Les concerts : vos ressentis

Annonces d'évènements, congrès, festivals, concerts, soirées régulières, sorties...
Avatar du membre
Stagiaire
Gold
Gold
Messages : 1491
Enregistré le : lun. déc. 05, 2005 8:00 am
Localisation : Toulouse
Contact :
Status : Hors ligne

Les concerts : vos ressentis

Message par Stagiaire » mar. mars 06, 2007 12:46 pm

Je fais ce post pour avoir un retour des gens qui ne vont pas au concert, pour savoir qu'est ce que l'on pourrait faire pour inverser la tendance.
Est ce qu'un concert c'est trop cher ? Trop de monde ? Impossible de danser ? J'aime pas le live je préfère les CDs ? J'ai autre chose à faire de plus important ? La com est mauvaise ? J'ai été déçu par un groupe du coup chat échaudé craint l'eau froide ? Je ne connais pas les groupes ?
Voilà quand je vois ce qui s'est passé à Toulouse pour Bamboleo et quand je lis les posts sur le concert de Rome pour de si grosses pointures sur scène, j'ai le moral dans les chaussettes.
Je me dis qu'il doit y avoir un moyen pour que les gens tombent amoureux du live, mais pour ça il faudrait savoir ce qui cloche.


Stagiaire aka AxEl CubAdicto
Victor Hugo : Le style est comme le cristal, sa pureté fait son éclat.


Avatar du membre
Salsiccia
Gold
Gold
Messages : 1399
Enregistré le : mar. janv. 03, 2006 8:00 am
Localisation : strasbourg
Contact :
Status : Hors ligne

Message par Salsiccia » mar. mars 06, 2007 1:12 pm

Vous savez tous que j ai decouvert la joie et le bonheur que l on peut ressentir en tant que spectateur en concert, que recemment....
Les concerts ne m avaient jamais attiré auparavent, mais pour avoir fait rennes avec vous, Adalberto Alvarez, et Revé, mon avis a completement changé....
Les concerts, le live,il n y a pas mieux lorsque l on est amateur de bonne musique ( encore faudrait il etre amateur de musique car vous savez tous que dans ce monde nos envies divergent), et serieusement, j ai vraiment apprecié ces concerts, j ai meme été transportée.
Le hic, c est que c est toujours, pour moi Strasbourgeoise, des concerts qui se trouvent à Paris...
Le hic, c est que si le concert se deroule un dimanche, je serais toujours partagée, entre le concert et le Wagg.....(je dis ca, mais peut etre qu un jour, les concerts deviendront plus importants pour moi...)
Maintenant, heureusement pour nous Strasbourgeois que l on peut aller au Luxembourg ou en Suisse, afin de pourvoir, nous aussi profiter de ces artistes lorsqu ils decident de passer par là.
Entre ceux qui n aiment que danser, et ceux qui n aiment que les concerts, je suis entre les deux, je pense que je fais ce que je peux pour profiter de tout.
Ce qui reste, important pour moi, c est d avoir enfin compris que les concerts c etait merveilleux, et je ne l aurai pas decouvert sans vous tous.
Alors continuez à donner vos impressions sur les concerts, et de mon coté je vous ai rejoint, car à present, je parle des merveilles que l on peut ressentir aux concerts à tous ceux qui ne connaissent pas encore ce monde, ici a Strasbourg, et j en encouragerai plus d un lors du prochain evenement à ne pas manquer!

Avatar du membre
EL_GATITO
Silver
Silver
Messages : 552
Enregistré le : lun. juil. 17, 2006 7:00 am
Localisation : Fort de France
Status : Hors ligne

Ignorance

Message par EL_GATITO » mar. mars 06, 2007 1:50 pm

Excellent sujet...

Je me fais le porte parole d'une ribambelle de personnes qui ne sont pas sur ce site, qui apprécient la salsa (la danse ou la musique) et qui m'ont dit certaines des raisons pour lesquelles ils ne viennent pas aux concerts.

La raison première est l'ignorance. Imaginez vous que beaucoup ignoraient qui était Pupy 8O , et que j'ai dû insister, voire être impératif pour qu'ils se pointent. Les groupes connus par ce public sont Los Vanvan, Charanga Habanera, Calle Real, Maikel blanco, et c'est tout. Ils connaissent les morceaux des autres, mais ne savent pas qui chante. Elio Reve, Manolin, Bamboleo, Manolito... inconnu au bataillon. 8O

Ensuite vient l'effet de masse. Si personne de mon entourage n'y va, j'y vais pas. En général, si c'est trop éloigné, cet effet est décuplé. Aller à Enghien, à Rennes ou a Combes la ville, c'est une véritable excursion pour les parisiens adeptes de la RATP. Alors, le plus souvent, ceux qui se déplacent sont les rares 100% fans de timba.

Par contre, un concert de salsa reste souvent apprécié pour son prix peu élevé, et la qualité du groupe en live.

Je pense que la solution est de faire découvrir les albums, autrement que par le net. Je connais une bonne vingtaine de personnes qui aime bien s'asseoir dans un salon pour découvrir un album ou un groupe dans son intégralité. La majorité refuse d'acheter un Los VanVan via le net sans l'avoir écouté avant. Et c'est cette fameuse écoute qui draine le peuple vers les lives.
Objectivement, cette musique reste très difficilement accéssible (exemple où peut-on écouter intégralement le dernier Habana Power Band en sachant que c'est Habana Power band ?), donc les concerts sont peu attratifs. :roll:
Miawww

Avatar du membre
dobleF
Gold
Gold
Messages : 1001
Enregistré le : jeu. déc. 22, 2005 8:00 am
Localisation : paris
Contact :
Status : Hors ligne

Message par dobleF » mar. mars 06, 2007 5:29 pm

Bon sujet:

Pour aider à mieux comprendre l'etat d'esprit d'une partie du public je vous copie/colle un extrait d'une discussion que j'ai eu dernierement avec une copine sur le sujet.
Je précise que c'est quelqu'un de bien et qu'elle va régulierement voir des concerts non salsa donc lui tombez pas dessus :-)

"(...)mais après tout, qu'importe que les gens soient de fins mélomanes, à partir du moment où ils s'amusent en dansant, quelque soit la musique moi, j'y connais quasi que dalle mais je marche au feeling
je m'éclate plus sur certaines musiques que d'autres, c'est juste une question de gout, pas de connaissance en matière musical (...)"


Y a du boulot les amis :lol:


Avatar du membre
Lindasuave
Platinum
Platinum
Messages : 2276
Enregistré le : mar. juin 06, 2006 7:00 am
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Ignorance

Message par Lindasuave » mar. mars 06, 2007 6:54 pm

EL_GATITO a écrit : La raison première est l'ignorance. Imaginez vous que beaucoup ignoraient qui était Pupy 8O , et que j'ai dû insister, voire être impératif pour qu'ils se pointent. Les groupes connus par ce public sont Los Vanvan, Charanga Habanera, Calle Real, Maikel blanco, et c'est tout. Ils connaissent les morceaux des autres, mais ne savent pas qui chante. Elio Reve, Manolin, Bamboleo, Manolito... inconnu au bataillon. 8O
C'est en général par la radio (qui annonce le nom de l'artiste, le titre ou l'album écouté) ou la télévision, que le public a accès à ces informations.

Pour la salsa qui bénéficie d'une très rare diffusion radio/télévisuelle, il reste:
- les soirées dansantes (où, à défaut d'annonce des titres, les DJ sont victimes d'un véritable harcèlement sur le mode "super ce morceau, c'est de qui?"),

- l'achat de l'album sur lequel on va pouvoir retrouver ce "super morceau" qu'on a entendu en soirée. Et à l'écoute de l'album, on s'aperçoit que l'on connaît d'autres morceaux (déjà entendus en soirée)...

- la connexion à un certain site spécialisé

Pour avoir fait partie de ceux qui ne peuvent citer aucun des artistes cubains mentionnés par El Gatito, et qui toutefois, en connaissent les oeuvres majeures parce qu'entendues en soirée, je dirais que tant que l'on n'a pas décidé de partir à la découverte approfondie d'un style musical, ou tant que l'on n'est pas frappé par la magie musicale de tel ou tel titre, l'on ne trouve guère de motivation à se rendre au concert d'un "parfait inconnu" !

Avatar du membre
El Sympatico
Bronze
Bronze
Messages : 15
Enregistré le : mer. déc. 20, 2006 8:00 am
Localisation : Bordeaux
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Les concerts : vos ressentis

Message par El Sympatico » mar. mars 06, 2007 7:34 pm

Stagiaire a écrit :Je fais ce post pour avoir un retour des gens qui ne vont pas au concert, pour savoir qu'est ce que l'on pourrait faire pour inverser la tendance.
Est ce qu'un concert c'est trop cher ? Trop de monde ? Impossible de danser ? J'aime pas le live je préfère les CDs ? J'ai autre chose à faire de plus important ? La com est mauvaise ? J'ai été déçu par un groupe du coup chat échaudé craint l'eau froide ? Je ne connais pas les groupes ?
Voilà quand je vois ce qui s'est passé à Toulouse pour Bamboleo et quand je lis les posts sur le concert de Rome pour de si grosses pointures sur scène, j'ai le moral dans les chaussettes.
Je me dis qu'il doit y avoir un moyen pour que les gens tombent amoureux du live, mais pour ça il faudrait savoir ce qui cloche.
Je viens te conforter dans tes ressentis : "les chats échaudés craignent vraiment l'eau froide" et je sais de quoi je parle!!!

Avatar du membre
Bruja
Gold
Gold
Messages : 1351
Enregistré le : mer. nov. 02, 2005 8:00 am
Localisation : Paris
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Les concerts : vos ressentis

Message par Bruja » mar. mars 06, 2007 7:52 pm

Stagiaire a écrit :et quand je lis les posts sur le concert de Rome pour de si grosses pointures sur scène.
Les italiens se posent la même question, j'ai lu sur un forum italien aujourd'hui la même interrogation ....

Avatar du membre
Cubaldo
Ivory
Ivory
Messages : 110
Enregistré le : sam. avr. 08, 2006 7:00 am
Localisation : Paris
Contact :
Status : Hors ligne

Message par Cubaldo » mer. mars 07, 2007 9:14 am

Je suis surpris stagiaire que tu t'étonnes de cet état de fait.

Il faut prendre un peu de recul, nous sommes dans un milieu de spécialiste qui par définition en réduit la faculté de diffusion

Quelle est la proportion de gens qui écoute de la salsa en france? parmis celle la combien danse dessus? et encore parmis cela combien apprécie la Timba? Et combien vont aux concerts?

A être trop dans le milieu on peut avoir une tendance à croire que cela est naturellement partagé par tout le monde. Mais simple constatation : j'ai fait 4 soirée au Diablitho et 3 fois j'ai vu les Toulousains... ce qui prouve la relative petite taille du milieu Salsa (Timba)

Quand dans des milieux diverses et variés je dis que je danse c'est encore vu comme une rareté .. Alors quand je parle de Timba on me regarde avec des yeux énorme.

Je ne crois pas que le problème vivent du live car la fréquentation générale des concerts en France à largement augmenté (arrêtez moi si je dis un bêtise mais j'ai ça en tête). Et donc je suis d'accord avec la copine de DobleF, c'est juste une question de goût.

J'ai bien été à un concert de Rap Yiddish sans rien en connaître et j'ai adoré.. Juste question de feeling .. de goût ...

Alors Il faut juste continuer à diffuser la musique pour faire l'effet Buzzz afin d'atteindre la masse critique qui permettra de ne plus te mettre le moral dans les chaussettes.
Cubaldo -- C'est du mélange dont jaillit l'innovation...

KIFKIF
Bronze
Bronze
Messages : 58
Enregistré le : jeu. déc. 08, 2005 8:00 am
Localisation : GLASGOW
Contact :
Status : Hors ligne

Message par KIFKIF » mer. mars 07, 2007 11:22 am

Un article qui se rapproche du sujet :

http://www.salsafrance.com/article.php3?id_article=467
<div>KIFKIF el Timbaddicted y Timbaholic</div>

Avatar du membre
obatala
Bronze
Bronze
Messages : 42
Enregistré le : mer. déc. 06, 2006 8:00 am
Localisation : Paris
Contact :
Status : Hors ligne

Message par obatala » mer. mars 07, 2007 5:00 pm

Sympa comme sujet,

déjà pas mal de choses ont été dites notamment sur la culture musicale des gens qui aiment la salsa sans toute fois avoir l'envie, le temps etc.. d'aller plus loin dans la connaissance des artistes.

Pour répondre au sujet du post, de mon côté et de pas mal de personnes avec qui je sors, on se passe les dates, on discute le bout sur l'artiste, on écoute si on peut un peu de sa musique quand on ne la connait pas assez et si ca nous plait on y va.

Le budget peut compter aussi quand tu sors 2/3 fois par semaine pour aller danser ce qui semble être le cas d'une bonne part des plus assidus de la salsa qui composent aussi le public des concerts. Ah oui et aussi qu'on te rackette systématiquement dans tous les endroits de paris pour un vestiaire ! (petit coup de gueule personnel sur lequel je reviendrai un de ces quatres)

Après sur le rendu des concerts c'est aussi très variable, j'ai adoré alvarez et suis sorti très décu de pupy, car ne pas avoir même un chti m2 pour danser quand l'envie devient irresistible sur un son qui te percute, bah moi ca va pas, je change de couleur, je grogne, enfin ca le fait pas )

Pour conclure qu'à part les supports traditionnels de communication pour faire venir du monde et le bouche à oreille on a un peu (beaucoup) tendance a croire que tout le monde danse la salsa en France (quoiqu'on finira bien un jour par y arriver :twisted: ) et que cet univers malgré une passion commune est vraiment composé de personnes d'horizons très différents ce qui est une richesse absolue mais également une difficulté pour mobiliser les troupes.

Je suis par contre souvent étonné pour trainer dans quelques écoles de panam de ne jamais voir de flyers pour les concerts, ce sont souvent les danseurs ou prof qui font de la pub

Avatar du membre
philou
Bronze
Bronze
Messages : 50
Enregistré le : ven. déc. 30, 2005 8:00 am
Localisation : Rueil-Malmaison (92500)
Contact :
Status : Hors ligne

Message par philou » jeu. mars 08, 2007 12:57 am

Objectivement, pour aller assez fréquemment à des concerts, on voit souvent les mêmes têtes.
Ca peut vouloir dire que le milieu est restreint et que l'info circule mal. Ca peut aussi vouloir dire que l'amateur de blues qui a le programme d'une salle entre les mains n'a pas l'envie de risquer une soirée pour aller voir un groupe cubain qu'il ne connaît pas (même si tous les fiestacubanais le connaissent).
Ca peut encore vouloir dire que aller voir un concert à Argenteuil, à Marly, à La Seyne ou à Rennes décourage pas mal d'amateurs devant le trajet à faire et éventuellement les frais associés et les horaires de retour at home (les mêmes se déplaceront quand même à 500km pour aller voir Polnareff ou U2...)
Et puis je connais certains salseurs qui ne jurent que par les CD : le live, c'est trop long, le son n'est pas toujours bon, il n'y a pas de place pour danser, ... et j'en passe.
Et les radios passent en majorité "ce qui se vend". Pour le reste, rares sont les radios et les créneaux horaires où on peut entendre des choses variées, et en particulier de la salsa (pas assez commercial, mon fils!). Les télés, n'en parlons pas.
Enfin, les disquaires ont souvent des rayons très réduits dans le domaine et les vendeurs ne sont pas toujours passionnés par ce qu'ils font "la salsa, c'est des trucs comme Polo Montañez ? (ou, variante, Shakira)" - houlà !!!!
Il y a donc du boulot d'abord pour faire connaître, ensuite pour faire venir.
On ne peut donc que se motiver à faire partager ce qu'on aime à notre entourage et nos relations, mais sans les saouler trop quand même, afin de les motiver un peu à découvrir "ce que c'est".
Enfin, on ne rappellera jamais assez que c'est en allant aux concerts que l'on fait vivre les groupes que l'on aime. C'est aussi en achetant leurs disques ensuite quand ils auront pu s'offrir un pressage.

Avatar du membre
Salsiccia
Gold
Gold
Messages : 1399
Enregistré le : mar. janv. 03, 2006 8:00 am
Localisation : strasbourg
Contact :
Status : Hors ligne

Message par Salsiccia » jeu. mars 08, 2007 10:10 am

Pour avoir été une de ces personnes qui ne juraient que par les CDs, je suis plus que contente d avoir eu des personnes autours de moi, qui m ont "saoulé" pour me faire changer d avis.
Ca a été dure car, tete de mûle je suis 8) , mais à present, LA phrase, c est, "il n y a rien de mieux que les concerts", rien de plus magique, on est comme des enfants devant les artistes à admirer leurs performances...
La pub pour ce genre de chose, passe par nous, il faut qu on continue à faire connaitre, les artistes, et il faut qu on continue à encourager les gens à aller aux concerts

Avatar du membre
Kat
Ivory
Ivory
Messages : 328
Enregistré le : lun. janv. 22, 2007 8:00 am
Localisation : Strasbourg
Contact :
Status : Hors ligne

Message par Kat » jeu. mars 08, 2007 10:53 am

à présent, j'ai fait que deux concerts, mais j'en suis une disciple à 200%!
après un concert, le CD me parait tellement académique, "lisse" et cadré. à mon avis, c'est qu'au concert qu'on peut sentir la vraie puissance de l'artiste: toutes les improvisations, les chorées, les blagues, l'échange avec du public, etc qui font partie du "live"...
maintenant, il est vrai que les groupes salsa et les titres - souvent on les decouvre en soirées, par l'intermédiaire des profs passionnés, de bouche à l'oreille. mais après, comme ça a été déjà dit, c'est la question d'envie personnelle d'aller plus loin dans la découverte de la musique et des artistes.
alors, je vais continuer d'aller aux concerts et de motiver des gens à y aller (un petit clin d'oeil à la greca et salsiccia qui l'ont fait pour moi, merci! :D )

Avatar du membre
booklette
Silver
Silver
Messages : 582
Enregistré le : mer. mars 08, 2006 8:00 am
Localisation : Noisy le Sec
Contact :
Status : Hors ligne

Message par booklette » jeu. mars 08, 2007 11:11 am

pour ma part, il y a pas mal de groupes que j'ai vraiment decouverts en allant voir leur concert!
Par exemple, les cuivres de Manolin avaient un peu tendance à me casser les oreilles (j'ai pas de très bonnes oreilles :oops: )avant d'aller le voir en concert.
J'y suis quand même allée, pour accompagner mon amie qui est fan, et, dès les premières notes, j'etais conquise!
Parcontre, je n'écoute presque jamais les CD de Manolin à la maison, pour moi, Manolin s'ecoute fort ou ne s'ecoute pas, et ce jour là, j'ai compris la nécessité d'aller écouter la musique live....

Avatar du membre
ladiosa
Silver
Silver
Messages : 842
Enregistré le : jeu. janv. 05, 2006 8:00 am
Localisation : Reims
Contact :
Status : Hors ligne

Message par ladiosa » jeu. mars 08, 2007 11:44 am

C'est dingue Bouklette, je ressens la même chose... Je n'écoute quasiment pas Manolin chez moi ou plutôt, j'ai commencé à l'apprécier après avoir assisté à un des ses concerts... il est 1000 fois mieux en live avec ses musicos du tonnerre!!!

Je garde en souvenir les solos d'Yvan "le melon" et surtout d'Alexander Abreu el chamaco mayor... Manolin a un énorme charisme sur scène et la magie emporte tout le monde...je me suis vue vibrer sur des chansons qui me laissaient à 37 auparavant...

Ah les concerts sont magiques....le ressenti, le feeling est plus direct et on n'en sort jamais indemne!!!

Ladiosa adepte depuis toujours et pour toujours!


Répondre