la mode du kizomba ???

A la découverte d'autres univers musicaux.
Avatar du membre
Kiriku
Staff
Staff
Messages : 7374
Enregistré le : mar. déc. 06, 2005 8:00 am
Localisation :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: la mode du kizomba ???

Message par Kiriku » ven. sept. 02, 2011 3:51 pm

Dernier message de la page précédente :

dobleF a écrit :
Kiriku a écrit : En fait les gens cherchent juste à prendre du plaisir, peu importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse, et ils ont au final raison : s'ils ressortent de cours avec le sourire, ils en auront vraiment eu pour leur argent.
Attention au vin trompeur,un gout intense qui s'efface vite.
Les cavistes leur proposeront un autre vin (c'est déjà ce qui se passe : la mode du kizomba tente à supplanter celle de la bachata).


faites vivre votre passion et la passion vivra


Avatar du membre
tumbao
Platinum
Platinum
Messages : 2946
Enregistré le : ven. août 11, 2006 7:00 am
Artiste(s) préféré(s) : Havana D'Primera, Manolito y su Trabuco
Êtes vous un robot ? : NON
Localisation : TOULOUSE
Contact :
Status : Hors ligne

Re: la mode du kizomba ???

Message par tumbao » dim. sept. 04, 2011 7:13 pm

Désolé de jeter un pavé dans la mare, mais je ne suis pas fan du tout de la kizomba, je parle surtout de la danse ici, la musique ressemblant au zouk et au kompa. Je trouve qu'il ne se passe pas grand chose lorsque je vois les vidéos et les pas me semblent repris d'autres danses. C'est mon avis mais je n'adhère pas du tout!!
Membre du staff FC

Avatar du membre
Ruedaddicted
Ivory
Ivory
Messages : 219
Enregistré le : lun. juil. 09, 2007 7:00 am
Contact :
Status : Hors ligne

Re: la mode du kizomba ???

Message par Ruedaddicted » jeu. sept. 08, 2011 9:41 am

C'est pas un pavé dans la mare, c'est ton avis (que je partageais y a pas si longtemps :wink: ).
Concernant les pas, c'est pas faux mais c'est valable pour toutes danses modernes de couple, il y a des emprunts et des mélanges en permanence (le dile que si que no, le setenta, le sombrero, les adios, toute ces figures sont dérivées du rock qui a du les emprunter au Lindy et autres danses swing) etc…
Donc normal qu’un regard extérieur aie l’impression qu’il n’y a rien de neuf et que c’est du recyclage. Maintenant de l’intérieur, le guidage, le déplacement, le ressenti dans le couple ou sur la musique, tout ça , même pour un bon danseur de salsa (je pense pouvoir dire sans rougir que je me débrouille en Casino, Son, Chachacha) c’est nouveau et à réapprendre (et c'est même plus dur en venant de la salsa).

Markolino
Bronze
Bronze
Messages : 9
Enregistré le : jeu. juil. 07, 2011 12:28 pm
Status : Hors ligne

Re: la mode du kizomba ???

Message par Markolino » mer. sept. 14, 2011 2:10 pm

Ce week-end j'ai profité de mon passage à la bibliothèque pour écouter deux compilations de musiques angolaises (années 80). Il s'agissait surtout de morceaux de semba et de kizomba (d'après les notes des pochettes, j'ai encore du mal à faire la distinction). Musicalement, c'est bon, vraiment très très bon, et ça n'a rien à voir avec les morceaux que j'ai entendus en soirée salsa.
Du coup, si Ruedaddicted a un peu de temps, je serai ravi de lire les artistes et morceaux qu'il recommande.


Avatar du membre
Pascualito
Gold
Gold
Messages : 1317
Enregistré le : sam. sept. 15, 2007 7:00 am
Artiste(s) préféré(s) : Tirso Duarte, Michel Maza, Dan Den,Los Van Van ,Maikel Blanco, Pupy, Manolito, Sur Caribe, Pupy, Angel Bonne, Azucar Negra, Pupy et encore plein d'autre .....
Êtes vous un robot ? : NON
Localisation : région parisienne
Contact :
Status : Hors ligne

Re: la mode du kizomba ???

Message par Pascualito » dim. sept. 18, 2011 5:49 pm

Excusez moi l'expression quelque peu familière, "mais vous voulez vraiment vous chopper des barres" ?
Voilà ce que je viens de lire sur ce site : http://www.enchufla.fr/2011/09/la-kizom ... e-le-zouk/

Si cela continu de la sorte je sens que j'aurai de moins en moins l'esprit ouvert vers cette musique, alors que jusqu'à maintenant je tolérais pas mal de chose, voire même envisager de voir l'ambiance à Bordeaux.
Mais quand je lis ce titre, je me demande comment peut on écrire cela ? Le Zouk serait déjà mort et enterré suite à ce tsunami Kizomba de je ne sais quoi. Pffffffff

Bonne lecture amis (es) salsero et que que tous les défenseurs du Zouk et du compas lèvent leurs poings en l'air. :lol: :lol: :lol:

Copier/coller du site :

Alors c’est très triste mais je tenais à déclarer officiellement que la Kizomba a tué le Zouk.
C’est triste mais c’est surtout dommage. Pourquoi ça ? Ben parce que le zouk faisait partie de l’une de ces danses où l’on a pas besoin de cours pour la danser. La salsa, la bachata, le cha cha … toutes ces danses sont « limitées » par des passes qu’on apprend en cours et que l’on doit ressortir en soirées. Du coup, cela laisse très peu de place au freestyle et c’est tout de suite plus dur de danser comme on le voudrait.
Or, le zouk permettait cela. Mis à part rester sur le tempo, en zouk, y’a pas de contrainte :
• Pas de version Cubaine ou Portoricaine
• Pas de ligne à respecter
• Pas de compte tout bizarre avec des 4 et 8 qui n’existent pas
Le zouk, c’est vraiment de l’interprétation musicale personnelle (Encore une citation de Docteur Enchufla, ça). Tu fais ce que tu veux, comme tu veux, et tant que le couple kiffe, c’est parfait.
Alors qu’en Kizomba, y’a des « tangos improbables », genre pas spécialement placés à des moments clés dans une musique. Souvent, je regarde des gens kizomber et y’a toujours un moment où je me dis « mais pourquoi il a placé un porté là ? Y’a eu un break dans la musique que j’ai loupé ? Ou il l’a vraiment placé gratuitement ? ». En plus, leurs figures prennent de la place, genre quand la nana se met en position balaie et qui traverse toute la salle.
Le moment où tu comprends vraiment pourquoi la kizomba a tué le zouk, c’est quand tu vois les gens danser de la kizomba sur du zouk. Alors là, c’est le pompon. Pourquoi danser la kizomba sur de la salsa ou de la house tant qu’à faire ? Pire encore : Si tu tentes de zouker sur de la kizomba … alors là, tu te fais engueuler de ouf.
"Ah non, moi, je veux kizomber ! Pas frotter !"
Comment on fait nous pour rencontrer des nanas ? Rendez nous notre zouk !
Je me souviens, à l’époque, on appelait ça « Le Money Time » … genre la phase de négociation, le « moment où tout se joue ». C’est fini tout ça
En plus, c’est super frustrant parce que si tu veux danser la kizomba, tu ne peux pas y aller « comme ça en freestyle », tu dois prendre des cours. Et ce qu’il faut savoir, c’est que la Kizomba a une petite particularité qui a le don de m’exaspérer : Cela va à l’encontre de tout ce que j’ai appris précédemment. La Kizomba, c’est sur 3 temps, puis des fois, c’est sur 6 temps et encore mieux, parfois sur 4 temps.
Du coup, en cours, tu dois tout oublier et tout recommencer. Même si t’es un « niveau 4″ en salsa, tu dois côtoyer des « niveaux 1″. En soi, ce n’est pas gênant sauf quand tu vois que ces « niveaux 01″ s’en sortent mieux que toi, parce que toi, t’as encore tes automatismes pourris de bachata ou de salsa portoricaine. Franchement, la kizomba nous a retiré à la fois le zouk et tout ce qu’il nous restait de dignité.
Attention, cet article n’est pas un coup de gueule contre la kizomba. Au contraire, j’adore la kizomba (la danse et la musique). Par contre, je trouve vraiment triste que la popularité de la Kizomba se soit développée au détriment du Zouk. Dans un monde idéal, il y’aurait des soirées Salsa/Bachata/Kizomba/Zouk où les danseurs kizomberaient sur de la Kizomba et laisseraient donc les autres zouker sur du zouk.
la connaissance s'accroit quand on la partage

Snoop
Ivory
Ivory
Messages : 141
Enregistré le : mar. févr. 19, 2008 8:00 am
Localisation : Paris
Contact :
Status : Hors ligne

Re: la mode du kizomba ???

Message par Snoop » lun. sept. 19, 2011 9:48 am

Non mais c'est un article qui ne vole pas très haut comme la plupart des autres sur ce site-là.

Avatar du membre
ricco
Gold
Gold
Messages : 1372
Enregistré le : mer. janv. 18, 2006 8:00 am
Localisation : bayonne
Contact :
Status : Hors ligne

Re: la mode du kizomba ???

Message par ricco » lun. sept. 19, 2011 9:54 am

Snoop a écrit :Non mais c'est un article qui ne vole pas très haut comme la plupart des autres sur ce site-là.
Je pense que ce site a plutot une vocation humoristique autour du monde de la salsa .
Les articles sont plutot bien écrit mais il ne faut pas non plus se formaliser sur des affirmations qui sont plutot des billets d'humeur que l'affirmation de vérités ...

Snoop
Ivory
Ivory
Messages : 141
Enregistré le : mar. févr. 19, 2008 8:00 am
Localisation : Paris
Contact :
Status : Hors ligne

Re: la mode du kizomba ???

Message par Snoop » lun. sept. 19, 2011 10:32 am

ricco a écrit :
Snoop a écrit :Non mais c'est un article qui ne vole pas très haut comme la plupart des autres sur ce site-là.
Je pense que ce site a plutot une vocation humoristique autour du monde de la salsa .
Les articles sont plutot bien écrit mais il ne faut pas non plus se formaliser sur des affirmations qui sont plutot des billets d'humeur que l'affirmation de vérités ...
Dans ce cas je comprends mieux.

Avatar du membre
alcalino
Ivory
Ivory
Messages : 497
Enregistré le : jeu. mars 15, 2007 7:00 am
Artiste(s) préféré(s) : pupy, alexander abreu, carlos joel, suave tumbao, mayimbe, la bola, sama y el expreso de oriente, adalberto alvarez, elito reve, kekele
Localisation : paris
Contact :
Status : Hors ligne

Re: la mode du kizomba ???

Message par alcalino » lun. sept. 19, 2011 5:11 pm

Aaah, il y a ici des gens qui pensent comme moi. Je suis étonné du succès apparent de ces cours.
Je ne sais pas si je vais bien me faire comprendre, mais en fait ça m’est égal que dans un autre pays, il y ait quelque chose de différent mais avec le même nom, car pour moi ce n’est pas une question d’étiquette.
Je fais d’abord la constatation qu’on attire le public en parlant d’un truc à la mode depuis des années, ce qui est faux, et deuxièmement ayant observé un de ces cours, j’ai vu l’apprentissage d’une passe où la fille laisse ses pieds sur place pendant que le danseur recule en la tenant par les épaules, jusqu’à ce que la fille soit quasiment à l’horizontale. D’une part, ça occupe deux mètres de long, et si quelqu’un fait ça en soirée à côté de moi, alors je ferai un kata (pourquoi pas ?), d’autre part je ne vois pas l’intérêt de cette figure, qui à mon sens n’est ni facile, ni sensuelle, ni confortable (générateur à coup sûr de mal de dos, et quand je pense que certains parlent de la salsa comme d’une danse thérapeutique, alors là on en est loin), ni calée le moins du monde sur la musique !
Bref... 8O #-o

sk-fifty
Bronze
Bronze
Messages : 77
Enregistré le : lun. oct. 04, 2010 1:01 am
Status : Hors ligne

Re: la mode du kizomba ???

Message par sk-fifty » jeu. sept. 22, 2011 6:44 pm

Pascualito a écrit :Excusez moi l'expression quelque peu familière, "mais vous voulez vraiment vous chopper des barres" ?

Bonne lecture amis (es) salsero et que que tous les défenseurs du Zouk et du compas lèvent leurs poings en l'air. :lol: :lol: :lol: .
[/color]
Je lève les deux!!! :lol: :lol: :lol:

Avatar du membre
Kiriku
Staff
Staff
Messages : 7374
Enregistré le : mar. déc. 06, 2005 8:00 am
Localisation :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: la mode du kizomba ???

Message par Kiriku » mar. sept. 27, 2011 12:38 pm

Hello :-)

Une publicité pour des cours de Kizomba sur Toulouse, qui permet d'en avoir une définition par une école de danse.

J'ai volontairement masqué le nom de l'école et des profs, très sympathiques au demeurant, et un salut amical s'ils me lisent, car la question qui me taraude est la définition du Kizomba, et non pas qui l'enseigne et où.
*** EST LIEU D'ENSEIGNEMENT ET DE CREATION AUTOUR DES DANSES AFRO CARIBEENES ET D'AMERIQUE LATINE ) . CE SAMEDI 1er OCTOBRE NOUS VOUS PROPOSONS DE DECOUVRIR LA KIZOMBA (PLUS CONNU SOUS LE NOM de TANGO ANGOLAIS) avec *** et ***, tous deux reconnus autant pour leurs qualités de danseurs que pédagogiques.

A la fois sensuelle, élégante et technique, la kizomba sait instaurer une connexion unique, non seulement au sein de votre couple de danse, mais aussi entre vous et la musique, créant une symbiose rare qui vous transporte littéralement et que les tangueros connaissent bien..

Assimilée parfois à un " tango zouk africain ", sa richesse tient à la fois dans sa simplicité et dans l'étendue de son vocabulaire, qui permet à chacun d'y trouver un mode d'expression sur mesure.

Mais toutes ces sensations se ressentent, plus qu'elles ne s'expriment

Si vous souhaitez en faire l'expérience.....
Perso, je n'y connais rien en Kizomba, donc j'aurais tendance à prendre ça pour argent comptant.
faites vivre votre passion et la passion vivra

Avatar du membre
Ruedaddicted
Ivory
Ivory
Messages : 219
Enregistré le : lun. juil. 09, 2007 7:00 am
Contact :
Status : Hors ligne

Re: la mode du kizomba ???

Message par Ruedaddicted » mar. sept. 27, 2011 2:27 pm

ricco a écrit :
Snoop a écrit :Non mais c'est un article qui ne vole pas très haut comme la plupart des autres sur ce site-là.
Je pense que ce site a plutot une vocation humoristique autour du monde de la salsa .
Les articles sont plutot bien écrit mais il ne faut pas non plus se formaliser sur des affirmations qui sont plutot des billets d'humeur que l'affirmation de vérités ...
C'est ça ! C'est souvent pas mal écrit mais il faut y aller pour rire un peu pas pour apprendre quelquechose sur la culture salsa ou autre.
alcalino a écrit :Aaah, il y a ici des gens qui pensent comme moi. Je suis étonné du succès apparent de ces cours.
Je ne sais pas si je vais bien me faire comprendre, mais en fait ça m’est égal que dans un autre pays, il y ait quelque chose de différent mais avec le même nom, car pour moi ce n’est pas une question d’étiquette.
Je fais d’abord la constatation qu’on attire le public en parlant d’un truc à la mode depuis des années, ce qui est faux, et deuxièmement ayant observé un de ces cours, j’ai vu l’apprentissage d’une passe où la fille laisse ses pieds sur place pendant que le danseur recule en la tenant par les épaules, jusqu’à ce que la fille soit quasiment à l’horizontale. D’une part, ça occupe deux mètres de long, et si quelqu’un fait ça en soirée à côté de moi, alors je ferai un kata (pourquoi pas ?), d’autre part je ne vois pas l’intérêt de cette figure, qui à mon sens n’est ni facile, ni sensuelle, ni confortable (générateur à coup sûr de mal de dos, et quand je pense que certains parlent de la salsa comme d’une danse thérapeutique, alors là on en est loin), ni calée le moins du monde sur la musique !
Bref...
:lol: :lol: :lol: Je me rappelle d'un cours avec G. Camaguey ou il nous a appris une passe ou le gars finissait en poirier (Camaguey style !!!! ) : j'ai trouvé ça marrant à apprendre mais si un gars qui n'y connaissait rien passait par là je pense qu'il aurait eu un drôle d'apperçu de la salsa :wink:
Les tombés existent dans d'autres danses (quel plaisir d'oser un tumbao dans un Son un peu enlevé avec une partenaire qui ne s'y attend pas forcément hmmm si j'étais svelte j'oserai plus souvent). Après libre à toi de danser simple : en soirée je n'ai jamais vu quelqu'un oser faire un tomber à l'horizontal en social : 1) parce qu'il se ferait marcher dessus 2) parce que tout le monde se foutrait de sa gueule. Par contre oui tu peux faire un tombé en collant à la musique : comme dans toute musique y a des breaks, des changements de tempo qui s'y prêtent bien.
Faut vraiment pas se fier aux démos shows etc c'est comme pour toute les danses, rien à voir avec ce qui se passe en social.

Avatar du membre
Pascualito
Gold
Gold
Messages : 1317
Enregistré le : sam. sept. 15, 2007 7:00 am
Artiste(s) préféré(s) : Tirso Duarte, Michel Maza, Dan Den,Los Van Van ,Maikel Blanco, Pupy, Manolito, Sur Caribe, Pupy, Angel Bonne, Azucar Negra, Pupy et encore plein d'autre .....
Êtes vous un robot ? : NON
Localisation : région parisienne
Contact :
Status : Hors ligne

Re: la mode du kizomba ???

Message par Pascualito » dim. oct. 02, 2011 11:46 am

sk-fifty a écrit :
Pascualito a écrit :Excusez moi l'expression quelque peu familière, "mais vous voulez vraiment vous chopper des barres" ?

Bonne lecture amis (es) salsero et que que tous les défenseurs du Zouk et du compas lèvent leurs poings en l'air. :lol: :lol: :lol: .
[/color]
Je lève les deux!!! :lol: :lol: :lol:
Merci sk-fifty d'avoir levé les 2 poings, je ne serai pas tout seul à défendre le répertoire Zouk et le vrai sur cette planette :lol: Pfff Lindasuave n'a même pas levé un petit doigt. Je retiens les noms des lacheurs :lol:

Kiriku dans le texte que tu as rapporté ici, c'est ce que je reproche en quelque sorte à cette danse (le manque d'humilité). On a vraiment l'impression que l'on jette de la poudre aux yeux de certaines personnes (strass et paillettes) pour en faire un maximum d'adhérents et adeptes. En somme en 2011 si tu ne danses pas Kizomba tu n'es pas dans le coup. Bien il ne me reste plus qu'à sortir mon pantalon patte d'eph pour bien marquer ma différence. Enfin.
En salsa cubaine, j'ai rarement vu ce côté pub ravageur. On met surtout l'accent sur les professeurs et leurs parcours plutôt que d'enjoliver la danse en elle même. Enfin chacun son truc. Je trouve cela plus humble côté salsa Cubaine. Je préfère lire le parcours d'un prof avoir son CV, plutôt que l'on me dise que cette danse est ce qui se fait de mieux ou je ne sais quel autre argument. (Je ne fais ici Kiriku aucune référence à ton texte, mais parle en général).

En social mon cher Ruedaddicted, c'est pire de ce que je vois ici. Quand la séquence Kizomba arrive, si l'on veut éviter toutes déconvenues (genre se faire bousculer ou marcher dessus) il ne faut pas être sur la piste ou encore moins aux abords de celle ci. Une fois que certains danseurs investissent la piste, il n'y a que de la place pour eux. C’est ce que je remarque de plus en plus dans ces séquences Kizomba. En salsa Cubaine, il y a un certain respect du danseur. Cela arrive bien sûr de se faire bousculer, par quelqu'un qui gère mal son espace de danse ou débutant certes, mais avec un petit sourire et quelques excuses confuses, cela passe toujours. En Kizomba tu te fais fusiller du regard ou encore pire, si tu danses le zouk au milieu de danseur de Kizomba, te fais vite comprendre que tu n’as rien à faire sur cette piste, si tu ne l’explore pas de long en large. (Expérience vécu il y a une semaine de cela), donc c’est du tout frais.
Bref !! C’est bon !! Je baisse les bras en attendant que cela passe. Aller je vous laisse avec aux oreilles mon petit ‘’ Alan cave - Se pa pou dat’’ Ca c’était de la musique à l’époque.

Au fait ami bordelais, je serai chez vous en janvier 2012. Je tiens à préciser que je viendrais en caméra caché voir si cela est vraiment différents de mes expériences parisiennes.
la connaissance s'accroit quand on la partage

Avatar du membre
Lindasuave
Platinum
Platinum
Messages : 2276
Enregistré le : mar. juin 06, 2006 7:00 am
Contact :
Status : Hors ligne

Re: la mode du kizomba ???

Message par Lindasuave » dim. oct. 02, 2011 11:11 pm

LOL j'ai pas leve le petit doigt, parce que le sujet c'est pas le zouk... C'est la KIZ :D :D

Et j'aimerais assez qu'un sujet soit créé par ceux qui s'y connaissent un tant soit peu dans cette nouvelle discipline, pour ne pas dire discipline nouvelle. :D
Pascualito a écrit :Au fait ami bordelais, je serai chez vous en janvier 2012. Je tiens à préciser que je viendrais en caméra caché voir si cela est vraiment différents de mes expériences parisiennes.
MDR :lol: sacré Pascualito !!! :D
La vida es una sola, hay que vivirla Y punto, sin temor !

salsero33
Bronze
Bronze
Messages : 35
Enregistré le : mer. févr. 03, 2010 9:33 am
Localisation : BORDEAUX
Status : Hors ligne

Re: la mode du kizomba ???

Message par salsero33 » lun. oct. 03, 2011 1:43 pm

Moi ce qui m'énerve c'est qu'il y a des soirées intitulées "Salsa" ou on entend plus de Kizomba que de Salsa. Ca devient pénible. Je préfère quand il y a des salles distinctes ou carrément des soirées différentes. Ou alors à petites doses ça me convient. Je me souviens d'une affiche : Soirée Salsa - 100% Kizomba ! Sur Bordeaux, j'ai assisté à des soirées ou pendant 45mn le Dj nous a fait sa série Kizomba avec 3 couples dansants sur une centaine dans la salle ! Aucun respect du public présent ! J'ai bien l'impression qu'on veut nous la faire ingurgiter de force ! Même à Vic, festival salsa, il y en avait partout. Certains même arboraient fièrement leur pin's Kizomba ! (lol) Je comprends les assos y'a du fric à se faire à la clef : nouveaux marchés, nouveaux créneaux, nouveaux élèves etc....Mais pitié qu'on ne nous trompe pas sur la marchandise. Maintenant j'ai pigé le truc, je ne vais plus à ce genre de soirée. Le problème c'est que ça limite les possibilités de sortie.
C'est sûr que ça frime en kizomba. Je me suis fait traiter de ringard et de ne pas "être à la page" parce que je n'en faisais pas.
J'ai rien contre à la base, mais cette mode arrive sous la forme d'un raz de marée qui va trop loin. Par exemple, j'ai pas du tout apprécié l'avoir vu mise à l'honneur de manière excessive en final de deux soirées de spectacles dédiées aux danses cubaines. Après avoir assisté à de superbes shows on nous sort le coup du grand final de kizomba par de vrais artistes : le clou du spectacle quoi. Comme si ce qu'on avait vu avant n'était rien en comparaison. Ca m'a fait de la peine pour les artistes cubains dont j'avais admiré les prestations, lesquelles n'avaient absolument rien à envier au show de kizomba.

youkoulou
Bronze
Bronze
Messages : 41
Enregistré le : mar. août 03, 2010 9:59 am
Status : Hors ligne

Re: la mode du kizomba ???

Message par youkoulou » mar. oct. 04, 2011 12:11 pm

Ce topic de couineuse :mrgreen:

- La Kizomba c'est à la mode ! (La Salsa ca a jamais été à la mode ?)
- Les pas semblent repris d'autres danses ! (Pas la Salsa ?)
- Ca prends de la place ! (On s'adapte comme en Salsa)
- Vol du répertoire Zouk ( ???)
- Manque d'humilité (Parce qu'en Salsa c'est bien connu tout le monde est plein d'humilité... et les bisounours :mrgreen:)
- Et pour finir, biensur on peut se permettre de juger une danse à travers le peu d'expérience qu'on a eu, ca aussi c'est plein d'humilité =D>

Après je suis d'accord avec salsero33, quand tu vas à une soirée et que tu te tapes 70% de Kizomba, y a de quoi avec les nerfs, meme si tu la danses... Il faut séparer ces deux genres ou limiter la part de Kizomba en soirée dites "Cubaine".

Ah pour finir, je ne suis ni prof, ni organisateur de soirée ...


Répondre