Page 2 sur 5

Re: [Interview] - Yoel Marrero et le Casino - commentaires

Posté : jeu. déc. 09, 2010 4:28 pm
par Kiriku
On est encore une fois d'accord tous ensemble je crois.

Effectivement, le qualificatif de Timba en tant que genre musical est un vrai débat qui pourrait alimenter un autre sujet, en partant de l'article de Tonton par exemple.

Re: [Interview] - Yoel Marrero et le Casino - commentaires

Posté : jeu. déc. 09, 2010 5:20 pm
par Peio
Maximus a écrit :
Peio a écrit : En l'occurrence dans l'article présenté par nos 2 amis, la musique de la vidéo de démonstration est "Locos por mi Habana" qui n'est pas du tout un titre de Son.
[mode HS On]
c'est marrant parce que pour moi ce n'est pas du tout un titre timba :), comme quoi les perceptions sont parfois différentes :). Son moderno, pas Son.
[mode HS Off]

En tout cas j'ai trouvé l'interview très intéressante, j'ai hâte de voir la suite, notamment la partie sur le Miami Style.
Merci kiri et ricco
Maximus, quand tu écoutes "Locos por mi Habana" tu as envie de danser sur le 2 ?
Ou alors peut-etre que le son moderno ne se danse pas sur le 2 (a contra tiempo) ?
Le terme générique "Timba" englobe-t-il le son moderno ? certains pensent que oui ...

Re: [Interview] - Yoel Marrero et le Casino - commentaires

Posté : jeu. déc. 09, 2010 5:51 pm
par pbooj
Peio a écrit : Maximus, quand tu écoutes "Locos por mi Habana" tu as envie de danser sur le 2 ?
Oui c'est clair. Mais se danse très bien aussi sur le 1 si on veut.
Peio a écrit : Le terme générique "Timba" englobe-t-il le son moderno ? certains pensent que oui ...
Oui c'est vrai et aussi pourquoi pas uililiser "salsa" qui dans un sens est presque devenu un synonyme de musiques latines qui englobe mambo, timba, salsa dura... à force de globaliser on dilue tout. Pourquoi ne pas essayer d'être précis et de parler pour Manolito, Adalberto, Alexander ...etc. de Son Moderno, de songo pour LVV, de Changui pour la revé...etc. ?

Re: [Interview] - Yoel Marrero et le Casino - commentaires

Posté : jeu. déc. 09, 2010 5:59 pm
par Maximus
Peio a écrit :
Maximus a écrit :
Peio a écrit : En l'occurrence dans l'article présenté par nos 2 amis, la musique de la vidéo de démonstration est "Locos por mi Habana" qui n'est pas du tout un titre de Son.
[mode HS On]
c'est marrant parce que pour moi ce n'est pas du tout un titre timba :), comme quoi les perceptions sont parfois différentes :). Son moderno, pas Son.
[mode HS Off]

En tout cas j'ai trouvé l'interview très intéressante, j'ai hâte de voir la suite, notamment la partie sur le Miami Style.
Merci kiri et ricco
Maximus, quand tu écoutes "Locos por mi Habana" tu as envie de danser sur le 2 ?
Ou alors peut-etre que le son moderno ne se danse pas sur le 2 (a contra tiempo) ?
Le terme générique "Timba" englobe-t-il le son moderno ? certains pensent que oui ...
Quand j'écoute ce morceau, j'ai envie de danser sur le 1, mais :
- tout ce qui se danse sur le 1 ne s'appelle pas "timba"
- ça ne me choquerait pas de le danser sur le 2 ou de voir des gens le danser sur le 2. A Cuba, j'en ai vu pas mal danser "pa' bailar casino" sur le 2 et pourtant je suis le premier à le danser sur le 1

En fait là n'est pas vraiment la question. Tu relevais une contradiction dans le discours de Yoel Marrero qui pour moi n'en est pas une car ça ne me choque pas de le voir danser sur ce morceau de Manolito quand je vois comment il a décrit ce qu'il appelle la timba.

Et toi, tu te vois faire des despelote et des tembleque sur le morceau de manolito ? :D

Re: [Interview] - Yoel Marrero et le Casino - commentaires

Posté : jeu. déc. 09, 2010 6:03 pm
par Kiriku
Même si cette discussion a un sens par rapport à cette interview, il faudra certainement créer un nouveau sujet pour débattre sur la musique, si on s'éloigne trop du sujet de base.

Merci

Re: [Interview] - Yoel Marrero et le Casino - commentaires

Posté : ven. déc. 10, 2010 11:36 am
par Leonel
J'ai beaucoup aimé cette citation :
J'ai également une liste de très bons amis qui sont des Casineros terribles mais qui considèrent absurde de se rendre célèbre pour quelque chose d'aussi banal, et qui du coup se retrouvent dans l'ombre, même si ce sont de grands Maestros...
Danser la Salsa ce n'est pas avoir inventé le vaccin contre la rage ! ;-)
J'aime ce genre de lecon d'humilité...

Re: [Interview] - Yoel Marrero et le Casino - commentaires

Posté : ven. déc. 10, 2010 7:55 pm
par dobleF
Leonel a écrit :J'ai beaucoup aimé cette citation :
J'ai également une liste de très bons amis qui sont des Casineros terribles mais qui considèrent absurde de se rendre célèbre pour quelque chose d'aussi banal, et qui du coup se retrouvent dans l'ombre, même si ce sont de grands Maestros...
Danser la Salsa ce n'est pas avoir inventé le vaccin contre la rage ! ;-)
J'aime ce genre de lecon d'humilité...
Je te rejoins entierement, quelque soit la discipline les plus modestes sont souvent les plus performants!

Re: [Interview] - Yoel Marrero et le Casino - commentaires

Posté : ven. déc. 10, 2010 10:50 pm
par Kiriku
Kiriku a écrit :Merci à vous les gars.
tragopogon a écrit :En japonais j'ai trouvé ça :
NHK教育番組スペイン語会話のTV出演経験あり
C'est à dire qu'il a fait des apparitions dans le cours d'espagnol de la NHK :mrgreen:

Bon, ça n'enlève rien à son approche ni à la qualité de l'interview, mais par soucis d'exactitude :D
Merci beaucoup Tragopogon !
J'avais essayé de trouver l'info mais je n'avais pas réussi.
Par souci d'exactitude ;) je redonne la traduction de google :
"NHK Educational TV programme de conversation en espagnol paru expérience"
A mon avis, il y a certainement une nuance dans cette notion de directeur.
Yoel aura la possibilité de répondre aux différentes questions et remarques via le forum. Après il ne comprend pas le français. Je vais lui reposer la question, car en effet, il est important de donner des informations exactes.


Le modélisation du Casino est quelque chose qui nous intéresse en tant qu'enseignants.

Le Casino que l'on connaît, nous la génération Timba, est difficilement modélisable, car en fait, seuls les principes de base prévalent (cf. ici). A mon sens, on ne peut pas dire qu'untel ou untel danse ou ne danse pas du Casino parce qu'il se déplace plus vite qu'un autre par exemple, ou qu'il démarre sur un temps différent, autre exemple. Cependant, en cours, nous sommes obligés d'apporter des repères, en les nuançant et en précisant autant que possible les différentes variantes que les danseurs pourront rencontrer, et qui sont tout à fait possibles.

Yoel Marrero va beaucoup plus loin que nous, en modélisant ce qu'on appelle le Casino clasico, qui est la version plus ancienne du Casino que nous connaissons, et qui se rapproche plus de la danse de salon que de la danse de rue.
Voilà voilàa la réponse de Yoel. Il s'agit donc une erreur de notre part, concernant la traduction.
Il était réalisateur pour une émission :
"Director es un trabajo de realización, no es que sea el presidente de la cadena, jajaja ya quisiera yo".
Je vais de ce pas corriger l'interview...
Merci !

Re: [Interview] - Yoel Marrero et le Casino - commentaires

Posté : sam. déc. 11, 2010 1:09 pm
par ricco
dobleF a écrit :
Leonel a écrit :J'ai beaucoup aimé cette citation :
J'ai également une liste de très bons amis qui sont des Casineros terribles mais qui considèrent absurde de se rendre célèbre pour quelque chose d'aussi banal, et qui du coup se retrouvent dans l'ombre, même si ce sont de grands Maestros...
Danser la Salsa ce n'est pas avoir inventé le vaccin contre la rage ! ;-)
J'aime ce genre de lecon d'humilité...
Je te rejoins entierement, quelque soit la discipline les plus modestes sont souvent les plus performants!
Leonel et DobleF , je vous rejoins il est bon de remettre tout ceci à sa juste place,
mais l'art , c'est ça: la beauté de l'inutile !

Re: [Interview] - Yoel Marrero et le Casino - commentaires

Posté : sam. déc. 11, 2010 1:14 pm
par ricco
Kiriku a écrit :Voilà voilàa la réponse de Yoel. Il s'agit donc une erreur de notre part, concernant la traduction.
Il était réalisateur pour une émission :
"Director es un trabajo de realización, no es que sea el presidente de la cadena, jajaja ya quisiera yo".
Je vais de ce pas corriger l'interview...
Merci !
Merci de la rectification Kiri, pour l'anecdote , Yanek me disait que lors de son sacre dans l'émission Bailar Casino en 2004 , Yoel Marrero faisait partie de l'équipe de réalisation de la télé Cubaine .

Re: [Interview] - Yoel Marrero et le Casino - commentaires

Posté : lun. déc. 13, 2010 1:29 am
par Juanpa
J'ai envie de soulever un point important de l'interview:

Souvent les gens lévent la voix contre la vision systématique de Yoel. Ils ont horreur de parler de Vérité contre leur image (un brin maniquéene :) ) d'un art pur et libre , incompréhensible pour les régles et pourtant atteignable par les hommes.
Il a déjà été mentionné dans ce forum que cet aspect est à la source de la dérive dans la transmission du Casino, souvent mal enseigné et maintes fois prostitué (Miami style récemment, danses porto précédemment). Réflechir sur une manifestation artistique permet d'assurer sa pérénnité et nous rend capables de la faire évoluer.

Yoel Marrero parle de SQUELETTE du casino. C'est ça qu'il veut apporter avec son MCC.

Moi je pense que le casino est un seul. Il se définit dans sa structure et dans sa stylistique. La structure est quelque chose de figé, le style est modulable: tous les danseurs utilisent les même pas/déplacements, tous les danseurs n'ont pas le même style. Dire s'il est c'est clasico, si c'est du casino de rue, ou autre, ça provient du style que l'on adopte ou pas.

Dans un morceau de Timba on peut l'interpreter comme on veut, on en sortira très peu des pas définis par Yoel. Certes on ne peut pas vouloir réduire une danse à des formules mais celles-ci donnent una cadre pour se l'approprier. Que ce soit pour les débutants ou pour les danseurs avisés qui cherchent encore à se perfectionner ce genre de méthodes sont des catalysateurs qui accélerent le procédé de compréhension du casino. Soit on regarde des gens danser depuis notre naissance et notre inconscient fait la part des choses, soit des maestros font un travail de recherche profond pour rendre le procédé conscient.

Re: [Interview] - Yoel Marrero et le Casino - commentaires

Posté : lun. déc. 13, 2010 8:14 am
par ricco
Juanpa a écrit :J'ai envie de soulever un point important de l'interview:

Souvent les gens lévent la voix contre la vision systématique de Yoel. Ils ont horreur de parler de Vérité contre leur image (un brin maniquéene :) ) d'un art pur et libre , incompréhensible pour les régles et pourtant atteignable par les hommes.
Il a déjà été mentionné dans ce forum que cet aspect est à la source de la dérive dans la transmission du Casino, souvent mal enseigné et maintes fois prostitué (Miami style récemment, danses porto précédemment). Réflechir sur une manifestation artistique permet d'assurer sa pérénnité et nous rend capables de la faire évoluer.

Yoel Marrero parle de SQUELETTE du casino. C'est ça qu'il veut apporter avec son MCC.

Moi je pense que le casino est un seul. Il se définit dans sa structure et dans sa stylistique. La structure est quelque chose de figé, le style est modulable: tous les danseurs utilisent les même pas/déplacements, tous les danseurs n'ont pas le même style. Dire s'il est c'est clasico, si c'est du casino de rue, ou autre, ça provient du style que l'on adopte ou pas.

Dans un morceau de Timba on peut l'interpreter comme on veut, on en sortira très peu des pas définis par Yoel. Certes on ne peut pas vouloir réduire une danse à des formules mais celles-ci donnent una cadre pour se l'approprier. Que ce soit pour les débutants ou pour les danseurs avisés qui cherchent encore à se perfectionner ce genre de méthodes sont des catalysateurs qui accélerent le procédé de compréhension du casino. Soit on regarde des gens danser depuis notre naissance et notre inconscient fait la part des choses, soit des maestros font un travail de recherche profond pour rendre le procédé conscient.
100 % d'accord avec Juanpa!

Re: [Interview] - Yoel Marrero et le Casino - commentaires

Posté : lun. déc. 13, 2010 10:35 am
par ricco
Quelques précisions en ce qui me concerne :
La démarche qu'on a eu avec Kiriku se veut objective et a pour but d'enrichir et d'éclairer les débats qu'on a déja eu ici sur ce qu'est le Casino en faisant appel à l'avis de quelqu'un qui a mené un vrai travail d'investigation.

Yoel ne fait pas partie de l'élite mondiale des danseurs de salsa, il n'a pas gagné Bailar Casino... mais il a le mérite d'essayer de sauvegarder cette danse en modélisant sa structure de maniére précise, cohérente et fidéle à ce qu'elle était il y a quelques années de cela !

Effectivement , comme nous l'avons précisé en intro , nous ne partageons pas tous ses points de vue :
- moi , je kiffe la Timba et les Breaks qu'elle contient parce que c'est une source d'inspiration et d'amusement extraordinaire...
- les danseurs qu'il cite en modéles ne me parlent pas tous loin de là , et j'ai moi-même d'autres modéles qui ont marqué ce que je fait ...

Mais en fait , ces points précedents ne sont pas vraiment ce qu'on allait chercher en faisant cet interview...

Comme beaucoup savent , comme beaucoup qui sont sur ce forum, je suis Casinero mais aussi j'enseigne et j'essaie de transmettre ma passion et le travail de Yoel m'a aidé à avancer dans mon approche tant personnelle que pour mes éléves.
En effet , cette structure du Casino , principalement dans ces déplacements a été peu abordé dans la diffusion de cette danse hors de Cuba , souvent parce comme le souligne Juanpa pour beaucoup de profs Cubains , y compris des Maestros , c'était inclus dans la danse de maniére inconciente :
Juanpa a écrit :ce genre de méthodes sont des catalysateurs qui accélerent le procédé de compréhension du casino. Soit on regarde des gens danser depuis notre naissance et notre inconscient fait la part des choses, soit des maestros font un travail de recherche profond pour rendre le procédé conscient.
Je pense comme Juanpa que le Casino est Un , et qu'aprés , si on le danse Clasico , Timbero, con la Onda de calle, del barrio con reggaeton , con la elegancia del Son , con la mescla de Rumba y Afro ..... ça dépend de la sensibilité de chacun , de la musique sur laquelle on danse et de l'ambiance du moment...

Mais le squelette , celui qu'a modélisé Marrero , celui qui donne sa structure au Casino, s'ajoutant ainsi à d'autres éléments de définition qu'on a donné dans le sujet sur le Casino, cette structure s'applique à toutes variations de styles cités plus haut !
Ce sont ces éléments qui me permettent de définir quand je vois un couple danser , si c'est du Casino ou pas.

Aprés comme le dit Peio , il ne faut pas tomber dans l'exces des danses de salon de structurer à un tel point qu'on perdrait cette diversité de styles différents qui sont la richesse de cette danse de rue ... Juste de donner des repéres et d'aider à la reflexion sur le sujet ...

Re: [Interview] - Yoel Marrero et le Casino - commentaires

Posté : mar. déc. 14, 2010 11:27 am
par Juanpa
tout à fait d'accord, moi j'ai du mal à danser sans breaks et sans grosse timba :)

Par rapport aux vidéos de Yoel moi je préfère celle-là où il danse avec sa danseuse et où il montre un peu plus son vrai niveau:

http://www.youtube.com/watch?v=rjSto0qNPb8



Yoel est à fond sur Rosendo qui était la superstar des années 80 du Casino, plus que Frank Santos. Rosendo n'a pas participé aux bailar Casino je crois mais il en avait pas forcément besoin, il avait déjà ça réputation car il était dans les grands programmes e télé. J'ai trouvé une ou deux vidéos et j'aime pas trop ce que ça donne, si on pouvait avoir plus de matériel ce serait intéressant.

Et puis merde faudrait aller à Cuba chercher les maestros casineros cachés! :)

Re: [Interview] - Yoel Marrero et le Casino - commentaires

Posté : mar. déc. 14, 2010 6:05 pm
par ricco
Juanpa a écrit :Par rapport aux vidéos de Yoel moi je préfère celle-là où il danse avec sa danseuse et où il montre un peu plus son vrai niveau:

http://www.youtube.com/watch?v=rjSto0qNPb8


Effectivement , sur celle ci il assure grave !

On va peut être pouvoir la rajouter dans la 2eme partie de l'interview , Kiri si tu nous lis ...