[RUMBA] La rumba en France. Où l'entendre? Où la vivre?

Latin jazz, Reggaeton, Rap, Rock...
Avatar du membre
Kiriku
Staff
Staff
Messages : 7374
Enregistré le : mar. déc. 06, 2005 8:00 am
Localisation :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: [RUMBA] La rumba en France. Où l'entendre? Où la vivre?

Message par Kiriku » lun. août 30, 2010 1:42 pm

Dernier message de la page précédente :

Ah la la, la rumba ;)

C'est vrai que le Casino nous amène, pour la plupart, à aimer Cuba, et que cet amour de Cuba et du Casino nous donne envie d'en connaître plus, d'approfondir les autres danses cubaines, et notamment la rumba.

Personnellement, j'ai bien déliré sur le côté vaccination au départ, c'était rigolo, puis en approfondissant un peu, j'ai vite compris que la Rumba était un autre monde, un univers très riche et qui peut devenir passionnant. Pas piqué par les dieux de la Rumba, je préfère l'écouter et regarder les pros ou les gens qui prennent du plaisir à la danser ;)

Et j'admire les amis danseurs qui se prennent de passion pour la Rumba, et qui approfondissent le sujet, avec sérieux et souvent depuis des années. Pas besoin d'être Cubain pour danser la Rumba, mais il est vrai qu'il faut plus d'investissement que celui d'acheter un béret et une tenue de rumbero, alors respect pour l'investissement culturel, physique, etc. de ceux qui se reconnaîtront (dédicace entre autres à Ricco, Arlente, LaDiosa, DobleF, et autres passionné(e)s).

Et merci à Okilakua à Toulouse de nous permettre de découvrir ce pan de culture...


faites vivre votre passion et la passion vivra


Avatar du membre
Clairette
Ivory
Ivory
Messages : 104
Enregistré le : lun. juin 09, 2008 7:00 am
Localisation : Bayonne
Contact :
Status : Hors ligne

Re: [RUMBA] La rumba en France. Où l'entendre? Où la vivre?

Message par Clairette » mar. août 31, 2010 9:19 am

Quel sujet passionnant et brûlant que voilà !! Merci Samy de l'avoir soulevé !!

Pour ma part, je ne suis pas une grande rumbera mais une grande passionnée avant tout de la culture cubaine. Cette culture est si enrichissante à tous les niveaux...

Effectivement, danser la rumba requiert un certain niveau avant d'aller danser dans le "solar" et qu'il faut en respecter certaines règles ..
Ceci dit il est très clair qu'à Vic nous n'étions pas à Cuba , mais les danseurs (dont j'ai fait partie) souhaitaient avant tout faire partager leur passion de la danse, de la rumba...

Pour la question de ne pas avoir respecté certains codes dont celui d'y avoir été à plusieurs couples, effectivement ce n'était pas respecté, mais il me semble que quand c'est la première fois que tu y vas c'est quand même un peu plus rassurant de savoir que tu n'es pas tout seul sur la piste.

De plus, il faut quand même savoir que les plus grands danseurs de rumba qui font leur show habituellement à Vic n'étaient pas présent, il fallait bien qu'il y ait une relève ?
Sinon comment les gens peuvent connaître cette danse, cette culture qui nous anime tous ???

Effectivement certains danseurs étaient loin d'être parfaits (et moi la première) n'empèche qu'ils l'ont fait, et c'est également comme cela qu'on progresse.. En apprenant...Et parfois même en se gauffrant...

Quand tu danses la rumba, tu es en osmose avec la musique, avec les musiciens... Ca te fait un boum dans le coeur et tu ne vois plus rien tellement tu es dedans..Je suis si heureuse d'avoir vécu ce moment si intense..

Ensuite, je pense qu'il faut avoir été au moins une fois à Cuba pour se rendre compte de certaines choses...
Notamment, que ce ne sont pas le respect de certaines règles qu'il faut appliquer mais ce que tu as dans le coeur...
Et là n'importe quel danseur Cubain qui te vois danser avec ton coeur, avec passion, viendra te voir pour te dire qu'il est heureux de te voir danser comme ça...
Et d'ailleurs,le groupe à été très heureux d'avoir eu des danseurs sur la piste, qu'ils aient respecté les règles ou non !
arnaudwed a écrit : Et c'est encore plus frappant quand Yoannis se retrouve tout seul avec ses rumberas dans le cercle ... plus personne n'ose aller faire le kéké des pistes :lol:
nouveau terrain de jeu … Mea culpa :(
Pour ce sentiment je ne le partage absolument pas... A ces instants là, il s'agit juste d'un pur moment de respect envers ces grands danseurs Yoannis et Madeline, qui sont avant tout nos maestros et qui ont encore tant de choses à nous apprendre..
Cela aurait été cruel de rater ces instants magiques et inopportun de danser à côté d'eux...

Ce qui à moi me frappe beaucoup, ce sont les personnes qui dès le départ, ne sont pas là, près des musiciens pour vivre avec eux ce pur moment de bonheur,et qui d'un coup surgissent de nulle part pour aller danser.. C'est ce moment là que je décrirai comme un moment ou ce danseur vient faire sa démo et ne respecte pas la culture ... Il est là juste pour qu'on le voit... Ce n'est pas celui qui vient de passer les 2 dernières heures à cotés des musiciens pour partager cette joie que nous procure la danse.

En tout cas Samy, ton investissement pour la salsa et ta passion naissante pour la rumba font vraiment très plaisir à voir... Viens sur ce site régulièrement et tu connaîtras les différents évènements pour danser la rumba :D

Avatar du membre
Kiriku
Staff
Staff
Messages : 7374
Enregistré le : mar. déc. 06, 2005 8:00 am
Localisation :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: [RUMBA] La rumba en France. Où l'entendre? Où la vivre?

Message par Kiriku » mar. août 31, 2010 12:33 pm

Claire, c'est beau ce que tu viens d'écrire !

Merci de remettre les choses à leur place : le festival de Vic, ce n'est pas Cuba, toutes les soirées "salsa" que l'on organise, y compris celles dans lesquelles je suis impliquées à Toulouse, tout ça, ça n'existe pas à Cuba, en tout cas, ce n'est pas la norme ! Ce festival, les autres festivals, les soirées, nous permettent de nous immerger au maximum pendant un temps limité dans un domaine qui nous passionne, nous permet de nous éclater, de nous lâcher hors du taff, et je crois qu'à la base, la danse à Cuba, c'est comme ici : un moyen de se changer les idées, et de s'amuser.

Alors que celles et ceux qui aiment cette culture et prennent du plaisir à danser continuent à le faire comme ils le veulent/peuvent, et s'amusent à la Rumba, en soirée, etc...
faites vivre votre passion et la passion vivra

Avatar du membre
dobleF
Gold
Gold
Messages : 1001
Enregistré le : jeu. déc. 22, 2005 8:00 am
Localisation : paris
Contact :
Status : Hors ligne

Re: [RUMBA] La rumba en France. Où l'entendre? Où la vivre?

Message par dobleF » mar. août 31, 2010 12:37 pm

Kiriku a écrit :Ah la la, la rumba ;)

C'est vrai que le Casino nous amène, pour la plupart, à aimer Cuba, et que cet amour de Cuba et du Casino nous donne envie d'en connaître plus, d'approfondir les autres danses cubaines, et notamment la rumba.

Personnellement, j'ai bien déliré sur le côté vaccination au départ, c'était rigolo, puis en approfondissant un peu, j'ai vite compris que la Rumba était un autre monde, un univers très riche et qui peut devenir passionnant. Pas piqué par les dieux de la Rumba, je préfère l'écouter et regarder les pros ou les gens qui prennent du plaisir à la danser ;)

Et j'admire les amis danseurs qui se prennent de passion pour la Rumba, et qui approfondissent le sujet, avec sérieux et souvent depuis des années. Pas besoin d'être Cubain pour danser la Rumba, mais il est vrai qu'il faut plus d'investissement que celui d'acheter un béret et une tenue de rumbero, alors respect pour l'investissement culturel, physique, etc. de ceux qui se reconnaîtront (dédicace entre autres à Ricco, Arlente, LaDiosa, DobleF, et autres passionné(e)s).

Et merci à Okilakua à Toulouse de nous permettre de découvrir ce pan de culture...
Tu sous-estimes ton intérêt pour la rumba Kiri, perso j'adore les vacunas que tu distribues (ais) :-)
Y que viva la rumba!


Avatar du membre
arnaudwed
Gold
Gold
Messages : 1068
Enregistré le : mer. avr. 02, 2008 7:00 am
Artiste(s) préféré(s) : Trop nombreux ... croyez moi
Localisation : Courbevoie
Contact :
Status : Hors ligne

Re: [RUMBA] La rumba en France. Où l'entendre? Où la vivre?

Message par arnaudwed » mar. août 31, 2010 2:25 pm

Merci Clairette pour ce super commentaire !!! =D> =D> =D>

La question du respect des codes semble intéressante.

Danser chacun à son tour … C'est vrai que je ne me suis pas dit que le fait de danser en groupe pouvait avoir un côté rassurant. C'est très intéressant comme approche. Si ça ne choque pas les artistes … ma foi ... ok ! :)

Ceci dit, il me semble que TOUS les danseurs (Madeline, Yoannis, Sandrine, Ricco, toi, Diana, Jlo, Leslie, moi, etc.) ont droit au respect. Et c'est bien ceux à quoi nous avons assisté au moment de la columbia ou quand Guillermo voulait danser le guaguanco et qu'il demandait la permission avant. Il me semble important d'attirer l'attention de nos lecteurs sur le fait que ça s'applique aussi en guaguanco. Si on le dit … on peut espérer que l'année prochaine ça se fera et qu'on en soit tous fiers :D

Autre question (que j'ai malheureusement commenté en même qu'une autre : ce qui peut créer la confusion) est celle des pseudos profs ! SamyB a de la chance de vous avoir à ses côtés comme l'a dit dobleF =D>
Pour avoir pratiqué le « Sud » et le « Nord » (et notamment Paris) [j'insiste sur les guillemets], le problème est tout autre … et nous assistons à des choses incroyables !

Sur ce qui te frappe beaucoup, c'est vrai que c'est dommage. J'espère que ces personnes pourront plus facilement s'insérer près des artistes les prochaines fois et ceux dès le début ! C'est pas facile vu le monde qu'il y a.
Entre la Rumba y el Son - El Son de Altura - Adalberto Alvarez y su Son

Avatar du membre
pbooj
Gold
Gold
Messages : 1382
Enregistré le : sam. août 26, 2006 7:00 am
Localisation : Paris / Aix ça dépend !
Contact :
Status : Hors ligne

Re: [RUMBA] La rumba en France. Où l'entendre? Où la vivre?

Message par pbooj » mar. août 31, 2010 3:27 pm

Kiriku a écrit :Claire, c'est beau ce que tu viens d'écrire !

Merci de remettre les choses à leur place : le festival de Vic, ce n'est pas Cuba, toutes les soirées "salsa" que l'on organise, y compris celles dans lesquelles je suis impliquées à Toulouse, tout ça, ça n'existe pas à Cuba, en tout cas, ce n'est pas la norme ! Ce festival, les autres festivals, les soirées, nous permettent de nous immerger au maximum pendant un temps limité dans un domaine qui nous passionne, nous permet de nous éclater, de nous lâcher hors du taff, et je crois qu'à la base, la danse à Cuba, c'est comme ici : un moyen de se changer les idées, et de s'amuser.

Alors que celles et ceux qui aiment cette culture et prennent du plaisir à danser continuent à le faire comme ils le veulent/peuvent, et s'amusent à la Rumba, en soirée, etc...
+1
La rumba c'est le contraire de la danse de salon, c'est la fête dans le quartier ou dans le solar à Cuba, où chacun peut être percussionniste ou danseur quel que soit sa technicité, car on est là pour partager l'amour de la musique et de la fête, pour improviser et même s'improviser et non pas pour s'exhiber ou répéter ses gammes quoique... c'est pas si grave ça dépend de la proportion.
http://dicidense.free.fr/ Listen with your feet, dance on your ears. pee-poo-gee pmove pmueve pbouge pbooj πR

Avatar du membre
swingueur
Ivory
Ivory
Messages : 264
Enregistré le : dim. sept. 30, 2007 7:00 am
Localisation : Toulouse
Contact :
Status : Hors ligne

Re: [RUMBA] La rumba en France. Où l'entendre? Où la vivre?

Message par swingueur » ven. sept. 10, 2010 9:26 pm

Je ne suis pas un grand spécialiste, mais Okilakua à Toulouse, je ne pense pas que cela soit tous les dimanches (malheureusement).
Par contre, j'ai cru comprendre qu'il y aurait des soirées rumba tous les lundis sur l'avenue jean rieux (Salsathèque). Cela pourrait être intéressant. a voir.

Bon courage SamyB dans ta recherche. Cela me rappelle "l'époque" où je cherchais des danseuses de Son pour pratiquer un peu en couple.


Répondre