1-2-3-4-5-6-7-8 : sur quel temps je danse ma salsa cubaine ?

Cours, stages. La salsa cubaine n'aura plus de secrets pour vous.
OLEK
Bronze
Bronze
Messages : 59
Enregistré le : mar. janv. 10, 2012 2:50 pm
Status : Hors ligne

Re: 1-2-3-4-5-6-7-8 : sur quel temps je danse ma salsa cubaine ?

Message par OLEK » sam. janv. 14, 2012 4:06 am

Dernier message de la page précédente :

Au passage, une martiniquaise m'a dit (et montré) que la salsa était dansée 1er temps lent en Martinique, (sur le3 comme on dit) .

Pour moi rythmiquement c'est danser plutôt sur la ligne de basse... sur le rythme de la patchanga , voyez : http://youtu.be/L3WAHCnlL50 (années 50)




OLEK
Bronze
Bronze
Messages : 59
Enregistré le : mar. janv. 10, 2012 2:50 pm
Status : Hors ligne

Re: 1-2-3-4-5-6-7-8 : sur quel temps je danse ma salsa cubaine ?

Message par OLEK » sam. janv. 14, 2012 4:59 am

Stagiaire a écrit : Ensuite la clave, je ne vais rien te dire sur la clave par rapport à la danse, je sais reconnaitre une clave de son, une clave de rumba, si elle est 2-3 ou 3-2, ça ça ne dépend que des instruments qu'il y'a autour, mais voilà, elle ne me sert à rien personnellement pour danser, et pour comprendre comment elle s'articule autour des phrasés musicaux et compagnie, si tu as soif de savoir, il y a ce livre :
The Clave Matrix - Afro-Cuban Rhythm: Its Principles and African Origins par David Penalosa.
Image
Un pavé de 250 pages tout en anglais, que je possède, mais que je n'ai jamais eu le courage de m'attraper encore.

nature ;)

Bonjour Stagio !

quelque chose de très complet mais beaucoup plus ludique je te conseille le site de Loo Yeo :

http://www.salsa-merengue.co.uk/VidTuto ... sions.html

Je te passe le détail, mais il y a un tutoriel extrêmement complet sur la clave, avec bcp d'exemples musicaux directement proposés pour réaliser des exercices d'écoute , de rythme et de phrasé....

C'est en Anglais mais facile a lire... les nombreuses pistes sonores (a diverses vitesses en plus) sont très pratiques.

J'ai adoré l'analyse et l'interprétation du phrasé son et son montuno, et aussi la partie sur la clave rumba C'est le seul auteur que j'ai lu qui indique que l'approche de la clave rumba par l'oreille "africaine" est différente de la notre , et commence a envisager la cellule rythmique sur le "ponché" et finit sur le bombo (résultat très différent de l'écoute en partant du premier temps comme tu peux l'imaginer)

The European interpretation of the dance cycle and where it's perceived to begin has been used throughout this tutorial series. However, you should be aware that the African element perceives the cycle as initiating at a different point. With respect to rumba clave, the dance cycle begins with the ponché, and the cue to prepare for the beginning is given by the bombó. So there are actually two overlapping cycles:

the dancer's step rhythm phrased to European convention; while
the mind and upper body phrase to the African cycle, commencing on the ponché.

The two cycles are not independent, as clave orientation is needed to inform the phrasing of the step rhythm. Below is an example of the overlapping cycles in 2-3 orientation.

Image

Tout le site est présenté de façon extrêmement claire et didactique, avec exercices et matériel pour les réaliser..

pour les danseurs cherchant une référence, pour bien se souvenir de leurs cours de rythme, ou pour s'y préparer, ou le faire de leur coté...

Je ne sais pas si un sens de la clave exercé et développé n'est pas un plus pour le danseur.

Je pose la question a tous les congeros et musiciens que je croise, ou avec qui je peux échanger, pour l'instant je n'en trouve pas qui pensent la clave sur une mesure, mais ceci n'a pas grande importance à mon avis du moment quon est sensible à l'accentuation)
Modifié en dernier par OLEK le lun. janv. 16, 2012 2:24 pm, modifié 1 fois.

OLEK
Bronze
Bronze
Messages : 59
Enregistré le : mar. janv. 10, 2012 2:50 pm
Status : Hors ligne

Re: 1-2-3-4-5-6-7-8 : sur quel temps je danse ma salsa cubaine ?

Message par OLEK » lun. janv. 16, 2012 11:51 am

Bonjour a tous!
Déja un GROS "UP" pour les stages de l"Isaac , Ecole des musiques latines, formation a la musicalité et compréhension des rythmes, de la structure des morceaux, des parties jouées par les instruments par Paris Mambo.

Hier "danser sur le 1 " , AVEC les musiciens en direct, qui expliquaient et montraient de façon très vivante ce qu'il y avait à comprendre
4 musiciens, dot l'excellent DelDongo au piano - et les explications très bien organisées par Denis à la basse , qui nous a tenu en haleine.. nous avons de la chance d'avoir ce type de stage,
Si vous avez l'opportunité , foncez sur tout stage avec des musiciens qui jouent !

Je vois que nous avons écrit quelques inexactitudes. Je vais essayer de résumer (même si en gros dans le début du thread bcp de choses ont déjà été dites)

Un morceau, rythmiquement (ce qui nous sert marquer les impulsions n'est pas la mélodie, en priorité) c'est un assemblage de "briques musicales" , en essayant d'aller du du plus grand au plus petit :

La structure : introduction, versets avec mélodie ou thèmes , développement (impro), pont (transition) , retour du thème, conclusion . parfois il y a plusieurs thèmes, la structure peut varier mais on retrouve toujours les même assemblages séparés par des breaks - parfois le break n'est pas très apparent car il se cache a la fin d'une mélodie ou d'un choeur qui termine sa phrase)

Chaque partie est constituée de plusieurs cycles de deux mesures
Chaque cycle comprend une clave complète soit démarrant en 2-3 (le temps 1 n'est pas marqué) soit en 3-2
Les musiciens comptent 1234 (et même 1et 2et 3, etc) à chaque mesure

En revanche en salsa, le 1er temps d'un cycle de 2 mesures n'est vraiment audible qu'une fois toutes les deux mesures, les musiciens s'évertuent en fait a cacher les temps FORTS surtout le 1 et le 5 .1-3-(plus 5-7 pour les danseurs) et a jouer plutôt sur les temps FAIBLES 2 et 4 (plus 6 et 8 pour les danseurs) C'est ce qu'on appelle jouer "syncopé" exemple dune musique très syncopée : le raggeae.

Il y a, musicalement un temps fort tous les 4 pas, seulement comme on ne l'entend joué qu'une mesure sur deux on tend a confondre la PULSATION rythmique de la clave (qui tient 2 mesures dans le temps, soit 8 temps, les 8 temps du compte des pas de danse) 1-3-5-7, avec le compte de la mesure qui lui est 1234 , temps forts 1 (le plus évident , et 3 (moins fort mais fort tout le même au sens ou il articule la fin de la mesure).

Le danseur à besoin de savoir entendre les phrases musicales car les changements de pas ou de position (ouverte/fermée) dans la danse interviennent lors des changements musicaux, soit en passant dune partie a l'autre , soit lorsqu’un instrument est mis en avant ou improvise. Donc il doit savoir repérer l'architecture générale du morceau , pour pouvoir "interpréter" en dansant.

Pour ce faire on à pas besoin de compter des mesures mais des cycles de 2 mesures, c'est l'élément le plus important pour le danseur je pense.

Ca revient entre autres a savoir entendre arriver les break (transitions) . la mélodie signale ça, le "phrasé, on sent quand une phrase se termine, comme quand on parle dans une discussion. On est en mode question réponse dans toutes ces musiques.

Une structure simple va faire par exemple 4 fois 2 mesures avant un changement, c'est a dire par exemple 4 comptes de 8 pas puis 4 comptes de 8 avec un autre pas, et ainsi de suite. au plus simple.

Les breaks devraient avoir un nombre pair de mesures,de façon a ne pas changer l'orientation de la clave, or les musiciens ont plus de plaisir a varier et a enrichir rythmiquement les morceaux en passant d'un phrasé à un autre, en insérant une partie basée sur un rythme différent, (toujours à 4 temps, mais avec les Syncopes marquées différemment) ce qui fait qu'on a des parties des morceaux qui peuvent avoir un nombre impair de mesures.

On peut trouver ça en poésie par exemple, .
Voila une poésie sur un rythme style clave :

Dans/ la/ plai/ ne (fort)
Naî/t un/ bruit (faible)

C'est/ l'ha/lei/ne (fort)
De/ la/ nuit.(faible)

De/ la/ nuit.(faible)
C'est/ l'ha/lei/ne ... tiens on est sur le 5 ....

mais ... (2-3)

de tout/ les. ma/tières 6,7,. c'est (2 mesures de 4 temps)
La ouate/.qu'elle pré/fè/re,6,7.pas

LA respiration du rythme induit des ACCENTS, sur des temps forts , des temps faibles ou même entre les deux.

Connaitre la structure des rythmes joués par les différents instruments est ce qui permet d'être sur du sens de la clave (en plus de savoir trouver le 1) a force ça devient un réflexe de se repérer musicalement mais je pense qu' il faut commencer par écouter partie par partie. Je pense que même pour un non musicien la musique prend alors son sens architectural...

Des programmes comme "Salsa beat machine" http://www.salsabeatmachine.org/ permettent de se faire une idée des patterns des instruments (même si leur écoute "mécanique" est vite ennuyeuse, rien ne vaut la musique vécue !)

Quand a danser sur le 1, le deux, on danse soit sur les temps forts soit sur les temps faibles.

Bon je n'arrive pas a faire mieux ni plus court, j'espère que vous trouverez un peu de grain pour vos moulins la dedans !

Kiriku
Staff
Staff
Messages : 7374
Enregistré le : mar. déc. 06, 2005 8:00 am
Localisation :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: 1-2-3-4-5-6-7-8 : sur quel temps je danse ma salsa cubaine ?

Message par Kiriku » ven. févr. 10, 2012 2:52 pm

Merci Olek !

Après investigation, il y a certainement une erreur de translation 2/4 vers 4/4 dans la partition de mon ami Stagiaire, car la clave "actuelle" est effectivement sur 2 mesures 4/4 => 8 temps musicaux.

A l'époque où la clave était écrite en 2/4, toujours sur 2 mesures, les 8 comptes des danseurs se calaient bien sur 4 temps musicaux (2 mesures de 2 temps, avec 4 comptes par mesure donc).
Les comptes impairs des danseurs étaient bien sur des temps musicaux, et les comptes pairs sur des contretemps (entre deux temps musicaux).
C'est pour ça que l'expression danser sur le contretemps correspondait vraiment à une danse sur le contretemps.

Aujourd'hui, avec les notations 4/4, le cycle du pas de base se déroule réellement sur 8 temps musicaux, le 1 de chaque mesure correspondant à un temps "fort", les temps 2 et 4 étant des temps faibles, et apparemment il y a des débats de musiciens sur le temps 3 qui est appelé parfois également temps fort, ou semi-fort, car il est moins "appuyé" que le 1. Bref, dans ce que tu dis, les temps 5 qui est censé être un temps fort également est parfois volontairement moins marqué par les musiciens, ce qui nous permet, à nous danseurs, de mieux appréhender notre "phrase" de 8 comptes. Cela explique aussi qu'une oreille moins avertie confond parfois également le 1 et le 5.
Dans ce contexte de partition en 4/4, l'expression "danser sur le contretemps" correspond en réalité à danser sur le temps "faible" (dans sa terminologie musicale, sachant que ce temps faible est un temps fort pour les percussions, sur lesquels on se base pour s'y caler).
faites vivre votre passion et la passion vivra


OLEK
Bronze
Bronze
Messages : 59
Enregistré le : mar. janv. 10, 2012 2:50 pm
Status : Hors ligne

Re: 1-2-3-4-5-6-7-8 : sur quel temps je danse ma salsa cubaine ?

Message par OLEK » ven. févr. 10, 2012 4:10 pm

Merci Kiriku ! je suis content qu'on ait tout les 2 raison, (stagiaire et moi) ça m’embêtait avec le mal qu'il s'est donné à me mettre sur la voie !

Bon depuis j'ai appréhendé assez bien les différentes façons de phraser, et au fait, petite explication d'une cubaine rencontrée l'autre jour (on a dansé bien sur !) pourquoi ils se sont mis à danser "sur le 3" (mais pas seulement sur le 3, sur le 3 en suivant la basse, ou même en contretemps de celle ci ,en fait en laissant couler la musique, les breaks et pauses en cours de phrase tombent tout seuls (sauf qu'il faut arrêter de penser :mrgreen: ) .

Bref explication :
"Les musiciens se sont mis a inverser la clave, à jouer a l'envers, alors les danseurs se sont mis à danser a l'envers de leur côté !" (histoire de ne pas être en reste )

Joli, non ?

Perso je trouve plus facile de jouer avec des ralentissements et des pauses en dansant sur le 3 qu'a partir du 1, qui oblige a une sorte de précipitation dès le départ, mais j’apprends tous les pas et déplacements sur le 1 en son de base, (casino sur le 1 , pas en son montuno, bien que les pas soient similaires pour bcp) , sans chercher a faire de la salsa style rue dans l'immédiat, parce que je pense sincèrement que ça m'aidera a intégrer ça plus facilement par la suite- faut dire que j’apprends lentement, il y a que pour le rythme que je n'ai pas de problème, la mémoire c'est moins évident !

Kiriku
Staff
Staff
Messages : 7374
Enregistré le : mar. déc. 06, 2005 8:00 am
Localisation :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: 1-2-3-4-5-6-7-8 : sur quel temps je danse ma salsa cubaine ?

Message par Kiriku » ven. févr. 10, 2012 4:46 pm

Merci Olek.

Joli mais pas pertinent ;-)

L'explication que j'avais entendue, par mon ami Stagiaire qui l'avait entendue également, est, si j'ai bien compris, liée à cette ligne de basse ==> elle était jouée sur le contretemps dans les musiques de Son traditionnel en Oriente, et en naviguant de l'Oriente et en montant à La Havane, la musique a été jouée avec cette ligne de basse sur le temps.
Les repères du contretemps du Son sur la ligne de basse sont devenus des repères sur le temps sur cette même ligne de basse. Et je suis sûr que tu vas nous trouver de supers exemples pour confirmer cette hypothèse ^^ Merci d'avance !
faites vivre votre passion et la passion vivra

OLEK
Bronze
Bronze
Messages : 59
Enregistré le : mar. janv. 10, 2012 2:50 pm
Status : Hors ligne

Re: 1-2-3-4-5-6-7-8 : sur quel temps je danse ma salsa cubaine ?

Message par OLEK » ven. févr. 10, 2012 11:09 pm

:D Je veux bien chercher ! c'est nouveau pour moi Oriente et >>> La Havane !

Ce que je disais c'était plus parce que mon impression est que danser avec le 1 lent (ou "sur le 3" ) ce qu'on appelle "danser "a treversada" permet de coller a la clave et de ne plus être gêné par les renversements (être sur le 5 au lieu du 1) . Ca semblerait être un habitude relativement récente (plus de 10 ans mais bon, c'est contemporain quoi...)

Quand je danse comme ça je tombe naturellement dans les breaks, , je prend le contrepoint de la mélodie ou de la basse, comme si j'étais en train de jouer avec les musiciens, plus facilement qu'a partir d'un pas sur le 2 ou sur le 1 standard. Avec ma copine cubaine l'autre jour on a commencé a danser ainsi , elle m'a tt de suite dit "oui c'est comme ça qu'on sent la musique" , or j'étais en train de danser en ne marquant que 2 pieds sur la partie a 2 coups de la clave, par exemple, et elle faisait ça aussi, spontanément juste sans y penser, en suivant la musique. (il y avait une bonne ligne de basse bien présente et bien syncopée aussi, sur laquelle on pouvait rebondir) Des que j'ai commencé a réfléchir sur ce que j'étais en train de faire , pfuit ... embrouille !

Alors l'explication du type "réaction naturelle des danseurs pour passer outre les changements de clave sans se sentir hors phrasé, alors que les musiciens de plus en plus se sont mis a pivoter autour de la clave , a l'outrepasser puis y revenir" me semblait aussi cohérente Toi tu parles dune évolution qui conduit au phrasé du son Montuno (sur le 4) qui aurait évolué vers le son dansé sur le 1 en passant d'Oriente a la Havane ? c'est ça ?

On m'a aussi dit (un musicien) "ce sont le sens qui n'ont pas appris a danser qui dansent comme ça ! c'est aussi plausible ... Perso je trouve que ça permet de danser de façon nonchalante tout en s'amusant avec la musique, de calmer un peu le jeu par rapport a des timba bien speed. Je tend a penser que finalement on est plus lié a la clave qu'a la ligne de basse avec ce phrasé, mais la basse est encore l'instrument qui marque le plus la clave je crois, alors...
Modifié en dernier par OLEK le lun. févr. 13, 2012 11:34 am, modifié 1 fois.

OLEK
Bronze
Bronze
Messages : 59
Enregistré le : mar. janv. 10, 2012 2:50 pm
Status : Hors ligne

Re: 1-2-3-4-5-6-7-8 : sur quel temps je danse ma salsa cubaine ?

Message par OLEK » ven. févr. 10, 2012 11:18 pm

Kiriku a écrit :Merci Olek.

Joli mais pas pertinent ;-)

L'explication que j'avais entendue, par mon ami Stagiaire qui l'avait entendue également, est, si j'ai bien compris, liée à cette ligne de basse ==> elle était jouée sur le contretemps dans les musiques de Son traditionnel en Oriente, et en naviguant de l'Oriente et en montant à La Havane, la musique a été jouée avec cette ligne de basse sur le temps.
Les repères du contretemps du Son sur la ligne de basse sont devenus des repères sur le temps sur cette même ligne de basse. Et je suis sûr que tu vas nous trouver de supers exemples pour confirmer cette hypothèse ^^ Merci d'avance !
Je crois que je commence à comprendre ce que tu dis ! de tte façon quand on danse sans marquer le 1 (sur le 2, le 4 ou en faisant le 1 lent) , on est dans un feeling très différent.

Déjà juste le fait de danser sur le 1 mais en commençant a partir du 7-8 de la mesure précédente apporte de la fluidité rythmique (allège le pas sur le 1er temps) , plus que quand on démarre sur le 8 ET comme c'est le cas en cours bien souvent.

Petite question annexe : tu crois qu'on peut rythmer correctement un chacha a partir d'un phrasé 1 lent "a travesa" ? me semble que oui...

Kiriku
Staff
Staff
Messages : 7374
Enregistré le : mar. déc. 06, 2005 8:00 am
Localisation :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: 1-2-3-4-5-6-7-8 : sur quel temps je danse ma salsa cubaine ?

Message par Kiriku » lun. févr. 13, 2012 12:18 am

Yop, vais essayer de te donner par ailleurs plus d'infos sur la clave en repère musical, dans un sujet dédié.

Pour le chachacha cubain (chez les Cubain, il y a 3 "cha", sinon ça résonne comme la danse de salon), le chachacha se fait toujours sur la musique, sinon tu n'es plus dessus.
Les percussions marquent bien les "chachacha", 4 et 5, 8 et 1, du "chachacha" ==> 2 3 4 et 5 6 7 8 et 1 (chaque compte et chaque "et" représentent un pas). Il n'y a pas d'autres façons de danser le chachacha, sinon tu es à l'envers ;)

Si tu ne marques pas les 3 pas du chachacha, mais un seul lent, tu te retrouves comme si tu dansais le Son ;)
faites vivre votre passion et la passion vivra

Kiriku
Staff
Staff
Messages : 7374
Enregistré le : mar. déc. 06, 2005 8:00 am
Localisation :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: 1-2-3-4-5-6-7-8 : sur quel temps je danse ma salsa cubaine ?

Message par Kiriku » lun. févr. 13, 2012 10:02 am

Sinon j'ai ré-écouté pas mal de vieux Sons, et la ligne de basse est bien sur le contretemps, c'est beau.
faites vivre votre passion et la passion vivra

OLEK
Bronze
Bronze
Messages : 59
Enregistré le : mar. janv. 10, 2012 2:50 pm
Status : Hors ligne

Re: 1-2-3-4-5-6-7-8 : sur quel temps je danse ma salsa cubaine ?

Message par OLEK » lun. févr. 13, 2012 10:23 am

Kiriku a écrit :Yop, vais essayer de te donner par ailleurs plus d'infos sur la clave en repère musical, dans un sujet dédié.

Pour le chachacha cubain (chez les Cubain, il y a 3 "cha", sinon ça résonne comme la danse de salon), le chachacha se fait toujours sur la musique, sinon tu n'es plus dessus.
Les percussions marquent bien les "chachacha", 4 et 5, 8 et 1, du "chachacha" ==> 2 3 4 et 5 6 7 8 et 1 (chaque compte et chaque "et" représentent un pas). Il n'y a pas d'autres façons de danser le chachacha, sinon tu es à l'envers ;)

Si tu ne marques pas les 3 pas du chachacha, mais un seul lent, tu te retrouves comme si tu dansais le Son ;)
Je suis impatient et merci par avance !

Ma question n'était pas sur la possibilité de marquer le chachacha ("shuffle", en anglais, j'ai appris ça ) hors de la musique mais de faire un 1 lent puis directement le chachacha, mais effectivement il manque un pied en ce cas... du Son je pense qu'on passe au chachacha naturellement, mais si on danse sur le 1 il faut tout changer.

(Je n'avais pas remarqué qu'en danse de salon on dit chacha,c'est juste la terminologie qui est différente ou bien les pas ne marquent que 2 chacha ?)

OLEK
Bronze
Bronze
Messages : 59
Enregistré le : mar. janv. 10, 2012 2:50 pm
Status : Hors ligne

Re: 1-2-3-4-5-6-7-8 : sur quel temps je danse ma salsa cubaine ?

Message par OLEK » lun. févr. 13, 2012 11:01 am

Tiens a propos du ressenti musical et rythmique, j'avais posté sur Salsa France cette vidéo qui (pour moi) montre un danseur qui colle parfaitement a la musique mais qui change de pied ou de pas, avec sa partenaire canadienne qui filtre et lisse tout ça par derrière et s'en sort bien, mais sans adhérer a sa façon de ressentir la musique complètement à mon avis.

Je m'étais fait allumer parce qu'on me disait que le danseur ne respectait pas une convention de pas, que c'était fatiguant et malpoli pour la partenaire.

Or mon impression est qu’il s'agissait juste d'écouter la musique différemment et que ces changements de pied, de rythme, etc, pouvaient "tomber en place " naturellement.

Après on peut faire plus ou moins d’efforts pour inclure la partenaire dans son propre ressenti, la en l’occurrence j'ai plus l'impression d'une démonstration plus que d'une tentative d'inclure la danseuse dans son univers (avec comme idée que la danseuse s'est présentée comme professionnelle que donc le danseur ne s'est pas privé...) .

Mais j'ai aussi le sentiment que c'est une façon d'être des danseuses Cubaines, le danseur en fait un max et la danseuse reste a distance (en apparence), ne s'étonne de rien, une forme de complicité qui tient plus ou moins longtemps durant la danse.... (ça serait trop facile si il suffisait de savoir bien danser !!)

Lb_6OtzyLlI

moicspace
Ivory
Ivory
Messages : 310
Enregistré le : sam. févr. 19, 2011 8:56 am
Artiste(s) préféré(s) : Michel Maza, Tirso Duarte.
Localisation : Frontignan
Status : Hors ligne

Re: 1-2-3-4-5-6-7-8 : sur quel temps je danse ma salsa cubaine ?

Message par moicspace » lun. févr. 13, 2012 11:29 am

OLEK a écrit :Tiens a propos du ressenti musical et rythmique, j'avais posté sur Salsa France cette vidéo qui (pour moi) montre un danseur qui colle parfaitement a la musique mais qui change de pied ou de pas, avec sa partenaire canadienne qui filtre et lisse tout ça par derrière et s'en sort bien, mais sans adhérer a sa façon de ressentir la musique complètement à mon avis.

Je m'étais fait allumer parce qu'on me disait que le danseur ne respectait pas une convention de pas, que c'était fatiguant et malpoli pour la partenaire.

Or mon impression est qu’il s'agissait juste d'écouter la musique différemment et que ces changements de pied, de rythme, etc, pouvaient "tomber en place " naturellement.

Après on peut faire plus ou moins d’efforts pour inclure la partenaire dans son propre ressenti, la en l’occurrence j'ai plus l'impression d'une démonstration plus que d'une tentative d'inclure la danseuse dans son univers (avec comme idée que la danseuse s'est présentée comme professionnelle que donc le danseur ne s'est pas privé...) .

Mais j'ai aussi le sentiment que c'est une façon d'être des danseuses Cubaines, le danseur en fait un max et la danseuse reste a distance (en apparence), ne s'étonne de rien, une forme de complicité qui tient plus ou moins longtemps durant la danse.... (ça serait trop facile si il suffisait de savoir bien danser !!)

Lb_6OtzyLlI
Je vois pas le problème avec cette video. Le danseur a un jeux de jambe avancé mais guide bien la partenaire et respecte la musique. La partenaire doit juste éviter de se laisser embrouiller par les faux repères du danseur en s'appuyant sur la musique.
Florent Space-Salsa Massot

OLEK
Bronze
Bronze
Messages : 59
Enregistré le : mar. janv. 10, 2012 2:50 pm
Status : Hors ligne

Re: 1-2-3-4-5-6-7-8 : sur quel temps je danse ma salsa cubaine ?

Message par OLEK » lun. févr. 13, 2012 11:43 am

C'est le fait que la danseuse "suit" , mais au final, c'est aussi normal, elle est guidée. Elle suit bien en effet, mais son phrasé est très simplifié, comme si elle ne renvoyait pas autant d'énergie que la musique le permet.

Il n'y a pas de "problème" particulier en effet juste une impression qu'elle est un peu sur la défensive, ce qui n'a rien d'étonnant vu ce qu'il fait... Sur l’autre forum bcp disaient que la danseuse supportait vaillamment les excès du danseur, or ce n'est pas mon impression, qui est que la danseuse ressent le rythme de façon simplifiée, pas une question de jeu de jambes mais d'écoute..

Je peux me tromper, de tte façon, c'est impressionnant de savoir guider proprement tout en se lâchant complètement sur le suivi du rythme...

moicspace
Ivory
Ivory
Messages : 310
Enregistré le : sam. févr. 19, 2011 8:56 am
Artiste(s) préféré(s) : Michel Maza, Tirso Duarte.
Localisation : Frontignan
Status : Hors ligne

Re: 1-2-3-4-5-6-7-8 : sur quel temps je danse ma salsa cubaine ?

Message par moicspace » lun. févr. 13, 2012 12:03 pm

OLEK a écrit :C'est le fait que la danseuse "suit" , mais au final, c'est aussi normal, elle est guidée. Elle suit bien en effet, mais son phrasé est très simplifié, comme si elle ne renvoyait pas autant d'énergie que la musique le permet.

Il n'y a pas de "problème" particulier en effet juste une impression qu'elle est un peu sur la défensive, ce qui n'a rien d'étonnant vu ce qu'il fait... Sur l’autre forum bcp disaient que la danseuse supportait vaillamment les excès du danseur, or ce n'est pas mon impression, qui est que la danseuse ressent le rythme de façon simplifiée, pas une question de jeu de jambes mais d'écoute..

Je peux me tromper, de tte façon, c'est impressionnant de savoir guider proprement tout en se lâchant complètement sur le suivi du rythme...
Je pense simplement que la danseuse cherche a faire ressortir de la sensualité et que c'est plus facile pour elle si elle "allonge" un maximum les mouvements de hanches etc, au détriment de l'expression énergique.
Florent Space-Salsa Massot

Kiriku
Staff
Staff
Messages : 7374
Enregistré le : mar. déc. 06, 2005 8:00 am
Localisation :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: 1-2-3-4-5-6-7-8 : sur quel temps je danse ma salsa cubaine ?

Message par Kiriku » lun. févr. 13, 2012 1:39 pm

OLEK a écrit :Je suis impatient et merci par avance !
Avec plaisir !
C'est ici.
OLEK a écrit :Ma question n'était pas sur la possibilité de marquer le chachacha ("shuffle", en anglais, j'ai appris ça ) hors de la musique mais de faire un 1 lent puis directement le chachacha, mais effectivement il manque un pied en ce cas... du Son je pense qu'on passe au chachacha naturellement, mais si on danse sur le 1 il faut tout changer.
OK tu parles du démarrage sur ton chachacha.
Je n'ai pas de réponse particulière à te donner dessus, désolé.
(Le shuffle, c'est le glissement, c'est à cause de ce glissement des chaussures sur le chachacha qu'il porte ce nom - cf. ailleurs dans le forum.)
OLEK a écrit : (Je n'avais pas remarqué qu'en danse de salon on dit chacha,c'est juste la terminologie qui est différente ou bien les pas ne marquent que 2 chacha ?)
3 également, mais la musique et la saveur n'est pas la même ;)
No disrespect !

Pour ta vidéo, pas sûr de comprendre le débat, mais la question de savoir si on peut changer de pas en cours de musique, c'est bien ou pas bien ? Comme le dit notre Isaac à nous, rien ne t'empêche de changer en cours de musique, l'essentiel étant que tu en soit conscient.
Exemple : tu peux passer sur certaines musiques de la danse sur le temps à celle sur le contretemps, et vice-versa, si tu sens que la musique te le demande, pourquoi ne pas le faire ? Au contraire, ce serait même conseillé ;) Après à toi de faire passer correctement le message à ta partenaire (ou vice-versa, again).
faites vivre votre passion et la passion vivra


Répondre