Vos expériences cubaines(voyages, rencontres, événements...)

Expériences, bons plans, sorties...
ricco
Gold
Gold
Messages : 1372
Enregistré le : mer. janv. 18, 2006 8:00 am
Localisation : bayonne
Contact :
Status : Hors ligne

Message par ricco »

dobleF a écrit :
Lindasuave a écrit ::D
De toute façon, j'envisage d'y aller à compter des "beaux jours", cad à compter du mois d'avril,
Bueno!
Si tu passes par Santiago tu y verra un ricco ;-)
entre autres... :wink:



Pascualito
Gold
Gold
Messages : 1317
Enregistré le : sam. sept. 15, 2007 8:00 am
Artiste(s) préféré(s) : Tirso Duarte, Michel Maza, Dan Den,Los Van Van ,Maikel Blanco, Pupy, Manolito, Sur Caribe, Pupy, Angel Bonne, Azucar Negra, Pupy et encore plein d'autre .....
Êtes vous un robot ? : NON
Localisation : région parisienne
Contact :
Status : Hors ligne

Carcel Break Episode 1 : Calle Obispo

Message par Pascualito »

Bien commençons.

Carcel Break Episode 1 : Calle Obispo

Je suis ce que l’on peut appeler un amateur passionné en ce qui concerne le domaine numérique et multimédia (Musique, photo et vidéo). De temps à autre je rends des petits services à droite et à gauche, si l’on peu s’exprimer de la sorte.
Pour cette année 2007 j’avais une mission : Faire les photos et le film de mariage, d’un ami parisien et de son épouse Cubaine.
Voila quelques détails qui auront leur importance dans la suite de mon récit.
J’avais apporté avec moi dans mes bagages, un pot de charbon végétal actif sur les conseils d’un ami. Cela évite d’avoir quelques problèmes, on dira de transit intestinal et autre turista du genre.
J’avais aussi emmené des substitues de repas, afin de perdre quelques kilos superflus (hi !! hi !!). Il n’y a pas que les femmes qui font attention à leurs lignes. Non mais ???
Nous y voilà mes amis (es), vous avez là quelques détails croustillants, que l’on retrouvera dans la suite de mon histoire.
J’avais comme ami de chambré un autre parisien, qui avait fait le déplacement pour l’occasion.
La mariage qui se déroulait sur la isla de la juventud (île de la jeunesse) s’est bien passé et ma mission accomplie.

De retour sur la Havane, je ne pensais qu’à une chose danser, découvrir un peu plus la culture Cubaine, bref vivre a lo Cubano.
Ma première soirée à la Casa de la Musica au centre de la havane, fut d’ailleurs excellentissime.
Sa y est je touchais enfin un rêve du droit, j’y était en plein dedans « Viva Cuba ».
J’ai rencontré ce soir là un membre de FiestaCubana avec qui j’avais RDV, Lindasuave. Nous avons tous dansés jusqu’à la fin de la soirée.
Lindasuave à pris son taxi pour rentrer à l’hôtel et nous (mon voisin de chambré et moi) sommes partis à pied vers notre casa particular. Arrivée à 100m de notre habitation,
Un policier s’approche vers nous et me balance à la figure sans bonsoir ni aucun signe de politesse : Documentos.
Ma première réaction avec mon espagnol approximatif et la fatigue d’une bonne soirée aidant à été la suivante : Heinnnnnnnn !!! Quoi !!! Qu’est ce qu’il raconte le monsieur ???
Je n’avais rien pigé à ce que ce policier voulait. En plus il parlait comme s’il avait avalé une patate de travers et je ne comprenais rien à l’accent. Je lui répondis logiquement : que es Dopoumentos (du moins ce que j’avais compris). Celui-ci me regarde et lance en plein visage : Tu es Cubano , documentos. Ahhhh d’accord Documentos, fallait un peu plus ouvrir la bouche cher monsieur que je comprenne.
Le problème était que l’on avait laissé tous nos papiers à la casa qui se trouvait à peine à 100m du lieu de notre arrestation. Nos amis Cubains nous avaient pourtant dit que seul les Cubain était contrôlés et pas les touristes ???. Le hic dans cette histoire est que j’ai plutôt la couleur caramel et ce policier était persuadé que j’étais Cubain. J’explique à ce monsieur qu’il existe aussi des personnes de couleurs dans d’autre île que Cuba et que je viens d’un département Français donc soy Frances. Rien à faire, ce cinéma à durer plus de deux heures sur le trottoir en pleine rue Obispo. Ces collègues qu’ils a appelés sur les lieux lui confirme rien qu’en me regardant que j’étais Cubain. Il y en a même un qui m’a traité de Jinetero en parlant à ces collègues, puisque mon ami de chambré était lui de couleur blanche. Je ne vous dis pas le sentiment de honte que j’ai ressenti à ce moment. Moi Jinetero ??? Pacualito el Cubanito (comme m’appelait mes amis Cubain).
Ensuite vain un Lada 2105 marqué Policía vers nous. Nous avons été embarqués sans ménagement dedans et direction ???????? Ce qui m’a fait le plus flippé c’est que ce jour là j’avais sur moi tout l’argent de mes vacances, que je n’avais voulu laisser à la casa particular.
J’ai discrètement remis à l’ami parisien (blanc) qui m’accompagnait cette liasse de billet, histoire de ne pas aggraver mon cas, vu que pour ces policiers j’étais à coup sûr Cubain et qui plus est, sans papier et Jinetero.
Nous avons été conduis au vieux fort en plein centre de la Havane qui sert maintenant de commissariat de police.
Les questions à mon égard fusaient de toutes part. Je n’arrêtais pas de raconter mon histoire sur les départements Français, mais c’est à croire que les policiers en question ne connaissaient que Cuba et les îles qui en dépendent.
Au petit matin enfin est venu un inspecteur qui m’a demandé à son tour de lui raconter mon histoire. Celui-ci lors de mon récit n’arrêtait pas de me fixer droit dans les yeux et à la fin est parti dans un fou rire en disant : Este hombre dice la verdad (cet homme dit la vérité). Il connaissait apparemment les Antilles Françaises ouf sauvé.
Après il y eu toutes les formalités de vérifications. Reveil de notre bailleur à la casa particular à 5h du matin, afin que celui-ci donne nos numéros de passeport, un passage à l’immigration pour vérifier nos dates d’entrées et de sorties et j’en passe.
Mon histoire a fait le tour du quartier et j’étais connu comme le loup blanc là bas.
Mon bailleur très gentil s’est fondu en excuse en me disant qu’il ne comprenait pas comment cela avait pu se produire à Cuba. Il s’est même excusé au nom de tout le peuple Cubain, en me conseillant de toujours marcher avec au moins une copie de mon passeport et de mon visa.
En racontant mon histoire le lendemain à Lindasuave et les amis Cubains avec qui nous sortions danser, tout le monde était sur le C. et nous en avons bien rigolés ensemble. Si je n’ouvrais pas la bouche avec mon accent à deux francs et six sous, j’étais effectivement Cubain, ce qui nous a permis de fréquenter des lieux ou ne vont que les Cubains pour danser et de payer le prix Cubain. Partout ou je passais j’entendais la même chose : Ohhhhhhh francés, te parece Cubano.
Un ami cubain m’a expliqué que tous les policiers de la Havane, étaient justement des personnes venant des provinces environnantes, afin de ne pas favoriser le copinage entre habitants d’une même ville. Ce sont d’après ces dires, des campagnards et personnes illettrées recrutées sur le tas, à qui l’on donne un flingue et un uniforme de policier.
Je comprends maintenant pourquoi ce policier à part Cuba ne savait pas qu’il existait des îles Française dans la caraïbes.



Fin de l’épisode 1

Kiriku
Staff
Staff
Messages : 7374
Enregistré le : mar. déc. 06, 2005 8:00 am
Localisation :
Contact :
Status : Hors ligne

Message par Kiriku »

Vivement l'épisode 2 !
Enorme cette histoire Pascualito !
faites vivre votre passion et la passion vivra

tumbao
Platinum
Platinum
Messages : 2946
Enregistré le : ven. août 11, 2006 8:00 am
Artiste(s) préféré(s) : Havana D'Primera, Manolito y su Trabuco
Êtes vous un robot ? : NON
Localisation : TOULOUSE
Contact :
Status : Hors ligne

Message par tumbao »

c'est clair que c'est impressionnant..
Conclusion donc: Ne JAMAIS sortir sans ses papiers à Cuba (surtout si vous ressemblez à un Cubain :lol: )

Pascualito
Gold
Gold
Messages : 1317
Enregistré le : sam. sept. 15, 2007 8:00 am
Artiste(s) préféré(s) : Tirso Duarte, Michel Maza, Dan Den,Los Van Van ,Maikel Blanco, Pupy, Manolito, Sur Caribe, Pupy, Angel Bonne, Azucar Negra, Pupy et encore plein d'autre .....
Êtes vous un robot ? : NON
Localisation : région parisienne
Contact :
Status : Hors ligne

Message par Pascualito »

Je ne vous le fait pas dire. l'épisode 2 se trouve dans le post ouvert par Jack sur le sujet.

Avatar du membre
timbalera
Bronze
Bronze
Messages : 1
Enregistré le : dim. sept. 23, 2007 8:00 am
Contact :
Status : Hors ligne

Message par timbalera »

bonjour à tous!
je lis depuis quelques temps tous vos post! Mais c'est aujourd'hui que je me décide à répondre. ET pour cause, je par "vivre" quelques mois à Cuba...je me suis dit que peut-être certains d'entre vous pourraient m'aider un peu. DEs conseils, infos que je n'aurais pas encore eu.
Donc je pars dès le mois de février à La Habana.
Et je suis "musicienne"...enfin j'essaie!
donc tout est bon à prendre

CHAMACOS
Ivory
Ivory
Messages : 172
Enregistré le : ven. févr. 01, 2008 8:00 am
Localisation : Toulouse
Contact :
Status : Hors ligne

Message par CHAMACOS »

Il est arrivé le même problème au bassite d'afincao qui est couleur chocolat, il n'arrétait pas de se faire controlé car il était avec ses potes d'afincao.
Lorsque j'y étais la chanteuse de mon groupe qui m'accompagnait (elle est cubaine mais possède un passeport français) se faisait systématiquement arrété. notre astuce au bout d'un moment : je disait que c'était ma femme.
Aqui para guarachar...

elsalsero87
Bronze
Bronze
Messages : 31
Enregistré le : mer. févr. 20, 2008 8:00 am
Localisation : Limoges
Contact :
Status : Hors ligne

Message par elsalsero87 »

Personnellement, j'ai pu danser dans différents endroits.
A la Havane :
Casa de la Musica (Centro Habana) : concerts et soirées dansantes. Grosse ambiance, gros son.
Casa de la Amistad (Vedado) : spectacles avec chanteurs, danseurs et orchestre.
1830 (boîte sur le Malecon) : Je m'y suis particulièrement amusé.
Callejon de Hamel (Centro Habana) : quartier afro-cubain réputé pour ses danseurs de rumba. On se croirait quelque part en Afrique alors qu'on est à deux pas du Barrio Chino...
Le Palenque (Vedado) : Démonstration de danses folkloriques
Le Florida (Centro Habana, calle Obispo) : piano bar, avec soirées salsa tous les soirs.

A Trinidad :
On danse tous les soirs à ciel ouvert sur les marches à côté de l'église. Effectivement, les danseurs ont un sacré niveau, d'autant qu'il n'est pas aisé de danser sur les pavés pour nous qui avons des pieds douillets et sommes habitués aux parquets.
Casa de la Musica : boîte à ciel ouvert avec reggaeton
Le Palenque à deux pas de la Plaza Mayor : spectacle à toute heure de l'après-midi ou en début de soirée. Il y a toujours un groupe de son pour jouer et mettre l'ambiance.

A Viñales :
Ici la majorité du public pratique une "salsa de campagne" simplifiée et basique. On danse surtout au Centre Polo Montañez. Concerts et soirées dansantes.
Amicalement
Nico

CHAMACOS
Ivory
Ivory
Messages : 172
Enregistré le : ven. févr. 01, 2008 8:00 am
Localisation : Toulouse
Contact :
Status : Hors ligne

Message par CHAMACOS »

"Casa de la Amistad (Vedado) : spectacles avec chanteurs, danseurs et orchestre."
Pour moi c'est également un super endroit, on rentre dans une grande batisse coloniale, puis on arrive dans une cour avec une scène et des palmiers derrières.
Le spectacle est execllent avec le couple de petits vieux, l'orchestre, les écrans sur le côté et la troupe de danseurs.
Ils viennnent même chercher les spectateurs pour danser avec eux sur la scène à la fin...

Génial.

Un endroit que j'ai bien aimé ausi est le Jazz café à l'angle de malecon et vedado. il y passe de très bons musicos.
Aqui para guarachar...

tumbao
Platinum
Platinum
Messages : 2946
Enregistré le : ven. août 11, 2006 8:00 am
Artiste(s) préféré(s) : Havana D'Primera, Manolito y su Trabuco
Êtes vous un robot ? : NON
Localisation : TOULOUSE
Contact :
Status : Hors ligne

Message par tumbao »

Ca y est, de retour de la Havane depuis plus d'une semaine et on arrive toujours pas à nous en remettre!! C'était tout simplement génial, on a pu faire tellement de choses différentes en 12 jours, entre aller aux concerts dans les différentes Casa de la Mùsica, visiter La Havane Trinidad et Viñales, profiter du beau temps (il faisait facilement 35° tous les jours)..... Il y a tant d'anecdotes à raconter......
Je reviendrai pour en parler ultérieurement..

madinina
Platinum
Platinum
Messages : 2662
Enregistré le : ven. nov. 04, 2005 8:00 am
Localisation :
Contact :
Status : Hors ligne

Message par madinina »

Ah ben quand même il était temps Tumbao! J'ai hâte de lire tout ça moi!
Bienvenue à la maison! :wink:
Titi, canari des iles - Hace falta una loca como yo!

Avatar du membre
Lindasuave
Platinum
Platinum
Messages : 2276
Enregistré le : mar. juin 06, 2006 8:00 am
Contact :
Status : Hors ligne

Message par Lindasuave »

elsalsero87 a écrit :Personnellement, j'ai pu danser dans différents endroits.

A la Havane :
Casa de la Musica (Centro Habana) : concerts et soirées dansantes. Grosse ambiance, gros son.
Casa de la Amistad (Vedado) : spectacles avec chanteurs, danseurs et orchestre.
1830 (boîte sur le Malecon) : Je m'y suis particulièrement amusé.
Callejon de Hamel (Centro Habana) : quartier afro-cubain réputé pour ses danseurs de rumba. On se croirait quelque part en Afrique alors qu'on est à deux pas du Barrio Chino...
Le Palenque (Vedado) : Démonstration de danses folkloriques
Le Florida (Centro Habana, calle Obispo) : piano bar, avec soirées salsa tous les soirs.

A Trinidad :
On danse tous les soirs à ciel ouvert sur les marches à côté de l'église. Effectivement, les danseurs ont un sacré niveau, d'autant qu'il n'est pas aisé de danser sur les pavés pour nous qui avons des pieds douillets et sommes habitués aux parquets.
Casa de la Musica : boîte à ciel ouvert avec reggaeton
Le Palenque à deux pas de la Plaza Mayor : spectacle à toute heure de l'après-midi ou en début de soirée. Il y a toujours un groupe de son pour jouer et mettre l'ambiance.

A Viñales :
Ici la majorité du public pratique une "salsa de campagne" simplifiée et basique. On danse surtout au Centre Polo Montañez. Concerts et soirées dansantes.
Merci pour les infos sur TRINIDAD et VINALES...

La prochaine fois, c'est certain, je rendrai visite a mis "parientes en el campo" :wink:


Cette fois, Je suis passée par la ville de LOS PALACIOS, Pinar del Rio.
Soirées plus proches du Guateque (que de la Casa de la Musica Habana)... con el puerco y lo todo ! Sabroso :P :P
La vida es una sola, hay que vivirla Y punto, sin temor !

Timbera
Platinum
Platinum
Messages : 2789
Enregistré le : ven. sept. 08, 2006 8:00 am
Localisation : MARSEILLE
Contact :
Status : Hors ligne

Message par Timbera »

1 semaine jour/jour depuis mon retour de Cuba
comme il est difficil de parler d'un voyage quand il a été extraordinaire :wink:

je ne raconterai pas pas les casa de la musica, ni les lieux où tout le monde va de toutes façons puisqu'ils sont incontournables !!!!*et il y aura les videos qui vont suivre !!!
je voudrais juste écrire qqs points de vus depuis mon dernier voyage en 2004 avec celui-ci ( 4 ans c longgggggggggggggggg :cry: )

:arrow: Pour ne parler que de trinidad et la havana :

trinidad :

Toujours aussi jolie et agréable - On se sent en sécurité - les besoins sont nettement différents par rapport à la havane...ici tout est " presque " plus facile !!
je dis bien presque..selon los barrios bien évidement !!!! :roll:
La trova, la canchanchara ( avec nos amis de son trinitario) sont toujours des endroits de choix pour écouter du bon son et danser sur de la musique traditionelle avec des danseurs de 1er choix
las escalinas devant la casa de la musica reste unique : de la bonne ambiance, des belles rencontres, simplement du pur bonheur :wink:
la casa de la musica se transforme en "reggaeton lugar " à partir de 2h
mais CUIDATE c'est chaud et on en oublie même nos inhibitions culturelles françaises.....on me comprendra :lol: :lol:
el circo social est assez exceptionel, pour ceux qui connaissent ou pas d'ailleurs, c'est un endroit où se passent des évènements culturels, concert etc... mais la population n'est pas la même : plus de mami et papi, de jeunes ados ( qui filent à la cueva ensuite ( cueva grotte disco, que j'aime moyennement pour la zik techno house etc....en tous cas quand j'y étais)) la borachera va de source..c'est assez comique, très sympa..mais on s'ennuit un peu...bien sûr je ne parle que lorsque je suis allée !!!!!!
On a du mal à partir de trinidad tant il y fait bon vivre !! c'est vraiment une autre mentalité : on s'y sent bien...allez -y tout simplement !!!!
et les heures de route pour y aller ne sont pas démotivantes surtout si vous tomber avec un super taxi ( éviter viazul si vous pouvez, l'aventure est différente en taxi..mais pour de l'aventure, ça l'est !!!!) :lol: et des touristes ou cubains qui font le trajets avec vous en chantant tous les succes des groupes cubains :wink:

La havana :

Ah la havaneeeeeeeeeeeeeee - c'est un pays a elle toute seule - c'est un peuple propre à la havane, une manière de vivre et d'être unique !!!!
j'ai quand même constaté des grands changements depuis 2004
Normal me direz-vous :roll:

- se acabo los camellos ( anciens bus roses ) :cry: et personne ne m'a prevenu :cry: je les ai cherché en vain..au bonheur des cubains bien entendu qui se retrouvent avec des bus de qualité enfin !!!! ( ah oui selon le quartier les feu rouges ont une grande minuterie ou je ne sais comment on dit, qui vous indique le temps qu'ils vous reste a attendre la fin du feu..génial !! mais bon c'en est 1/200 !!!)

- sont devenues rare les voitures américaines :cry: ( toujours au bonheurs de " certains " cubains bien entendu) vivent les lada, skoda et autre !!!! ça fait bizarre ( point de vue de la touriste que je suis !!!) ( en tous cas ils me font toujours aussi rire dans leur façon de conduire et de kalxoner à tout bout de champ mais personne ne bouge..même pas les chiens :lol: )

- mais ce qui m'a le plus surprise ce sont les chiens !!! 8O
QUOI LES CHIENS??? 8O et bien maintenant ils ont casi tous des chiens de marques...pardon de race :lol: tenus en laisse pour sortir faire la commision ( les chiens bien sûr 8) ) qu'ils traitent comme nous le fesons: comme des enfants !!
cockers, husky ( les pôvreeeeeeees +30°), rottweiler ( alors attention j'ai mis 10 jours pour comprendre le mot rottweiler dit à la cubaine....impossible à retranscrire...mais j'ai compris quand j'ai vue le molosse en face de moi 8O :lol: ) bref ça m'a fait bizarre 8O

Par contre je rassure les nostalgiques des chiens cubains de la rue " los perros de zona" + célèbre que gente de zona; qui sont plus maigre, + féroces et sans vergogne ( ils osent faire pipi sur votre sac en excuse d'une soit disant benediction de san lazaro...je sais que certains vont me comprendre :lol: )
en tous cas le chien que je deteste le plus est celui de mon voisin, qui, tous les matins et toutes les nuits bref TOUT LE TEMPS se fesait entendre de toute la havane :evil: et sonmaître ( fan de wham et toto 8O zut moi qui voulait me faire reveiller par du son cubain..loupé !!!) donc son maître ne trouvant rien d'autre à lui dire que " oyé perrito bajas el sonido" grrrrrrrrrrrr
finalement on fini par tout aimer à la havane et ce P...n de chien me manque maintenant :cry:

il est 4h03 du mat' je ne retrouve pas mon cycle de sommeil et il me manque c'est con..mer.. !!!!! :cry:
il me manque aussi ces saluts de tout le monde dans le quartier, dans la ville, tout le monde se connait se rencontre, les portent ouvertes des maisons qui donnent sur la rue....on te connait plus en 15 jours là bas qu'ici en 5 ans dans ton même immeuble!!!! :wink:
pouvoir faire du bruit à n'importe quelle heure, chanter dans les rues a pas d'heure...partager une bière avec le vendeur de boisson de galiano ouvert 24h/24h......
les bycitaxi à l'aube a négocier le peso..les taxi le soir a négocier encore et encore pour finir a boire un Bucanero ensemble !!!!
et les fameux :tsssss ttssssssssssss
me faltaaaaaaaaa todo eso y mas :cry:

bref quoi dire d'autre de la havane :roll:
le malecon est toujours le malecon avec sa diversité de personne qui s'y trouve : les amoureux du soir...ceux de l'aube ( presente :lol: :lol: ) les artistes en tous genres...les pêcheurs ( en tous genre aussi :lol: :lol: ) bref le malecon j'en écrirai des pages.....

Et je suis heureuseeeeeeeeeeeee de voir que la havane est et restera pour moi le puit sans fond d'artistes en tout genre ....c'est dingue ce pays pour ça
que ce soit en musique, danse, peinture tout tout tout...désolée mais ils sont NUMBER ONE......et depuis très jeune..mais je preche des convaincus non :wink:

les jeunes ont tous un style bien à la mode ( estilo italia con mescla reggaeton hip hop) et les filles c'est de +en + court...du coup toi avec ton jean tu sors du lot :lol: mais elles sont belles...ils sont beaux :lol: :lol:

pour reprendre une phrase de valou " il y a à Cuba 100 mangon au 10m2"
et ce n'est pas pour nous déplaire..ah le plaisir des yeux, ça fait du bien..cuba c'est ça : du plaisir de la convivialité de la solidarité, des artistes au m2, des mangon au m2......ahlala

Non bien sûr je n'oublie pas ce qu'est et ce que vit cuba
mais comment parler de Cuba sans mettre en relation ce fait que : cuba ne serait pas cuba sans tout cela !!!
Alors comment se positionner?
moi je ne sais pas...
j'essais juste de vivre ce que ce peuple donne quand on est là bas et même quand on est chez nous !!!
en leur souhaitant le meilleur sans que jamais ils ne se départissent de ce qu'ils sont et même avec leur terrible MECANICA CUBANAAAAAAAAAAAA :lol: :lol:

Cuba me falta tus detalles ....
hasta pronto.....


Van Van 1er enero en el malecon = ambiance !!
très rapideeeeeeeee mais excellent souvenir sin luz !!! pepitin ( mb) et franky ( gente de zona) cantando
Modifié en dernier par Timbera le dim. janv. 18, 2009 5:31 am, modifié 5 fois.
" SI tu no bailas con eso, tu no bailas con nada " - Pupy -

Avatar du membre
Lindasuave
Platinum
Platinum
Messages : 2276
Enregistré le : mar. juin 06, 2006 8:00 am
Contact :
Status : Hors ligne

Message par Lindasuave »

merci millie... mille fois merci.
Comme je te retrouve.... :D :wink:
La vida es una sola, hay que vivirla Y punto, sin temor !

Pacosalsa
Ivory
Ivory
Messages : 250
Enregistré le : ven. janv. 06, 2006 8:00 am
Contact :
Status : Hors ligne

Message par Pacosalsa »

Génial ce Cr Timbera. Sympas toutes tes vidéos qui retracent ton dernier voyage.

A mi tambien, laHabana (Cuba entera) ma llama tan fuerte !!
Mais bon, patience, J-28 8) .
Mira que bonito es mi malecon, donde la gente se sienta a darles riendas sueltas al amor.

Répondre