Cuba vu par les photographes, présent et passé

Peinture, littérature...
Indochino
Staff
Staff
Messages : 2419
Enregistré le : jeu. nov. 17, 2005 8:00 am
Êtes vous un robot ? : NON
Localisation : <a href=
Contact :
Status : Hors ligne

Cuba vu par les photographes, présent et passé

Message par Indochino » mer. nov. 25, 2009 11:29 am

Suite à une intéressante discussion avec Abanico, j'ouvre ce sujet.

Note: de mémoire je crois qu'un tel sujet existe déjà avant la v2 de FC.Net). Si on le retrouve on fusionnera les sujets.


Image


Indochino
Staff
Staff
Messages : 2419
Enregistré le : jeu. nov. 17, 2005 8:00 am
Êtes vous un robot ? : NON
Localisation : <a href=
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Cuba vu par les photographes, présent et passé

Message par Indochino » mer. nov. 25, 2009 11:51 am

J'ouvre le bal :D

Quand je pense Cuba et photographes, j'ai quelques noms qui me reviennent rapidement:

- David-Alan Harvey aka DAH (Abanico, c'est lui dont je t'ai parlé hier soir)
Image

- Alex Webb (une référence pour moi)
Image

- Rene Burri
Image

- Korda (forcément) avec la photo icone du Che (l'histoire a montré que la photo n'était pas de lui, mais chuuuuut).

- Martin Parr (aussi une référence pour moi), HCB, Abbas ...

Voilà pour les plus connus ...
Image

yanela
Gold
Gold
Messages : 1300
Enregistré le : dim. mai 04, 2008 7:00 am
Artiste(s) préféré(s) : yanek revila, nichito, isaac, mario, mikael fonts, alex lima, emilito...

madeline, diana, karem ortiz...

elio revé
habana de primera
pupy y los son son
la calle real
tirso duarte
cubanismo
Localisation : BERGERAC
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Cuba vu par les photographes, présent et passé

Message par yanela » mer. nov. 25, 2009 12:59 pm

=D> =D> =D> Indochino et merci Abanico pour cette excellentissime idée!!! :smt023
sublimes photos typiquement cubaines!!! j'en veux d'autres, Indo! :smt055 :smt045 :smt058 8)
yanela qui n'entend rien mais qui a le rythme dans sa peau...

Abanico
Silver
Silver
Messages : 508
Enregistré le : ven. août 08, 2008 7:00 am
Localisation : Paris
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Cuba vu par les photographes, présent et passé

Message par Abanico » mer. nov. 25, 2009 2:39 pm

Walker Evans

Dans un style beaucoup plus dur et engagé, il y a Walker Evans, pionnier de la photographie documentaire (attention on est très loin du style carte postale).

Source (en partie) mixage :dj: entre : ici encore ici

Le photographe américain Walker Evans (1903 – 1975) est l’une des figures majeures de la photographie documentaire américaine. Ses photos, si célèbres, sont devenues des icônes modernes et son travail a influencé chaque génération de photographes.
Il est connu pour son approche qui consiste à utiliser un cadrage millimétré où les personnes photographiées fixent l'objectif, le défient dans un sursaut d'orgueil. Les regards, entre dignité et abattement, laissent transparaître misère et condition humaine. Portraits frontaux, le sujet regardant l’objectif, scènes de rue et paysages urbains, les photographies de Walker Evans témoignent de l’Amérique des années 1930 [...]

On peut dire que la carrière de Walker Evans a réellement commencée lorsqu’il vint à La Habane en mai 1933 pour réaliser une « petite commande » afin d'illustrer un livre « The Crime of Cuba » de Carleton Beals,. A cette occasion, il n'utilise pas ce procédé où les personnes photographiées pose pour lui. Etant donnée le contexte politique très instable de l'époque, il s'agit principalement de photographie non posées et clandestines.

Image


A cette époque, Cuba vit dans une agitation politique croissante destinée à s’opposer et renverser le président Gerardo Machado y Morales au pouvoir depuis le 20 mai 1925 qui avait instauré « un régime tyrannique, une dictature soutenue ouvertement par le Département d’Etat »…

Image

La Havane vivait dans une insécurité permanente, les rues étaient dangereuses, la police de Gerardo Machado était omniprésente, elle avait posté un peu partout hommes de main et informateurs, l’îlotage de la capitale était bien au point, les prisons débordent.


Walker Evans ne sait pas combien de temps il pourra séjourner à La Havane. Il ne sait pas non plus bien sûr que le dictateur Machado vit ses derniers mois à la tête du pays. Ses conditions de vie et de travail font que son reportage sera le plus souvent clandestin. « Je suis arrivé à La Havane au milieu du mois (mai) avec, devant moi, une part d’inconnu stimulante », écrira-t-il.

Image

Mais apparemment Evans ne connut pas que des moments difficiles à La Havane. «...J’ai eu la chance d’avoir des lettres de recommandation qui m’ont conduit à Hemingway. Je l’ai connu. J’ai passé vraiment du bon temps avec lui. Une cuite tous les soirs ».

Image

Image

« The Crime of Cuba » (442 pages, 15x22 cm) de Carlton Beals sortit le 17 août 1933, avec 31 photos de Walker Evans, réunies en portfolio distinct, en fin de livre. Aucune photo n’est posée. Elles sont imprimées en aquatone. Des articles de presse sur Cuba et sur Walker Evans sont insérés aux pages de garde. Le livre fut publié avec une jaquette devenue très recherchée.
« The Crime of Cuba » eut aux Etats Unis un succès immédiat et quatre tirages furent nécessaires pour répondre à la demande (actuellement, un exemplaire (relié) du 1er tirage, en très bon état 75 ans après, coûte, sans sa jaquette, à partir de 350 euros).
Le New York Times, dès le 20 août, titrait en une de la section littéraire : « Cuba, The Crucified Republic, Carleton Beals Indicts the Machado Regime and American Penetration ». Harold N. Denny commençait son long compte rendu en ces termes : « Rarement a-t-on vu dans un même livre autant de cupidité, de misère, d'effusion de sang et d'absurdité que dans le nouvel ouvrage de M. Beals. » Denny jugeait également remarquable la contribution d'Evans : « Une mention toute spéciale doit être faite des photographies de M. Evans. Elles forment une annexe de trente [sic] images de la vie à Cuba, dont deux ou trois évocations atroces de l'horreur».

Image


Kiriku
Staff
Staff
Messages : 7374
Enregistré le : mar. déc. 06, 2005 8:00 am
Localisation :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Cuba vu par les photographes, présent et passé

Message par Kiriku » mer. nov. 25, 2009 5:12 pm

Super sujet merci !
faites vivre votre passion et la passion vivra

DANNYROSE
Ivory
Ivory
Messages : 397
Enregistré le : jeu. févr. 16, 2006 8:00 am
Localisation : Paris
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Cuba vu par les photographes, présent et passé

Message par DANNYROSE » jeu. nov. 26, 2009 12:59 am

Lorenzo Castro - "Paradiso" - éditeur Actes Sud (2005)
Image
Ce livre s'est vu décerné le 'Leica European Publishers Award For Photography 2005"
"Les façades délavées de La Havane ont attiré nombre de photographes qui ont utilisé ce décor en couleurs pour immortaliser des anecdotes. Une sorte de théâtre, donc, souvent accessoirisé de quelques vieilles Cadillac aux teintes d’avant la Révolution. La couleur, à Cuba, est une évidente tentation, une séduction. Il est donc difficile d’en dépasser le charme que la photographie peut saisir dans les nuances de son évidence. Lorenzo Castore ne s’est pas laissé prendre au piège qui pousse le photographe vers
la joliesse. Comme son projet était de saisir une ambiance, de caresser le Temps, de scruter visages et sentiments, gestes et corps dans le sentiment du délitement de la ville fragilisée, il n’a pas abordé la couleur sousl’angle de sa séduction mais en a fait la matière de son propos. La sensualité, la chaleur, c’est cette matière si particulière de sa couleur qui nous la transmet, la rend sensible et presque physique pour une ambiance unique".
Christian Caujolle (directeur artistique de l'agence VU)

voir le reportage
acheter le livre

DANNYROSE
Ivory
Ivory
Messages : 397
Enregistré le : jeu. févr. 16, 2006 8:00 am
Localisation : Paris
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Cuba vu par les photographes, présent et passé

Message par DANNYROSE » jeu. nov. 26, 2009 1:48 am

Un très très beau reportage de Bertrand Deprez sur la danse à La Havane (2001) =D> =D> =D>
voir le reportage

Cuba, La Havane, et ses rues : l’île tout entière vit au rythme de la danse. Rumba, Flamenco, Salsa, Paso-doble, et même la danse classique sont enseignés des meilleures institutions aux écoles de danses les plus pauvres. C’est dans ce joyeux mélange, qui fait oublier pour un temps la misère de Cuba, que nous entraîne Bertrand Desprez. Les jeunes danseurs qu’il suit ont le sang latin, ils bouillonnent, mais ils ont aussi la rigueur et la maîtrise du corps indispensable aux meilleurs de leur art.
A La Havane, la danse est retransmise à la télévision : comme le football au brésil ou le Super Ball aux Etats-Unis. Une façon d’élever l’art populaire au rang des beaux-arts et de redonner espoir à toute une population. (synopsis trouvé sur le site de l'agence VU)
Modifié en dernier par DANNYROSE le jeu. nov. 26, 2009 2:07 am, modifié 1 fois.

DANNYROSE
Ivory
Ivory
Messages : 397
Enregistré le : jeu. févr. 16, 2006 8:00 am
Localisation : Paris
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Cuba vu par les photographes, présent et passé

Message par DANNYROSE » jeu. nov. 26, 2009 2:02 am

Excellent reportage sur les Quinceaneras à La Havane par Claudine Doury (2006)
voir le reportage

DANNYROSE
Ivory
Ivory
Messages : 397
Enregistré le : jeu. févr. 16, 2006 8:00 am
Localisation : Paris
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Cuba vu par les photographes, présent et passé

Message par DANNYROSE » jeu. nov. 26, 2009 2:48 am

Cuba en images par les photographes de l'agence MAGNUM 1000 photos sur Cuba :!:
et le nouveau livre d'Alex Webb:
"Violet Isle"

DANNYROSE
Ivory
Ivory
Messages : 397
Enregistré le : jeu. févr. 16, 2006 8:00 am
Localisation : Paris
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Cuba vu par les photographes, présent et passé

Message par DANNYROSE » jeu. nov. 26, 2009 2:59 am


Kiriku
Staff
Staff
Messages : 7374
Enregistré le : mar. déc. 06, 2005 8:00 am
Localisation :
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Cuba vu par les photographes, présent et passé

Message par Kiriku » jeu. nov. 26, 2009 11:35 am

Merci Danny, tu me donnes envie de faire péter le porte-monnaie !
faites vivre votre passion et la passion vivra

pbooj
Gold
Gold
Messages : 1382
Enregistré le : sam. août 26, 2006 7:00 am
Localisation : Paris / Aix ça dépend !
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Cuba vu par les photographes, présent et passé

Message par pbooj » jeu. nov. 26, 2009 11:45 am

très bonne idée de discussion, c'est superbe, merci !
http://dicidense.free.fr/ Listen with your feet, dance on your ears. pee-poo-gee pmove pmueve pbouge pbooj πR

yanela
Gold
Gold
Messages : 1300
Enregistré le : dim. mai 04, 2008 7:00 am
Artiste(s) préféré(s) : yanek revila, nichito, isaac, mario, mikael fonts, alex lima, emilito...

madeline, diana, karem ortiz...

elio revé
habana de primera
pupy y los son son
la calle real
tirso duarte
cubanismo
Localisation : BERGERAC
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Cuba vu par les photographes, présent et passé

Message par yanela » ven. nov. 27, 2009 8:27 am

thanks Abanico et Dannyrose!!!!! :P
=D> continuez... :smt045 :smt023 :wink:
yanela qui n'entend rien mais qui a le rythme dans sa peau...

DANNYROSE
Ivory
Ivory
Messages : 397
Enregistré le : jeu. févr. 16, 2006 8:00 am
Localisation : Paris
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Cuba vu par les photographes, présent et passé

Message par DANNYROSE » dim. nov. 29, 2009 4:53 am

Image

Havana de Robert Polidori est un très beau livre sur les intérieurs cubains, les facades, les voitures... le meilleur que je puisse conseiller en fait dans ce registre. Livre d'illustrations donc, mais La Havane comme vous ne l'avez sans doute pas encore vue.

DANNYROSE
Ivory
Ivory
Messages : 397
Enregistré le : jeu. févr. 16, 2006 8:00 am
Localisation : Paris
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Cuba vu par les photographes, présent et passé

Message par DANNYROSE » dim. nov. 29, 2009 6:40 am

Image
Image
Préfacé par Zoé Valdes, le premier livre de Robert Van der Hilst lui a valu une interdiction de séjour sur le territoire cubain #-o Il a été contraint d'aller à Miami photographier la communauté cubaine pour terminer son deuxième bouquin, ce qui a d'ailleurs donné lieu à des images vraiment drôles et les plus intéressantes à mon goût.
J'avais été voir l'expo à l'Institut Néerlandais le dernier jour, ça m'avait définitivement donné envie d'aller à Baracoa. Et pourquoi pas d'aller un jour photographier les musiciens cubains à Miami! :lol:
Je crois que j'avais acheté le premier bouquin à l'époque. Tiens il a disparu de ma bibliothèque #-o
Vous pouvez voir des images ici et


Répondre