LE LIVE EN FRANCE EST EN PERIL

Actualité de la Timba et de la scène musicale cubaine, nouveautés, artistes, morceaux préférés,...
Indochino
Staff
Staff
Messages : 2419
Enregistré le : jeu. nov. 17, 2005 8:00 am
Êtes vous un robot ? : NON
Localisation : <a href=
Contact :
Status : Hors ligne

Message par Indochino »

Nous avons eu de la chance cette année, il y a eu bcp de concerts:

De mémoire en France:
1. Pupy
2. Manolin,
3. Bamboléo
4. Calle Real
5. Los Van Van
6. Adalberto Alvarez
7. Maykel Blanco
8. Pupy

Avec ça, tu as aussi les festivals:
- Vic
- Seyne sur Mer
- Hossgor
- etc.


Et je dois en oublier bcp, bcp sur la liste ... Bravo aux organisateurs ....


Tour ça pour dire que les passionné(e)s tenteront toujours d'assister au concert de ces artistes, c'est une façon de les soutenir ...

.... et, et qu'à un moment il faut aussi que les finances suivent (déplacements, voiture(+coco)/train, hotels/squats, etc.) donc la question du choix se pose ... choix basé sur la connaissance du groupe, du lieu du concert, de la qualité du son, du prix, de l'expérience (bonne une mauvaise des autres concerts vécus) et choix par rapport à d'autres priorités de la vie (je ne parle pas des sorties en soirées)

Ensuite il y a la réalité du 'marché'. Sommes nous assez nombreux pour tous ces concerts ?

1) Si on se base sur la communauté actuelle de connaisseurs, je dirais qu'on n'est pas assez nombreux ... Cette communauté est efficace (dans une petite échelle) à diffuser des infos, à susciter des intérêts grandissants, à discuter autour de cette musique .... mais il faut du temps pour que percevoir l'effet de levier ....

2) Le travail (de fourmis) de transfert des Djs, Profs sont certes importants mais c'est un travail sur la durée ...

Et les autres ?? Les personnes qui ne connaissent pas ou peu le milieu ?
Je crois que la promotion doit se faire à se niveau, je crois que qqn le cite déjà ... Il faut faire de la pub, ratisser large pour toucher ce public et leur donner envie de revenir aux concerts ....


En résumé, au delà de la passion pour soutenir le milieu avec nos propres moyens et à travers différent médias (diffusion de la musique, site dédié, CRs, photo, articles, etc.), il y a aussi une réalité économique ...



Avatar du membre
Lindasuave
Platinum
Platinum
Messages : 2276
Enregistré le : mar. juin 06, 2006 8:00 am
Contact :
Status : Hors ligne

Message par Lindasuave »

Indochino a écrit : En résumé, au delà de la passion pour soutenir le milieu avec nos propres moyens et à travers différent médias (diffusion de la musique, site dédié, CRs, photo, articles, etc.), il y a aussi une réalité économique ...
Celle-là même (la réalité économique) qui explique que peu de passionnés fassent le voyage à Cuba, où on est pourtant assuré de voir des concerts de qualité tous les jours, gratuits ou à des prix abordables (pour les touristes: 25 euros maximum), outre le spectacle musical permanent qu'offre la rue, de jour comme nuit...
Modifié en dernier par Lindasuave le mer. oct. 24, 2007 12:49 am, modifié 1 fois.

Indochino
Staff
Staff
Messages : 2419
Enregistré le : jeu. nov. 17, 2005 8:00 am
Êtes vous un robot ? : NON
Localisation : <a href=
Contact :
Status : Hors ligne

Message par Indochino »

Lindasuave a écrit :
Indochino a écrit : En résumé, au delà de la passion pour soutenir le milieu avec nos propres moyens et à travers différent médias (diffusion de la musique, site dédié, CRs, photo, articles, etc.), il y a aussi une réalité économique ...
Celle-là même (la réalité économique) qui explique que peu de passionnés fassent le voyage à Cuba, où on est pourtant assuré de voir des concerts de qualité tous les jours, gratuits ou à des prix abordables (25 euros maximum), outre le spectacle musical permanent qu'offre la rue, de jour comme nuit...
La démarche et l'investissement personnel et financiers ne sont pas comparables, bien différent que d'assister à un concert live en France :wink: !

Avatar du membre
Lindasuave
Platinum
Platinum
Messages : 2276
Enregistré le : mar. juin 06, 2006 8:00 am
Contact :
Status : Hors ligne

Message par Lindasuave »

C'est certain, tu as raison Indo, mais on retrouve cette même question du choix et des priorités propres à chacun.

Pour revenir au sujet, je pense que le Live Salsa est en péril chaque fois qu'il est programmé à "haute fréquence" et "à ce coût là" (comme en ce moment à Paris ... et à la Havane), pour la simple raison que ceux qui sont capables d'aller voir tous ces concerts sans se poser de questions, ne constitueront jamais qu'une minorité.

(les guillemets sont là pour indiquer qu'il ne s'agit aucunement d'une critique faite à la fréquence ou au coût des concerts)

Indochino
Staff
Staff
Messages : 2419
Enregistré le : jeu. nov. 17, 2005 8:00 am
Êtes vous un robot ? : NON
Localisation : <a href=
Contact :
Status : Hors ligne

Message par Indochino »

Lindasuave a écrit :
Pour revenir au sujet, je pense que le Live Salsa est en péril chaque fois qu'il est programmé à "haute fréquence" et "à ce coût là" (comme en ce moment à Paris ... et à la Havane), pour la simple raison que ceux qui sont capables d'aller voir tous ces concerts sans se poser de questions, ne constitueront jamais qu'une minorité.
Tu as parfaitement résumé la première partie de mon intervention ...
Tu t'attaques à la 2ème partie ? J'attends ta copie dans 2h :lol: !

DANNYROSE
Ivory
Ivory
Messages : 397
Enregistré le : jeu. févr. 16, 2006 8:00 am
Localisation : Paris
Contact :
Status : Hors ligne

Message par DANNYROSE »

Il n'y a jamais eu autant de concerts cubains à Paris et en province que cette année. Alors je ne crois pas en réalité que le live soit en péril.

Trop de concerts tue les concerts? Les musiciens cubains tournent désormais 2 fois par an en Europe. C'est une nouvelle donne. C'est relativement récent (et en partie du au refus de visas d'entrée pour les USA, ce qui les prive actuellement mais sans doute plus pour longtemps du marché américain - Maraca a d'ailleurs obtenu son visa pour une tournée actuelle aux US). Il y a quelques années on avait un concert de Van Van en France une fois par an ou tous les deux ans. Cette année ils ont fait je ne sais combien de concerts...

Qui veut voir Pupy deux fois à quelques mois d'intervalle sans nouvel album à promouvoir et dans la même salle? Même pas 400 personnes puisque de nombreuses personnes n'avaient pas assisté au premier concert. Mais 400 est ce si peu? En comparaison la capacité du New Morning est de 500 places.

Au début des années 2000 il n'y avait à Paris que les concerts du New Morning et le super Festival Latina à Eurodisney qui a malheureusement disparu et qui était le seul évènement plein air sur une grande scène en région parisienne. Lors de rares occasions, le Bataclan (qui avait accueilli les Van Van avec Polo Montanez en première partie!). De temps en temps la Coupole avec ses concerts dans le noir (et un ou deux musiciens éclairés à l'arrière plan!) qu'on filmait en mode infra rouge :lol:
La Galerie ce fut le temps d'un été. Un lieu inadapté qui hébergea un concert fabuleux d'Issac Delgado.

Il y aura toujours des tourneurs qui organiseront au New Morning, au Cabaret Sauvage, au Bataclan, ou ailleurs, dans des salles dont la réputation est à la hauteur du nom de l'artiste. Il serait étonnant que le Bataclan ne remplisse pas l'an prochain pour Van Van avec leur nouvel album. Une clause d'exclusivité géographique avait empêché l'an dernier un concert d'Adalberto Alvarez de se tenir au Bataclan après son passage à Enghien.

Il y une chose dont je suis certain: les concerts ne sont pas faits pour aller danser mais pour aller voir et écouter des artistes. Ca suffit la dictature des danseurs! Ce que les gens veulent c'est un bon son, bien voir de tous les endroits, ne pas sortir sourds, ne pas faire 3heures la queue au vestiaire en sortant, et si toutes les salles de spectacles offrent un light show, ce n'est pas destiné aux seuls photographes. Il y a suffisamment de soirées dansantes dans la semaine et le week end. Les cours de danse avant le concert ca me semble superflu, un DJ après c'est super sympa pour prolonger la soirée mais pourtant pas la clé du succès (il n'y en pas dans la plupart des salles de concert).

Le prochain concert sur Paris de La Charanga Habanera cartonnera, idem pour Manolito et surement Van Van.

Le meilleur endroit pour héberger un concert cubain? Une salle de concert, qui dit mieux?

J'ai vu la Fania All Stars au Zénith, Ruben Blades à l'Olympia, Célia Cruz et Le Grand Combo de Puerto Rico au Zénith, Adalberto Alvarez au Palais des Congrès (avec Compay Segundo), Bebo Valdès à l'Olympia et il n'y avait ni DJ ni cours de danse, seulement des gens venus voir et écouter, et une bonne proportion de latinos dans le public, qui ne fréquentent plus les soirées dansantes où ils ne se retrouvent plus. Bien entendu ces artistes cités ci-dessus voient leur musique largement distribuée dans les bacs à disques des F..C et des V...N ce qui n'est pas le cas de tous.

Je n'ai pas vu Los Van Van à l'Olympia en 1986 (avec Ruben Bladès). A l'époque personne ne savait danser la salsa, sauf les latinos...

Los Van Van à l'Olympia! :roll: :roll: :roll:

Quand la municipalité d'Enghien qui ne regorge pas de salseros présente Adalberto Alvarez ou Los Van Van, comment communique-t-elle? "Nuits Cubaines" ou "Soirée Cubaine" annonce-t-elle. Et affiche complet.

Je suis allé voir un concert d'Onda Cubana en banlieue l'an dernier je crois. L'affiche annoncait "Concert Cubain" et c'était tout! pas de photo, rien, que dalle, juste concert cubain et la salle était remplie!

Allez! les concerts cubains ont encore de beau jours devant eux!

Los Van Van à l'Olympia!!!!! :P :P :P

Avatar du membre
swingueur
Ivory
Ivory
Messages : 264
Enregistré le : dim. sept. 30, 2007 8:00 am
Localisation : Toulouse
Contact :
Status : Hors ligne

Message par swingueur »

Bien dit pour tout.
DANNYROSE a écrit : Il y une chose dont je suis certain: les concerts ne sont pas faits pour aller danser mais pour aller voir et écouter des artistes. Ca suffit la dictature des danseurs!
...
Il y a suffisamment de soirées dansantes dans la semaine et le week end. Les cours de danse avant le concert ca me semble superflu, un DJ après c'est super sympa pour prolonger la soirée mais pourtant pas la clé du succès (il n'y en pas dans la plupart des salles de concert).
+1

jim
Silver
Silver
Messages : 551
Enregistré le : lun. févr. 06, 2006 8:00 am
Localisation : 91-Essonne-France
Contact :
Status : Hors ligne

Message par jim »

Danny, je suis d'accord avec toi sur casiment tout exepté le fait que même si les gens se déplacent à Enghien ou ailleurs ils aiment la salsa ou Cuba, connaissent la salsa, les nuits d'Enghien que tu as cité ne sont pas nouvelles, elles existent depuis des années et elles ont donc déjà un vrai public..De plus, sur le live en concert on peut aussi danser,(ce n'est pas une dictature mais plutôt comme une communion!! :P , je refuse de ne danser sur un live que j'écouterai en soirée grace à mes dj's favoris :wink: :twisted:

Je crois que le Live cubain a encore de beaux jours devant lui en effet, car il y a tellement d'artistes de qualité et c'est une musique tellement fantastique...Je pense que si des évenements sont organisés et que les prestations techniques et logistiques (salle, qualité du son, prix des places , lieu etc...), suivent, il n' a pas de raisons que les choses ne perdurent pas...!C'est en organisant des choses dequalités que nous pourrons toucher un plus grand public.

je te rejoins aussi parce que, passionnés ou pas, on ne peut pas assister à tous les concerts, toutes les soirées, tous les festivals etc..Nous avons tous une vie en dehors de la salsa avec ses impératifs..!!
Parce que malheureusement, nous avons tous des factures à payer et que parfois la raison l'emporte sur la passion
Il faut continuer de se"battre", pour faire avancer les choses, continuer de faire partager aux autres notre passion, pour faire des émules, pour leur donner aussi envie.

Pour finir je dirais simplement comme disais notre ami "Soyons réalistes, demandons l'impossible"

Los Van van à L'Olympia aie aie aie aie aie :lol:
de que estamos hablando....

MarcusGarvey
Ivory
Ivory
Messages : 356
Enregistré le : mar. janv. 17, 2006 8:00 am
Localisation : Clamart
Contact :
Status : Hors ligne

Message par MarcusGarvey »

D'après les infos que j'ai pu recueillir autour de moi, le concert de Pupy a souffert du fait que son concert précédent était trop rapproché du dernier et aussi parce qu'il était programmé un soir en semaine. Il y'a probablement aussi le fait qu'il n'a pas sorti de nouvel album entre-temps.
Son concert précédant a été un énorme succès parce qu'à mon avis il se produisait pour la première fois sur Paris.
Quoiqu'il en soit les prochains concerts seront des premières en France ou à Paris et clairement ils vont tout exploser : Grupo Danzon, Pedrito Calvo (finalement oui ou non?) et Elio Reve.
Somos Lo Que Hay

DANNYROSE
Ivory
Ivory
Messages : 397
Enregistré le : jeu. févr. 16, 2006 8:00 am
Localisation : Paris
Contact :
Status : Hors ligne

Message par DANNYROSE »

jim a écrit :De plus, sur le live en concert on peut aussi danser,(ce n'est pas une dictature mais plutôt comme une communion!! :P , je refuse de ne danser sur un live que j'écouterai en soirée grace à mes dj's favoris :wink: :twisted:
Bien entendu et il m'arrive aussi de danser pendant un concert mais je n'appelle pas les organisateurs avant pour savoir s'il y aura de la place pour danser!

Candela
Ivory
Ivory
Messages : 427
Enregistré le : mer. mars 14, 2007 7:00 am
Localisation : Paris
Contact :
Status : Hors ligne

Message par Candela »

MarcusGarvey a écrit :D'après les infos que j'ai pu recueillir autour de moi, le concert de Pupy a souffert du fait que son concert précédent était trop rapproché du dernier et aussi parce qu'il était programmé un soir en semaine. Il y'a probablement aussi le fait qu'il n'a pas sorti de nouvel album entre-temps.
Son concert précédant a été un énorme succès parce qu'à mon avis il se produisait pour la première fois sur Paris.
Quoiqu'il en soit les prochains concerts seront des premières en France ou à Paris et clairement ils vont tout exploser : Grupo Danzon, Pedrito Calvo (finalement oui ou non?) et Elio Reve.
J'ai en effet entendu les mêmes remarques. Donc, 9 mois d'écart c'est trop peu. Pas de soucis, moins de concerts, moins d'énergie utilisée. En semaine, ça dérange, pas de soucis, on attendra les disponibilités des salles et des artistes et si ça ne tombe pas le jour souhaité, pas de concert. C'était le cas pour Pupy, le mardi 16 octobre ou rien du tout. Nos amis italiens avaient déjà acheté toutes les dates.

Personnellement je ne regrette pas, ce concert était fabuleux et après avoir eu la fierté de faire venir Pupy y los que son son pour la première fois à Paris en janvier, c'était au tour de Pepito en octobre. Je peux vous dire qu'il a aimé la tour Eiffel.

Pedrito Calvo ? Jack et moi on va prendre des billets pour le voir en Italie. 400 personnes au concert de Pupy, combien pour Pedrito ? 100 ?
Impossible de prendre le risque.

Elito Reve ? oui, j'y crois. Ensuite, pour les exclus, les groupes qui viennent pour la première fois, c'est pas moi qui décide. Des artistes viennent en tournée et on propose. Si je prends que les exclus on aura un concert par an maximum.

Indochino
Staff
Staff
Messages : 2419
Enregistré le : jeu. nov. 17, 2005 8:00 am
Êtes vous un robot ? : NON
Localisation : <a href=
Contact :
Status : Hors ligne

Message par Indochino »

jim a écrit :Danny, je suis d'accord avec toi sur casiment tout exepté le fait que même si les gens se déplacent à Enghien ou ailleurs ils aiment la salsa ou Cuba, connaissent la salsa, les nuits d'Enghien que tu as cité ne sont pas nouvelles, elles existent depuis des années et elles ont donc déjà un vrai public ...
Le cas d'Enghien est un example intéressant pour plusieurs raisons ...
- Un public très large (cf. les CRs des concerts d'Adalberto Alvarez et Los Van Van)
- La soirée fait partie d'une thématique 'cubaine'
- Les places sont pratiquement déjà 'vendues' car la grande majorité des spectateurs sont des abonnés et des invités du Centre des Arts ... et il reste très peu de place pour le public connaisseur (cf la pénurie de billets et les nombreux coups de téléphone et emails que j'ai reçus)
- une promotion conséquente ...
- La sono, rien à dire, la salle rien à dire ... une salle de concert, petite capacité, mais une salle de concert ... 100% de place assises et 0 places (debout avant qu'ils se rendent compte pour le concert de Los Van Van qu'il fallait libérer les 3ères rangées de fauteuil pour laisser place à une une fosse pour Patricia, Booklette , etc ... qui ne peuvent tenir assises :lol:)
- (à confirmer) le Centre des Arts subventionné, ce qui donne plus de moyen pour l'organisation de tel événement dans de meilleurs conditions ...

A ma connaissance, le Centre à fait le plein pour tous ces concerts 'Nuits Cubaines' et même le concert des NY All Stars avec Jimmy Bosh, Alfredo de la Fé et Mercadonegro ...

tumbao
Platinum
Platinum
Messages : 2946
Enregistré le : ven. août 11, 2006 8:00 am
Artiste(s) préféré(s) : Havana D'Primera, Manolito y su Trabuco
Êtes vous un robot ? : NON
Localisation : TOULOUSE
Contact :
Status : Hors ligne

Message par tumbao »

Ne lâchons pas et surtout restons mobilisés pour cette culture cubaine et pour ces artistes formidables que nous avons la chance de pouvoir voir....
Je n'ai pas les solutions mais je suis prêt à utiliser encore plus de salive par exemple lors de soirées pour sensibiliser les gens :lol: :lol:

Ruedaddicted
Ivory
Ivory
Messages : 219
Enregistré le : lun. juil. 09, 2007 8:00 am
Contact :
Status : Hors ligne

Message par Ruedaddicted »

DANNYROSE a écrit : Il y une chose dont je suis certain: les concerts ne sont pas faits pour aller danser mais pour aller voir et écouter des artistes. Ca suffit la dictature des danseurs!

Attention ceci n'est que l'avis personnel et probablement peu éclairé d'un newbe


Wouah !! l 'aut' !!! dictature !! carrément 8O :lol:

Je suis ni Dj ni prof et même pas musicos ( bon je gratouille quand meme un peu ma guitare) : je suis juste un (gros ? ) consommateur de musique cubaine live, enregistrée , filmée et de cours, stages et festivals en tout genre.
J ' ai pas non plus beaucoup d 'expérience ( découverte de la salsa en sept 2006)

Ma porte d'entrée dans la salsa et la musique cubaine en général ca a été la danse qui est peut être la porte qui a le mérite d'être ouverte au plus large public : c 'est plus simple et moins onéreux de faire une initiation salsa à 2 pas de chez soi que de prendre des cours de Tres ,de piano ou de percus ( surtout dans une petite ville comme bordeaux) ou de faire la démarche d'aller pour la premiere fois dans un concert salsa payant ou non ( et je ne parle pas des avantages pour les apprentis tiburon )

Par contre ce qui a contribué à ma rendre timba maniaque au point de faire plus de 400 bornes en une journée pour des concerts comme Manolito ou Pupy , ce sont notament les cours d'écoute mais surtout d'éveil musical ( ou un musicien décompose la musique voire t'initie un peu aux percus )
Je trouve que ces stages ( surtout quand ils rentrent dans les cadre d 'un festival ou un stage plus axé sur la danse ) diminuent un peu le clivage qu' il peut y avoir entre le monde des musiciens et des danseurs.

Tu arrêtes de voir la musique juste comme un moyen de danser( ou de chopper :lol: ) et tu finis par te rendre compte que , ben oui tu peux kiffer pendant 3 h dans un concert timba sans danser ( en tt cas pas en couple parce que ne pas bouger du tout serait une torture ) mais juste en voyant Pupy te sortir des montunos de la mort qui tuent ou en savourant les pregones ou les impros des timbaleros et autres congeros.



Bref pour moi la différence entre un simple danseur et un timbamaniaque c 'est ce déclic :idea: Et pour favoriser ce déclic ca serait cool qu'il y ait plus de cours ( ou de conférence je ne sais pas si le terme est bon ) données par des musiciens ( sur les techniques instrumentales le tempo les rythmes ) ou des Dj ( sur l'histoire , les différents courants, l'actualité) lors de manifs axées sur la danse ( après que les danseurs adhèrent au principe c'est un autre débat )

pmfsalsa
Ivory
Ivory
Messages : 161
Enregistré le : ven. avr. 28, 2006 8:00 am
Localisation : Toulouse
Contact :
Status : Hors ligne

Message par pmfsalsa »

Ruedaddicted a écrit :
Par contre ce qui a contribué à ma rendre timba maniaque au point de faire plus de 400 bornes en une journée pour des concerts comme Manolito ou Pupy , ce sont notament les cours d'écoute mais surtout d'éveil musical ( ou un musicien décompose la musique voire t'initie un peu aux percus )
Je trouve que ces stages ( surtout quand ils rentrent dans les cadre d 'un festival ou un stage plus axé sur la danse ) diminuent un peu le clivage qu' il peut y avoir entre le monde des musiciens et des danseurs.

Bref pour moi la différence entre un simple danseur et un timbamaniaque c 'est ce déclic :idea: Et pour favoriser ce déclic ca serait cool qu'il y ait plus de cours ( ou de conférence je ne sais pas si le terme est bon ) données par des musiciens ( sur les techniques instrumentales le tempo les rythmes ) ou des Dj ( sur l'histoire , les différents courants, l'actualité) lors de manifs axées sur la danse ( après que les danseurs adhèrent au principe c'est un autre débat )

Salut Ruedaddicted,
si ça t'intéresse, Onel est invité à un stage en novembre sur Toulouse.
http://www.salsasi.eu/pages/prochainstagepag.html

Dans le cadre de l'école nous allons organiser plusieurs évènements dans ce sens dans les semaines à venir et en début d'année 2008.

Répondre