INTERVIEW DE JAN MIKLOS BOGDAN, fondateur de Soneros All Stars

Écrit par Ahinama le . Publié dans Interviews

Ayant fait récemment la découverte de ce collectif et la critique de son disque, j'étais curieux d'en savoir plus.

Jack El Calvo: Bonjour Janne, peux tu nous parler de toi et de ton parcours musical ?

Janne: Bonjour, mon nom est Jan Miklos Bogdan. Mais ici en Suède mes amis m'appellent Janne, et mes amis Cubains Yanesito. Je suis né en 1968 dans une petite ville nommée Sandviken, à 200kms au nord de Stockholm. Ma mère est de Sandviken et mon père est de Budapest/Hongrie.>
Quand j'avais 10 ans, je jouais de la guitare électrique dans un groupe de Punk ! Et mon premier contact avec la musique latine, ce fût à mes 13 ans en entendant l'album de Carlos Santana " Moonflower ". J'écoutais aussi Chick Corea "My Spanish Heart", Gino Vannelli "Brother To Brother", Mahavishnu Orchestra "Birds of Fire". Puis à l'âge de 15 ans, j'ai débuté ma période où j'écoutais de la West Coast / AOR avec Earth, Wind and Fire, Chaka Khan, Al Jarreau par exemple.

J'ai toujours aimé les rythmes, les rythmes compliqués et syncopés, ce qui explique sans aucun doute mon goût pour le Changüí !!

Jack El Calvo: Tu joues du Tres, où as-tu appris et comment as-tu découvert la musique cubaine ?

Janne: C'était en 1993 , quand je me suis inscrit dans la classe de percussions latines.
J'ai étudiés les percussions Brésiliennes et Cubaines. J'ai commencé à jouer du Tres en 1997 et mon professeur était Gilberto "Papi" Oviedo. Et bien sûr j'ai écouté beaucoup Isaac Oviedo, Chito Latamblet, Arsenio Rodriguez parmis tant d'autres.

Jack El Calvo: Raconte-nous comment le projet Soneros All Stars a vu le jour ?

Janne: Bien sûr avec beaucoup d'inspiration du projet de Ry Cooder et du Buena Vista Social Club, d'Afro-Cuban All Stars et d'Elio Revé y su Charangon (Revé Matos). Mais je voulais faire un disque focalisé sur le changüí.

Jack El Calvo: Comment as tu réussi à réunir toutes ces stars ?

Janne: Tu sais, quand j'ai été à la Havane pour enregistrer cet album, le bruit du projet courait déjà partout chez les musiciens. Alors beaucoup de fameux musiciens fameux ont commencé à venir frapper à la maison de Sinsonte (Ndlr : Pascual Matos Aguirre 'El Sinsonte' ex-Chanteur de la Revé avec qui Janne a monté son projet), juste pour me laisser leur numéro de téléphone et faire savoir qu'ils étaient disponibles en ce moment et intéressés à participer au projet. Mais je savais déjà quelle formation je voulais pour Soneros All Stars. J'y pensais depuis 1 an et il n'était pas facile de réunir tous les artistes au même moment. Il était impossible pour moi de manager tous les petits détails de mon bureau en Europe, alors j'ai beaucoup été aidé par Sinson qui était lui sur place à la Havane. Mais faut savoir que tout le monde voulait faire partie d'un tel projet et y mettait donc de son mieux pour que les choses avancent.
Jan Bogdan
Jack El Calvo: Ca sonne si bien… Comment ont-ils réagi ?

Janne: Tout le monde était ravi de participer à ce projet avec de la musique cubaine géniale. Je pense qu'ils ont aimé le fait que cet album soit produit par un musicien ! Un bon musicien comprend mieux le processus musical et ce qu'il faut entreprendre pour obtenir un résultat du niveau attendu.

Jack El Calvo: Certains musiciens ont-ils refusé ton projet ou as tu vraiment réussi à avoir ceux que tu voulais ?

Janne: Au départ j'avais José Luis Quintana "Changuito" et Samuel Formell dans la section de percussions, mais quand on avait enfin tout le monde réuni, Changuito a dû parti en tour en Espagne. Malheureusement ! Peut-être la prochaine fois…

Jack El Calvo: Parle-nous de la star Arnaldo Jimenez, est-ce lui qui fait sonner ce disque comme la Revé ?

Janne: Moi et Sinsonte avons fait ce CD pour Soneros Records. J'ai demandé à Arnaldo de faire les arrangements et il a écrit la plupart des bases des partitions. Mais dans le studio nous avons travaillé ensemble et fait beaucoup de changements et ajouté diverses vocalises aux arrangements. J'ai ajouté aussi de la bomba et du masacote qui étaient absents au départ. Et après que les enregistrements soient finis, il a tout mis sur papier. Mais c'était un travail d'équipe. La grosse différence de son entre la Revé et Soneros All Stars est la présence des trompettes. C'est plus un travail d'équipe que le travail d'un seul homme.

Jack El Calvo: Elito Reve a-t'il fait part de quelque chose sur ce disque ?

Janne: Pas à moi, mais Sinson m'a dit qu'il l'aimait.

Jack El Calvo: Est-ce un hommage entièrement à Elio Revé ou au Changüí?

Janne: Aux deux je pense, ce CD a été enregistré dans l'école d'Elio Revé Matos.

Jack El Calvo: As tu le projet d'une tournée de concerts ?

Janne: S'il y a un tourneur qui veut me faire une offre… Les musiciens me demandent toujours : " Quand faisons-nous une tournée ??" !!

Jack El Calvo: As tu un autre projet en tête ? Un autre rêve ?

Janne: J'ai beaucoup de projets et de rêves excitants dans la tête, certain sont déjà planifiés et d'autres sont plus pour le futur. Par exemple, nous retournons en studio en Juin 2006 avec des chansons arrangées par César "Pupy" Pedroso et dans le line-up on retrouvera des noms aussi prestigieux que Manolito au Piano, Changuito aux percussions, Armando Cantero (NDLR : chanteur de Pupy y los que Son Son), Roisel Riveron (NDLR : batteur de Manolito). En tous les cas, merci de ton intérêt pour ce disque et un grand merci à tout ceux qui ont acheté ce disque . J'ai tellement de superbes retour du monde entier...
Jan Bogdan