Les clans salsa

Présentation des nouveaux, anectodes, discussions générales autour de la salsa ou autre, petites annonces,...
Répondre
zanatany
Silver
Silver
Messages : 677
Enregistré le : sam. mars 18, 2006 8:00 am
Contact :
Status : Hors ligne

Les clans salsa

Message par zanatany »

bon un sujet un peu serieu...

attention ce que je vais dire et d'une maniere general constaté dans different domaine


alors je trouve ça dommage que le fait qu'on partage la meme passion... il y a des gens (certe on peut pas s'entendre avec tout le monde) mais de la a ignoré completement la personne.. parce que du fait que tu va a tel ou tel endroit ou alors du fait que tu sors avec tel ou tel personne alors je t'ignore... heureusement il y a uen ouverture d'esprit dans beaucoup de personne et qui se prenne pas la tete... ils viennent pour danser point... et on echange notre passion ensemble

beaucoup de gens danse avec des femmes/hommes... je veux dire plusieurs fois dans l'année sans savoir comment tel ou tel personne s'appelle (bon la j'exagére :lol: )

ça m'est arrivé d'aller a un endroit inconnu (la premiere fois que j'etais au wagg ça m'est arrivé)
et du fait que je ne suis pas un habitué les gens ne veullent pas danser avec toi... non ils danse uniquement qu'avec les gens qu je connais
est ce que a cuba en guadeloupe en province c'est pareil que sur paris ce genre de comportement?
et vous les Dj du fait que vous connaissez beaucoup de monde... comment voyez vous ceci d'un oeil extérieur?


je repete... c'est une chose que j'ai constaté et je ne juge personne... mais j'ai remarqué cette histoire de clan ce que je trouve dommage... mais a défaut de me repeter...(j'insiste :twisted: ) on peut pas s'entendre avec tout le monde mais de la à ignorer les personnes...


salsa cubaine... pleonasme de la joie de vivre

Avatar du membre
Lindasuave
Platinum
Platinum
Messages : 2276
Enregistré le : mar. juin 06, 2006 8:00 am
Contact :
Status : Hors ligne

Message par Lindasuave »

:D Sujet sérieux en effet qui semble préoccuper un nombre significatif de gens.


Moi j'ai pour principe de ne pas refuser une invitation; et s'il m'arrive de refuser (très très rare), j'explique pourquoi (musique trop rapide, donc le prochain morceau si tu veux bien). Et aussi discrètement que possible (il y a des coeurs sensibles et fiers, mesdames..)

Mais, c'est vrai qu'à Paris, j'ai croisé quelques "danseurs" qui malheureusement n'avaient aucun sens du rythme (on confond allègrement la noire, la blanche et la croche) et qui se fachent 8O si on essaie de les faire subtilement revenir dans le rythme. Désolée pour ces personnes un peu têtues et obstinées, dirons-nous: une fois, mais pas 2 !
Et ce sera un "non" ferme et définitif.

Parce que c'est un VRAI calvaire de danser avec quelqu'un qui ne respecte pas le rythme de la chanson (ou même une certaine logique dans l'absence de respect de rythme :roll: ). Et particulièrement dangereux aussi...

Si bien que certaines filles ne veulent même pas s'y risquer, même une seule fois, et aussi surtout pour ne pas être la risée de leurs amis.

Donc en résumé, je pense que quand tu débarques dans un lieu nouveau, tu dois faire rapidement tes preuves (cad montrer que tu es un danseur "in") et je pense qu'après il n'y a plus de problème, ou alors c'est que ton style est encore à travailler ou qu'il n'est pas encore du goût de tous... :cry:

et puis, dans l'ensemble, il ne faut pas hésiter à être cool, à sourire, à aller discuter avec les gens (garçons et filles), avant d' inviter (les filles) à danser.

Sinon, te faire passer pour un cubain, ça peut pas mal aider aussi :wink: :D
Modifié en dernier par Lindasuave le mer. oct. 18, 2006 1:39 am, modifié 1 fois.

madinina
Platinum
Platinum
Messages : 2662
Enregistré le : ven. nov. 04, 2005 8:00 am
Localisation :
Contact :
Status : Hors ligne

Message par madinina »

Lindasuave a écrit : Mais, c'est vrai qu'à Paris, j'ai croisé quelques "danseurs" qui malheureusement n'avaient aucun sens du rythme (on confond allègrement la noire, la blanche et la croche) et qui se fachent 8O si on essaie de les faire subtilement revenir dans le rythme. Désolée pour ces personnes un peu têtues et obstinées, dirons-nous: une fois, mais pas 2 !
Et ce sera un "non" ferme et définitif.
Je suis encore désolée pour celui là ma belle... je sais trop de quoi tu parles! :wink: J'espère que tu ne garderas pas que ce genre de souvenir du Wagg!
Titi, canari des iles - Hace falta una loca como yo!

zanatany
Silver
Silver
Messages : 677
Enregistré le : sam. mars 18, 2006 8:00 am
Contact :
Status : Hors ligne

Message par zanatany »

madinina a écrit :
Lindasuave a écrit : Mais, c'est vrai qu'à Paris, j'ai croisé quelques "danseurs" qui malheureusement n'avaient aucun sens du rythme (on confond allègrement la noire, la blanche et la croche) et qui se fachent 8O si on essaie de les faire subtilement revenir dans le rythme. Désolée pour ces personnes un peu têtues et obstinées, dirons-nous: une fois, mais pas 2 !
Et ce sera un "non" ferme et définitif.
Je suis encore désolée pour celui là ma belle... je sais trop de quoi tu parles! :wink: J'espère que tu ne garderas pas que ce genre de souvenir du Wagg!
je pense que linda a beaucoup de bon souvenir t'inquietes pas :roll:
salsa cubaine... pleonasme de la joie de vivre

Xandrex
Silver
Silver
Messages : 680
Enregistré le : mar. févr. 21, 2006 8:00 am
Localisation : Créteil (94)
Contact :
Status : Hors ligne

Message par Xandrex »

À propos des raisons qui poussent les gens à se mettre en clan... et bien c'est tout-à-fait normal et humain : l'homo sapiens sapiens est fait pour vivre en société, cela suppose de se fondre dans un groupe. Ça commence un peu à la crèche, ça se confirme dans al cour de récré, puis les fan clubs des New Kids on The Block, l'équipe de foot argentine, les chevaliers d'acier du zodiaque, Christina Aguilera, les A*Teens, Celia Cruz, Los VanVan, Ray Barretto, et ensuite des clans dans la salsa.

Mais en fait, comment on passe de l'animal social aux clans ? Non, il ne doit pas en rester qu'un, c'est plutôt que deux tempéraments forts se rencontrant préfèreront monter chacun leur tribu.

Et puis j'ai relu les portraits de salsero sur SalsaFrance : tordant :)
L'rganisme multicellulaire : http://www.salsafrance.com/articles/por ... #organisme

Plus sérieusement, ce désir d'appartenance à une communauté, c'est assez paradoxal car opposé au désir de chacun de briller sur la piste. Masi on les retrouve partout ! la communauté de SalsaFrance, lees mordus de Fiesta Cubana, la communauté des aboyeurs quand la madre annonce un discret yoghurt con bulla.
C'est une transition toute faite pour rappeler à quoi sert justement les ruedas. Historiquement, c'était des clans de danseurs de quartiers, qui inventent des passes impossibles à faire pour qqun qui vient d'un autre quartier. Car qui dit communauté dit rivalité (herbe plus verte, nous on sait ce que c'est que le vrai authentique, labels, toussa).


Mais toi ce que tu observes zanat, ce n'est pas exactement ça, à mon avis c'est bien plus simple et comme le dit Lindasuave, c'est plus une crainte de l'inconnu. Pê un peu xénophone au sens "c ki çuila", un peu de crainte de paraître cruche à ne rien comprendre au guidage approximatif d'un danseur (pê même que c un tiburon, il a un sourire trop franc pour être désintéressé), ou encore pire, se retrouver face à un tueur en série (tueur de coudes et d'épaules avec ses noeuds cubains qu'il amorce systématiquement sur le 3 et qu'il finit sur le 7).

Comme dans bcp dendroits, il faut faire ses preuves avant qu'unefille accepte que tu lui tâtes les mains, les épaules et le reste. Il y a la technique dite du héron, qui consiste à aller inviter d'abord une fille dont tu es sûr qu'elle ne refusera pas ta danse (une super moche qui ne se fait pas inviter sur 3 chansons d'affilée, qui visiblement a du mal à sentir la musique même si elle essaie de montrer le contraire en bougeant maladroitement des hanches pensant qu'elle est en rythme avec la musique, et qui porte des chaussures qui rendent toute danse impossible mais sont jolies), et là non seulement elle passera une belle danse, toi tu danseras un peu, et tu pourras montrer que t'es pas ce que j'ai décrit plus haut.

Ou alors t'as la posiblité de faire passer le message avec un Tshirt personalisé :
"

Code : Tout sélectionner

                 non-tiburon
malgache cubain par transfusion de timba
              je suis un bon coup
"[/color]
--
Xandrex, con BULLA
'Auditus ergo ballare. Ballare ergo sum. Sum ergo Timba est.' (merci Kiri pour l'inspiration)

Avatar du membre
Lindasuave
Platinum
Platinum
Messages : 2276
Enregistré le : mar. juin 06, 2006 8:00 am
Contact :
Status : Hors ligne

Message par Lindasuave »

madinina a écrit :
Lindasuave a écrit : Mais, c'est vrai qu'à Paris, j'ai croisé quelques "danseurs" qui malheureusement n'avaient aucun sens du rythme (on confond allègrement la noire, la blanche et la croche) et qui se fachent 8O si on essaie de les faire subtilement revenir dans le rythme. Désolée pour ces personnes un peu têtues et obstinées, dirons-nous: une fois, mais pas 2 !
Et ce sera un "non" ferme et définitif.
Je suis encore désolée pour celui là ma belle... je sais trop de quoi tu parles! :wink: J'espère que tu ne garderas pas que ce genre de souvenir du Wagg!
ça va, j't'en veux pas trop, ma Madinina. Par contre, si ça avait été sur un morceau hyper long, genre "que tu quieres que te den", je sais pas... :wink: :P

Sinon, Zanatany, dont worry, parce que, avec le recul, ça reste quand même un bon souvenir : Madinina et moi, on a bien ri !!!
Et ce monsieur, c'était quand même un vrai gentleman, il a quand même demandé à Madinina l'autorisation de danser avec moi. C'est pas tous les jours quand même!!! :lol:
Modifié en dernier par Lindasuave le mer. oct. 18, 2006 1:41 am, modifié 1 fois.

madinina
Platinum
Platinum
Messages : 2662
Enregistré le : ven. nov. 04, 2005 8:00 am
Localisation :
Contact :
Status : Hors ligne

Message par madinina »

Lindasuave a écrit : Et ce monsieur, c'était quand même un vrai gentleman, il a quand même demandé à Madinina l'autorisation de danser avec moi. C'est pas tous les jours quand même!!!
Vla l'autorisation en plus... "tu permets ma soeur?" (j't'en foutrai moi des ma soeur... :smt021 )
Titi, canari des iles - Hace falta una loca como yo!

Avatar du membre
Lindasuave
Platinum
Platinum
Messages : 2276
Enregistré le : mar. juin 06, 2006 8:00 am
Contact :
Status : Hors ligne

Message par Lindasuave »

Xandrex a écrit : Comme dans bcp d'endroits, il faut faire ses preuves avant qu'une fille accepte que tu lui tâtes les mains, les épaules et le reste. Il y a la technique dite du héron, qui consiste à aller inviter d'abord une fille dont tu es sûr qu'elle ne refusera pas ta danse (une super moche qui ne se fait pas inviter sur 3 chansons d'affilée, qui visiblement a du mal à sentir la musique même si elle essaie de montrer le contraire en bougeant maladroitement des hanches pensant qu'elle est en rythme avec la musique, et qui porte des chaussures qui rendent toute danse impossible mais sont jolies), et là non seulement elle passera une belle danse, toi tu danseras un peu, et tu pourras montrer que t'es pas ce que j'ai décrit plus haut.

Ou alors t'as la possiblité de faire passer le message avec un Tshirt personalisé :

Code : Tout sélectionner

                 non-tiburon
malgache cubain par transfusion de timba
              je suis un bon coup
"
:lol: :lol:

Excellent conseil Xandrex, mais éclaire moi, c'est une version plus moderne du Héron ou bien une version malgache ?
parce que j'aurais pensé que, dédaigneux et imbu de sa personne, le héron laissait passer de très belles occaz' avant que de se contenter du dernier choix, faute de choix. "Gardez-vous de rien dédaigner. On hasarde de perdre en voulant trop gagner."

Ceci étant, avec un tee shirt comme celui-ci, on est plutôt dans une logique "soit je gagne, soit je perds"...

Attention tout de même à ce que la 1ère danse ne soit à ce point catastrophique qu'elle vous fasse passer à jamais et sans espoir de rémission, pour un ringard du dance floor... parce qu'alors, même le tee-shirt n'y pourra rien changer.

zanatany
Silver
Silver
Messages : 677
Enregistré le : sam. mars 18, 2006 8:00 am
Contact :
Status : Hors ligne

Message par zanatany »

Lindasuave a écrit :
Xandrex a écrit : Comme dans bcp d'endroits, il faut faire ses preuves avant qu'une fille accepte que tu lui tâtes les mains, les épaules et le reste. Il y a la technique dite du héron, qui consiste à aller inviter d'abord une fille dont tu es sûr qu'elle ne refusera pas ta danse (une super moche qui ne se fait pas inviter sur 3 chansons d'affilée, qui visiblement a du mal à sentir la musique même si elle essaie de montrer le contraire en bougeant maladroitement des hanches pensant qu'elle est en rythme avec la musique, et qui porte des chaussures qui rendent toute danse impossible mais sont jolies), et là non seulement elle passera une belle danse, toi tu danseras un peu, et tu pourras montrer que t'es pas ce que j'ai décrit plus haut.

Ou alors t'as la possiblité de faire passer le message avec un Tshirt personalisé :

Code : Tout sélectionner

                 non-tiburon
malgache cubain par transfusion de timba
              je suis un bon coup
"
:lol: :lol:

Excellent conseil Xandrex, mais éclaire moi, c'est une version plus moderne du Héron ou bien une version malgache ?
parce que j'aurais pensé que, dédaigneux et imbu de sa personne, le héron laissait passer de très belles occaz' avant que de se contenter du dernier choix, faute de choix. "Gardez-vous de rien dédaigner. On hasarde de perdre en voulant trop gagner."

Ceci étant, avec un tee shirt comme celui-ci, on est plutôt dans une logique "soit je gagne, soit je perds"...

Attention tout de même à ce que la 1ère danse ne soit à ce point catastrophique qu'elle vous fasse passer à jamais et sans espoir de rémission, pour un ringard du dance floor... parce qu'alors, même le tee-shirt n'y pourra rien changer.

kiriku si tu creer ce t-shirt derrière mon dos on va pas être pote :lol: :lol:
salsa cubaine... pleonasme de la joie de vivre

spardaa
Ivory
Ivory
Messages : 136
Enregistré le : lun. nov. 20, 2006 8:00 am
Localisation : strasbourg
Contact :
Status : Hors ligne

Message par spardaa »

il y a aussi un élément qui fait que je n'irai pas inviter une danseuse: la timidité et encore plus Ma timidité hahaha c'est con hun mais si y a des gens avec qui je n'ai pas encore danser ( je debarque plus ou moins ) c'est surtout a cause de ça.
c'est vrai que outre les clans, (s'assoir tjs avec les memes personnes au memes endroits) y a l'aspect physique , y a des gens qui intimident aussi.


est ce vraiment important de paraitre super danseur ? de faire ses preuves ? je pensais que non.

est ce que plus on devient un(e) bon danseur (se) plus on a du mal a danser avec des gens ensuite: les tueur de coude, epaules, les debutants?

un(e) débutant(e) qui vous invite vous ennuie t'il?

Xandrex
Silver
Silver
Messages : 680
Enregistré le : mar. févr. 21, 2006 8:00 am
Localisation : Créteil (94)
Contact :
Status : Hors ligne

Message par Xandrex »

spardaa a écrit :est ce vraiment important de paraitre super danseur ? de faire ses preuves ? je pensais que non.
Oui.
Oui mais.

En fait, l'important, c'est l'image qu'on pense donner de soi. C'es clair qu'un bon danseur qui pense être mauvais et nul ne sera pas à l'aise avec lui(même.
L'autre point, un peu moins "mise en abîme", c'est que qd tu paraîs un super danseur, les filles tombent dans le panneau et acceptent tes invitations les deux pieds devant.

spardaa a écrit :est ce que plus on devient un(e) bon danseur (se) plus on a du mal a danser avec des gens ensuite: les tueur de coude, epaules, les debutants?
Je pense que le bon danseur au sens technique utilise sa bonne technique pour compenser le manque de technique de la danseuse.
Pour le bon danseur qui danse bien (pas spécialement technique), soit il arrive à faire qqch avec sa danseuse (le jeu et tout ce qui va avec), soit il n'y arrive pas et dans ce cas il peut se satisfaire tout seul de danser et en faire profiter un peu sa danseuse.

spardaa a écrit :un(e) débutant(e) qui vous invite vous ennuie t'il?
Ça dépend du décolleté et du sourire. Plus sérieusement, tout dépend de la façon dont la danseuse réagit. C'est gratifiant d'arriver à lui faire faire des mouvements qu'elle ne maîtrise pas !
--
Xandrex, con BULLA
'Auditus ergo ballare. Ballare ergo sum. Sum ergo Timba est.' (merci Kiri pour l'inspiration)

K-nelle
Bronze
Bronze
Messages : 13
Enregistré le : lun. oct. 02, 2006 8:00 am
Localisation : Madinina
Contact :
Status : Hors ligne

Message par K-nelle »

Moi je pense qu'il ne s'agit pas forcément de clans. Quand on fréquente régulièrement une soirée, on finit par se faire des amis. C'est l'occasion de les retrouver. Et quand on est dans une grosse soirée comme celle du Wagg, ca prend pas mal de temps de danser avec tous les gens qu'on connait. Je me souviens d'une période où je sortais qu'une fois par semaine, au Wagg: si je voulais danser avec tous ceux que je connaissais, je ne pouvais pas danser deux fois avec la même personne (parce qu'il faut quand même se garder des moments où on boit, où on discute un peu) et pourtant je restais de 18hà 23h ou minuit. Ca peut être amusant de danser avec de nouvelles personnes, mais ce qui est agreable surtout selon moi, c'est quand il y a une complicité, et ça ça existe plutôt avec les gens qu'on connait déjà, donc on se tourne prioritairement vers eux. Je trouve ça logique.
Après j'ai eu l'occasion de danser ailleurs, et quand on est de l'autre côté (c'est-à-dire de celui des non-habitués) il est vrai qu'on passe des premières soirées difficiles. Mais je ne l'ai pas forcément ressenti comme un clan" les anciens" contre "les nouveaux", je veux dire que c'est autre chose que les clans porto/cubaines ou autres. C'est juste qu'on pense que nouveau= mauvais danseur ou inintéressant, ou tout simplement qu'on ne pense pas, qu'on ne voit pas les têtes que l'on ne connait pas. Je n'y vois pas l'hostilité que suppose le terme "clan". Mais du moment qu'on s'est fait "voir", les gens se mettent à nous inviter, surtout si on a fait soi-même le premier pas.
Marseillaise vivant en Martinique, dont le coeur est a Paris pour la salsa...

Kiriku
Staff
Staff
Messages : 7374
Enregistré le : mar. déc. 06, 2005 8:00 am
Localisation :
Contact :
Status : Hors ligne

Message par Kiriku »

Super état d'esprit K-Nelle !
Au plaisir de te rencontrer un de ces quatre !
faites vivre votre passion et la passion vivra

bernardoledecono
Bronze
Bronze
Messages : 98
Enregistré le : ven. oct. 06, 2006 8:00 am
Localisation : biarritz
Contact :
Status : Hors ligne

Message par bernardoledecono »

moi j'aime pas ce systeme de clan !!!!!!

mais bon je pense que c'est naturel on se regroupe suivant affinités et ancienneté dans la salsa
il y a quelques mois j'étais dans une assoc ou il y avait environ 550 danseurs et euses; on ne peut pas cotoyer tout le monde, connaître tout le monde, donc automatiquement des groupes se forment, c'est je pense, normal
quant aux débutantes ou au non-danseuses no problema elles peuvent compter sur moi
il m'arrive de refuser mais seulement lorsque je suis fatigué ou lorsque je n'ai pas envie de danser (ca m'arrive de plus en plus)
PS : dans le cas de fatigue ou de non envie de danser je ne refuse qu'aux danseuses que je connais. (car elles ne le prennent pas mal)
BLD

Snesalsita
Ivory
Ivory
Messages : 149
Enregistré le : mer. janv. 03, 2007 8:00 am
Localisation : Paris ville lumière
Contact :
Status : Hors ligne

Message par Snesalsita »

Que des clans existent, c'est humain mais pour moi, s'il y a un espace dans lequel cette notion doit disparaître au max, c'est bien une piste de danse salsera ! Je ne danse pas pour faire mon show ou des battles, je danse pour partager un moment unique avec d'autres danseurs(ses) et m'amuser : ouais, j'suis un peu naïve, j'ai trop regardé Candy ;-)
Je sors ds les mêmes endroits où je sais que je vais retrouver mes danseurs fétiches mais j'ai tjs envie de rencontrer de nouveaux danseurs fétiches !!!
Je suis tjs un peu agacée d'être souvent la 1ère à saluer des danseurs(ses) que je croise ttes les semaines depuis des mois et des mois dans les mêmes endroits et qui m'ignorent, quant à espérer une danse...
J'pourrais inviter, mais c'est pas simple d'inviter en tant que danseuse, surtt si t'es pas un canon : et oui, une jolie néophyte aura souvent plus de succès qu'une danseuse souriante et expérimentée moins jolie... La Salsa, c'est le partage et l'ouverture mais nous restons des hommes et des femmes !

***
Que la Danse soit dans vos corps et la Salsa dans vos coeurs

Répondre