Que pensez-vous des morceaux "live" en discothèque

Actualité de la Timba et de la scène musicale cubaine, nouveautés, artistes, morceaux préférés,...

En discothèque, que pensez-vous des versions "live" des morceaux au lieu des versions studio ?

1 - J'adore
20
34%
2 - J'aime bien, ça change
22
37%
3 - Cela ne me dérange pas
1
2%
4 - Je danse, mais certaines parties me dérangent
9
15%
5 - Je danse, mais j'arrête avant la fin
1
2%
6 - Quand je reconnais une version "live", je préfère ne pas danser
3
5%
7 - Je n'aime pas
2
3%
8 - Je déteste
1
2%
 
Nombre total de votes : 59

Avatar du membre
Lindasuave
Platinum
Platinum
Messages : 2276
Enregistré le : mar. juin 06, 2006 8:00 am
Contact :

Message par Lindasuave »

- J'adore, quand il s'agit de relooker une chanson et que la nouvelle version arrive presque à me faire oublier la 1ère.

- J'aime bien, quand il s 'agit d'une chanson qui intègre des nouveaux choeurs. Pour rester sur Adalberto Alvarez (actualité oblige), le " Que tu quieres que te den" enregistré (in vivo) à Milan est assez réussie et très agréable à danser. D'ailleurs, j'ai remarqué que les DJ ont souvent tendance à ne passer qu'une seule et même version de la chanson "Que tu quieres que te den", alors qu'il en existe plusieurs, y compris une version sans le passage en revue de los santos (cf album Grandes exitos), ce qui raccourcit notablement la chanson.

- J'apprécie moyennement, lorsque le chanteur se met à "raconter sa vie" pendant de très très longues minutes (en fait : interaction avec le public, jeu de scène... d'ailleurs très appréciables en concerts). Mais en soirée, non seulement on comprend pas grand chose, mais en plus, au moment où on parvient enfin à deviner un "mano parriba mujeres", voilà t-il pas que le cavalier vous confisque vos bras, pour vous faire faire un ochenta-y-cinco-doble-con-tiempo-de-espana-al-reves ! :lol:
SalseroLocoVolante
Platinum
Platinum
Messages : 2721
Enregistré le : mar. févr. 28, 2006 8:00 am
Localisation : Le Monde... avec Paris pour base de départ...
Contact :

Message par SalseroLocoVolante »

Lindasuave a écrit :Mais en soirée, non seulement on comprend pas grand chose, mais en plus, au moment où on parvient enfin à deviner un "mano parriba mujeres", voilà t-il pas que le cavalier vous confisque vos bras, pour vous faire faire un ochenta-y-cinco-doble-con-tiempo-de-espana-al-reves ! :lol:
J'ai éclaté de rire... J'imagine bien la scène... :smt081

Lindasuave a exprimé de façon bien plus claire ce que j'ai essayé de faire valoir et la raison de ce sujet. :oops:
arlente
Ivory
Ivory
Messages : 395
Enregistré le : ven. déc. 01, 2006 8:00 am
Localisation : Limoges
Contact :

Message par arlente »

Comme la plus part des gens moi le live me stimule en boite...Ca me fait revivre des concerts.
en resumé le live en discothèque(sans en abuser comme le J E C),c'est 100% ok et a fond :batteur:
que vive la salsa a limoges
JACK_EL_CALVO
Staff
Staff
Messages : 4730
Enregistré le : sam. oct. 22, 2005 8:00 am
Localisation : PARIS 5
Contact :

Message par JACK_EL_CALVO »

pbooj a écrit :
JACK_EL_CALVO a écrit : - la qualité sonore : certains lives sont de meilleures qualités sonores que les studios (Manolin , Issac, Pupy etc...)
A quels CDs fais penses tu pour Issac ? (il faut sans doute que je mette à jour ma discothèque) (pas des CDs de rue à la Havane œuf corse...)
Ben un live de "Qué pasa loco" tiré de son album "Con ganas" de 1993 sonne mieux sur les lives que j'ai par exemple... Plus de relief, son plus clair.

Pour revenir aux pourquoi je passe du live... je me dis que si ça peut donner envie à une personne sur 500 d'aller à un concert, c'est gagné... En revanche l'inverse me poserait problème... :D
esa gracia que tengo, nadie me la va a quitar, MAFEREFUN YEMAYA, MAFEREFUN ELEGUA !
Bruja
Gold
Gold
Messages : 1351
Enregistré le : mer. nov. 02, 2005 8:00 am
Localisation : Paris
Contact :

Message par Bruja »

SalseroLocoVolante a écrit :
Lindasuave a écrit :Mais en soirée, non seulement on comprend pas grand chose, mais en plus, au moment où on parvient enfin à deviner un "mano parriba mujeres", voilà t-il pas que le cavalier vous confisque vos bras, pour vous faire faire un ochenta-y-cinco-doble-con-tiempo-de-espana-al-reves ! :lol:
J'ai éclaté de rire... J'imagine bien la scène... :smt081

Lindasuave a exprimé de façon bien plus claire ce que j'ai essayé de faire valoir et la raison de ce sujet. :oops:

:lol: :lol: :lol: "un ochenta-y-cinco-doble-con-tiempo-de-espana-al-reves !" :lol: :lol: :lol:

et après ce genre de passe, t'as même droit à un sourire du style "Alors!! heureuse?!" :lol: :lol:

Sinon, et pour coller au sujet, je suis à 100% d'accord avec Lindasuave :wink:
dobleF
Gold
Gold
Messages : 1001
Enregistré le : jeu. déc. 22, 2005 8:00 am
Localisation : paris
Contact :

Message par dobleF »

"LIVE!!!" tel est notre cri de ralliement avec Pat el calvo lorsqu’on devine ces titres in vivo.

Dès lors commence le rituel : 1 litre d’eau ingurgité cul sec, étirements et mouvements de relaxation, enfilage de chaussures sécurisées spéciales « live » et c parti pour 22mn55 de bonheur absolue à base de clave, de « mano pariba la habana », de solo de clarinette de 3mn12 suivi du tumbao, participation du public au refrain…une fois fini c’est table de massage en attendant le prochain qqs titres plus tard.

Trève de caricature :wink: , pour être sérieux, la plupart des lives diffusés sont vraiment tops ;-) mais le traumatisme de ces lives interminables me hantent , c’est le fameux syndrome Manolin…

Rhaaa ce « despues de todo live » de dimanche dernier avec la DIVA Yeny « ma qué vraiment ell est souperre cette Yeny » (claudion estilo), ce live là on veut pas qu’il s’arrête 8O
madinina
Platinum
Platinum
Messages : 2662
Enregistré le : ven. nov. 04, 2005 8:00 am
Localisation :
Contact :

Message par madinina »

Moi dès quand j'entends un live et que je suis pas entrain de danser, je pense instantanemment à dobleF que je cherche du regard pour voir s'il danse et inévitablement je rigole en voyant sa tête!
Alors si c'est un live de Manolin ou d'Issac, je suis aux anges! :lol:
Titi, canari des iles - Hace falta una loca como yo!
JACK_EL_CALVO
Staff
Staff
Messages : 4730
Enregistré le : sam. oct. 22, 2005 8:00 am
Localisation : PARIS 5
Contact :

Message par JACK_EL_CALVO »

:lol: :lol: :lol: Excellent mon Doble !!! :lol: :lol: :lol:
madinina a écrit :Moi dès quand j'entends un live et que je suis pas entrain de danser, je pense instantanemment à dobleF que je cherche du regard pour voir s'il danse et inévitablement je rigole en voyant sa tête!
Alors si c'est un live de Manolin ou d'Issac, je suis aux anges! :lol:
Je le note... :roll: :lol:
esa gracia que tengo, nadie me la va a quitar, MAFEREFUN YEMAYA, MAFEREFUN ELEGUA !
pbooj
Gold
Gold
Messages : 1382
Enregistré le : sam. août 26, 2006 8:00 am
Localisation : Paris / Aix ça dépend !
Contact :

Message par pbooj »

JACK_EL_CALVO a écrit :
pbooj a écrit :
JACK_EL_CALVO a écrit : - la qualité sonore : certains lives sont de meilleures qualités sonores que les studios (Manolin , Issac, Pupy etc...)
A quels CDs fais penses tu pour Issac ? (il faut sans doute que je mette à jour ma discothèque) (pas des CDs de rue à la Havane œuf corse...)
Ben un live de "Qué pasa loco" tiré de son album "Con ganas" de 1993 sonne mieux sur les lives que j'ai par exemple... Plus de relief, son plus clair.
c'est bien ce qu'il me semblait car Issac si il y en a un qui prend extrêmement soins de ses productions studios c'est bien lui (les lives on peut toujours les chercher à la fnac ou sur internet... :D on les trouvera plus facilement au Vedado) :wink:
http://dicidense.free.fr/ Listen with your feet, dance on your ears. pee-poo-gee pmove pmueve pbouge pbooj πR
Salsaliente
Bronze
Bronze
Messages : 70
Enregistré le : sam. févr. 18, 2006 8:00 am
Localisation : Région parisienne et bordelaise
Contact :

Message par Salsaliente »

Autant j'adore le live en général (belles improvisations, modifications de la version studio en général sympa, plus péchue, très rythmée, jeux d'instruments, dialogues etc...), autant en soirée, pour danser c'est un peu "casse gueule".

Le problème est que les lives sont souvent longs et qu'il est très préférable soit d'inviter une danseuse avec qui l'on se sens à l'aise, soit de tomber sur une inconnue avec qui le courant passe (très) bien... sinon, ça peut se transformer en un moment difficile.

Arrêter avant la fin du morceau est très difficile à faire avec tact... :roll:

Quand je reconnais du live en soirée, surtout quand il s'agit des van van, je suis en général content mais je fais super gaffe au choix de la partenaire pour danser. :roll: :oops:

Mais quand je reconnais un morceau trop long (notamment celui de Adalberto Alvares cité par El Calvo), je profite pour faire une pause... Au delà de 7-8minutes, ça devient lassant et excessif.
Danser comme on respire! 16000 photos sur le site salsaliente.
SalseroLocoVolante
Platinum
Platinum
Messages : 2721
Enregistré le : mar. févr. 28, 2006 8:00 am
Localisation : Le Monde... avec Paris pour base de départ...
Contact :

Message par SalseroLocoVolante »

dobleF a écrit :Dès lors commence le rituel : 1 litre d’eau ingurgité cul sec, étirements et mouvements de relaxation, enfilage de chaussures sécurisées spéciales « live » et c parti pour 22mn55 de bonheur absolue à base de clave, de « mano pariba la habana », de solo de clarinette de 3mn12 suivi du tumbao, participation du public au refrain…une fois fini c’est table de massage en attendant le prochain qqs titres plus tard.
Excellent... :smt081
JACK_EL_CALVO a écrit :Pour revenir aux pourquoi je passe du live... je me dis que si ça peut donner envie à une personne sur 500 d'aller à un concert, c'est gagné... En revanche l'inverse me poserait problème... :D
Il est sur qu'un "live" peut vraiment donner envie d'aller à un concert. A ce niveau je suis "ok" à 200%. :smt023
SalseroLocoVolante
Platinum
Platinum
Messages : 2721
Enregistré le : mar. févr. 28, 2006 8:00 am
Localisation : Le Monde... avec Paris pour base de départ...
Contact :

Message par SalseroLocoVolante »

Jack, tu n'as pas à avoir peur lors de tes programmations ; ce sujet n'avait pas pour but de te mettre la pression... :oops:

Hier soir, tu as d'ailleurs passé d'excellents "live". :wink:

Je remercie d'ailleurs tous ceux qui ont donné leur avis sur la question. :smt023
Leonel
Staff
Staff
Messages : 2866
Enregistré le : ven. nov. 18, 2005 8:00 am
Localisation : Antibes

Message par Leonel »

Salsaliente a écrit :Autant j'adore le live en général (belles improvisations, modifications de la version studio en général sympa, plus péchue, très rythmée, jeux d'instruments, dialogues etc...), autant en soirée, pour danser c'est un peu "casse gueule".

Le problème est que les lives sont souvent longs et qu'il est très préférable soit d'inviter une danseuse avec qui l'on se sens à l'aise, soit de tomber sur une inconnue avec qui le courant passe (très) bien... sinon, ça peut se transformer en un moment difficile.

Arrêter avant la fin du morceau est très difficile à faire avec tact... :roll:

Quand je reconnais du live en soirée, surtout quand il s'agit des van van, je suis en général content mais je fais super gaffe au choix de la partenaire pour danser. :roll: :oops:

Mais quand je reconnais un morceau trop long (notamment celui de Adalberto Alvares cité par El Calvo), je profite pour faire une pause... Au delà de 7-8minutes, ça devient lassant et excessif.
Si le morceau te parait long, rien ne t'empeche d'arreter poliment et d'offrir un verre a ta partenaire...

Si tu sors avec des amies... tu en profites pour en inviter 2 ....

Ca ne sert a rien de se faire du mal a respecter la longueur du morceau si le coeur n'y est plus..
et encore plus en dans un pays democratique :wink:
Pascualito
Gold
Gold
Messages : 1317
Enregistré le : sam. sept. 15, 2007 8:00 am
Artiste(s) préféré(s) : Tirso Duarte, Michel Maza, Dan Den,Los Van Van ,Maikel Blanco, Pupy, Manolito, Sur Caribe, Pupy, Angel Bonne, Azucar Negra, Pupy et encore plein d'autre .....
Êtes vous un robot ? : NON
Localisation : région parisienne
Contact :

Message par Pascualito »

Très bon sujet SLV. Honnêtement, je n’étais pas très pour à une certaines époque, mais j’ai vite compris que ce n’était en fait dut qu’à un choix des morceaux. Après moi aussi avoir écouté ce fameux live de Dan Den : "Mas viejo que ayer, mas joven que mañana",
c’est ce morceau qui m’a fait radicalement changé d’avis sur la question. J’ai compris qu’effectivement, je pouvais passer à côté de certaines versions jouées en live, qui pouvaient être aussi forte voire plus fortes que certaines enregistrées en studio. Il a fallu d’un morceau et ça a été celui-ci. Après bien sûr bon nombre d’entre vous qui sont venus aux soirées où j’interviens connaissent l’amour et cette relation fusionnelle que j’ai avec les CDs de l’artiste. :oops:
Ce qui m’amène à dire, qu’il faille effectivement choisir les morceaux que l’on passe en soirée et éviter comme Jack l’a mentionné plus haut, certains morceaux ou le rythme tombe complètement ou l’artiste salue son public, raconte ce qu’il a mangé ce matin pour lui donner la pêche pour faire ce concert, bla, bla, bla, …… Je suis aussi fan des morceaux qui swinguent et font danser le peuple. Ce morceau de Dan Den est en l’exemple (cela n’engage que moi). Donc avec ce style de perle, je ne puis effectivement dire que je suis contre cela. Après il y a les morceaux que l’on voit en concert et lorsque l’on écoute ces musiques de nouveaux en soirée, l’on se sent projeté de nouveau dans ce concert avec tout ce qu’il y a eu et pu avoir autour. Ahhhhhh ce fameux El Martes d'Elio hummmmm. Malheureusement, toutes les personnes ici n’ont peut être pas la chance de voir tous ces artistes et je comprends que l’on se sente moins interloqués que d’autre face à ce style de musique en boîte.
J’ai déjà moi aussi subit ce genre de grand malaise, ou l’on se fait inviter par quelqu’un pour qui le 1,2,3….5,6,7 ne sont pas vraiment le truc de référence pour danser. Je comprends alors n’étant qu’un tout petit danseur ce que peuvent ressentir toutes ces personnes qui ont des années d’expérience derrière elles. Ce n’est vraiment pas élégant, de dire ok on s’arrête là et on enchaîne si tu veux le prochain morceau, dans l’espoir de fuir et d’éviter pendant toute la soirée cette personne.
J’ai trouvé pour ma part la parade. Cela se transforme en quart d’heure faisant connaissance avec ma partenaire et cela en musique s’il vous plait, l’un en face de l’autre sur la piste, sans pour autant virevolté dans tous les sens. L’on en ressort à la fin du morceau avec le sourire. Essayé vous verrez.
Donc je vote pour ma part : 2 j’aime bien cela change, mais qu’avec une sélection de morceaux très intelligente de la part du DJ, sans trop de retombées brutales dans le morceau et avec plus de Dan Den et de barbara en live. Mais cela …………. :lol: :lol: :lol:
la connaissance s'accroit quand on la partage
tumbao
Platinum
Platinum
Messages : 2946
Enregistré le : ven. août 11, 2006 8:00 am
Artiste(s) préféré(s) : Havana D'Primera, Manolito y su Trabuco
Êtes vous un robot ? : NON
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Message par tumbao »

Tout dépend à mon sens des morceaux. Le tout est je pense de ne pas en abuser et de trouver des versions "bailables". C'est sûr que pour danser une version studio est plus "claire", mais certains lives sont incontournables comme celui de Maikel Blanco ou Van Van pour ne citer qu'eux...
Répondre