aimes pas
Qui est ce qui va t'aimer ?

Je continuerai ma chanson
Ma route tu vois, elle est tranquille.

Voila, tu vois, tu vois
Si tu ne t'aimes pas
Qui est ce qui va t'aimer ?

Doux
Tout doux...

Voila, tu vois, tu vois
Si tu ne t'aimes pas
Qui est ce qui va t'aimer ?

Allons !

Allez, mambo !

Voila, tu vois, tu vois
Si tu ne t'aimes pas
Qui est ce qui va t'aimer ?

(Improvisation finale non traduite)

Références complémentaires

- Pour un présentation générale du groupe Los Van Van
http://fr.wikipedia.org/wiki/Los_Van_Van

- Sur le parcours musical de Los Van Van
http://www.salsatimba.fr/salsa/discographies

- Une passionnante interview de Juan Formell
http://www.cubadebate.cu/noticias/2011/02/02/juan-formell-ser-un-van-van-es/

- Sur le songo
http://fr.wikipedia.org/wiki/Songo

- Sur l'album Arrasando (en espagnol)
http://www.instruccionesypasos.com/2009/02/juan-formell-los-van-van-arrasando-2009.html

- Sur l'album Arrasando (en anglais)
http://www.misterbryans.com/misterbryans/2009/02/arrasando-liner-notes.html



[1] Le texte est basé sur la version du clip associé à l'album Arrasando proposé en lien. Les parties interprétées par le chœur figurent en italiques.